Agonie
Bienvenue sur Agonie !

Voici les liens utiles pour te connecter et t'enregistrer.
Il est également recommandé de lire le Guide du survivant.

Bonne visite et à bientôt!


ChatboxAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Re: [TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica Mer 27 Juin - 22:06
Leïa Anderson
Mon poing retombe mollement après que Takoushi m'ait regardé pendant un petit moment avec l'air de n'avoir absolument aucune idée de ce que j'attendais. Il en était presque à me serrer le poing comme on sert une main quand il fini par s'incliner en s'excusant sous mon regard perplexe. On trouve de tout en ce moment mais c'est bien la première fois qu'on s'incline comme ça devant moi, je ne peux m'empêcher de sourire à Jessica sur le coup avec l'air de dire "t'as vu, il sait ce qu'il fait le gamin" avant de lever les mains avec l'air de dire "arrête" en direction du garçon.

- Ok pas de souci, regarde.

Avec prudence parce qu'il me semble que certaines cultures asiatiques n'aiment pas vraiment le contact physique, j'attrape son poing que je sers entre ma main pour l'affermir puis le place en face de mon propre poing à nouveau dresser pour attendre un check et en tenant son poignet, je lui montre le geste de salut que j'aime tant avec un sourire.

- Comme ça, tu vois?

Arrivés devant le mur, c'est Jessica qui prend les devants et je ne m'inquiète pas vraiment pour elle depuis qu'elle est plus que capable de se débrouiller toute seule. Je ne peux m'empêcher de rire en pensant à ses mains griffées par le monstre dans son sac qui s'il était conscient, nous cracherait probablement dessus depuis sa position. Je la regarde grimper, enfin... je regarde son fessier monter plus exactement depuis mon point de vue jusqu'à ce qu'elle disparaisse sur le toit. Ça a l'air solide, la gouttière n'a pas bronché, je fais une révérence en souriant au jeune homme.

- Après toi!

J'attends qu'il ait le temps de grimper avant de glisser ma batte de baseball dans mon sac à dos via la petite ouverture laissée grâce à la fermeture et monte plutôt vite une fois que j'ai saisi où se trouvent les points d'appuis sur le tube de métal. Je me fais une grosse frayeur quand une visse qui dépasse sur laquelle j'ai posé mon pied cède et tombe dans la ruelle, me donnant une rapide sensation de vertige avant que je ne continue de grimper pour savoir ce qui a fait le bruit sur les toits.

J'arrive finalement à destination et rejoint Takoushi pour voir sortir Jess d'une fenêtre sous nos regards interrogateurs. Il n'y a rien? Sans déconner ma fille, c'est un grenier, y a jamais rien eu là-dedans! Ahahah
Je retire mon regard largement moqueur en comprenant bien que c'est son chat qui lui a encore posé des problèmes. Et jette un regard au monstre poilu qui s'est assis entre notre nouvel ami et moi.

« Toujours sûre de vouloir le garder? On pourrait le laisser là tu sais, il mangera des oiseaux... »

Comment ça c'est un plan pourri? Baaaah pas grave, mine de rien maintenant on voit le toit du vieux-marché, on pourrait presque faire coucou aux deux sentinelles et la ligne des toits nous offre un moyen de retour assez tranquille pour peu qu'on arrive à tourner quand il faudra.

« On y va? »
avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Image google

Feuille de personnage
Vie:
40/50  (40/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica Jeu 28 Juin - 16:43
takeshi kuribayashi
- Aaaaaaaaah dozo.
Répondit simplement le jeune homme avec un sourire quand Leïa lui montra le checker. Bien entendu, le fait qu’elle lui prenne la main le surpris, mais son explication du geste fut suffisamment rapide pour qu’il ne se méprène pas. Un instant plus tard, Jessica les rejoint donc et bien qu’il n’y ai pas vraiment prêté attention auparavant, le jeune Japonais finit par remarquer le chat avec lequel elle semblait lutter et il manifesta son enthousiasme par un :
- Ooooooooh… Neko desu ne ?
Mais alors qu’il s’en rapprochait, ce dernier émit un miaulement sonore qui, visiblement, attira l’attention de quelques uns des zombies au bout de la rue. Bien qu’ils fussent lents, Takeshi avait déjà joué à resident evil et savait ainsi que ces monstres allaient certainement en attirer d’autres très vite.
- Pardonnez mon attitude cavalière, mais je suggère de ne pas traîner pour mettre ce plan à exécution !
Joignant le geste à la parole, Takeshi enjoint Jessica à escalader et dès qu'elle eu terminé, sans se soucier de Leïa à vrai dire (elle disait qu’elle fermait la marche après tout non ?), il se précipita sur la gouttière et commença à l’escalader aussi vite que possible, sans se soucier une seconde d’un de ces vis qui commençait lentement mais sûrement à sortir de ses gonds.
Regardant grimper Leïla, il eu lui aussi une frayeur en la voyant manquer de tomber, mais souffla quand elle arriva finalement en haut. Il l’a hissa sur le toit et tandis qu’il regardait autours et félicitait intérieurement les américains pour leurs idées de toit plat, il remarqua aussi la disparition de Jessica.
Bien heureusement, ils la retrouvèrent en haut rapidement grâce à l'ouïe mais il fallut plusieures secondes supplémentaires avant que le contact visuel ne puisse être rétabli. Devinant ce qu'il s'était passé au vu des griffures sur cette dernière, Takeshi réprima un rire et laissa Leïa traduire sa pensée en langue des signes (du moins c'est ce qu’il s’imaginait). À la suite de quoi la demoiselle demanda également si ils devaient se mettre en route ? La réponse de Takeshi fut la suivante :

- S’il vous plaît, ouvrez la voie ! Je ne sais où aller.
avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica Ven 29 Juin - 9:58
Jessica Adams
Le laisser là ? Manger des oiseaux ? Non mais elle ne va pas bien ? Je suis peut être un boulet inutile, mais je n’abandonne pas mon chat. Surtout que c’est lui qui est venu à moi pas l’inverse. C’est sur je nous voyais plus toute els deux avec deux gros chiens elle a toujours aimé les chiens, et moi aussi. Mais c’est un chat et c’est lui qui a décidé. A la base, et si c’est bien celui d’hier, je n’ai fait que lui filer du lait rien de plus. Alors maintenant qu’il est là je ne l’abandonne pas. Pour la peine je lui tourne le dos et me lance dans la suite du parcours jusqu’au vieux marché.

L’enchainement des toits est rapide. Hormis la différence de taille entre certain et le fait de devoir parfois reprendre de la hauteur ou de l’élan pour passer de l’un a l’autre. Il n’y a pas de grande difficulté.

J’arrive sur le dernier toit avant de devoir descendre et traversé la place vers le refuge. Mais lorsque j’arrive sur celui-ci mon poids (et pourtant je ne suis pas lourde) me fait chuter à travers la protection pour me retrouver plus bas. Dans une cage d’escalier. La chute aidant, je ne parviens pas à me rattrapée et je tombe lourdement en bas de ceux-ci. Une seconde chute libre. La première depuis une voiture en marche la seconde maintenant. Même si ma chute a été amortie par mes reflexe de m’agripper a tout ce qui passais je n’en suis pas moins tombée en bas. Mes bleus et égratignures de fin septembre s’estompaient que me revoilà avec d’autres coups. La dernière bosse est pour l’arrière de mon crane. Ma tête vient buter contre je ne sais pas trop quoi de dure. J’ai mal et ferme les yeux de douleur pour finalement sombrée inconsciente au pied de l’escalier dans la maison.
avatar
Messages : 232
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
95/100  (95/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica Sam 30 Juin - 12:24
Leïa Anderson
Jessica me fait son air boudeuse tandis que Takoushi me demande de lui montrer la voie. Pas de problème, je lui souris avant de répondre.

- Essaie de tenir le rythme Tak'. Si tu me perds, appelle-moi.

Je prends un max d'élan avant de m'élancer sur le toit suivant où j'atterris assez bien, heureusement vu que c'est le premier saut. Dix minutes plus tard, on fait quand même moins les malins mais on avance relativement bien et je suis Jessica de prêt jusqu'à ce que je la vois s'enfoncer dans un toit en balayant l'air de ses bras pour s'attraper à quelque chose mais je suis trop loin derrière et le temps que j'arrive, elle est déjà en bas.

Je la vois fermer les yeux au moment où un râle se fait entendre, j'ai à peine le temps de sauter dans le trou pour atterrir fermement sur mes deux pieds que je me rends compte de ce qu'il se passe. Un claqueur qui fonçait sur Jessica me percute, surpris de mon apparition et part à la renverse dans l'escalier tandis que je tombe en partie sur Jessica, me tenant à la rambarde de l'escalier pour ne pas me blesser où l'écraser.

Le monstre se relève, du sang dégoulinant de sa tête ouverte, mais pas assez. Bien sûr, ma batte a volé et je ne saurais même pas la retrouver avec plusieurs secondes devant moi donc dans l'action, je déroule la chaine enroulée autour de ma taille et l'utilise comme un fouet contre le monstre qui prend quand même trois grands coups dans la tête avant de retomber dans les escaliers pour de bon cette fois.

Complètement paniquée, je me met à secouer légèrement Jessica pour essayer de la réveiller tout en auscultant sa tête et surtout sa nuque mais elle n'a pas l'air de s'être brisé un os, seulement un gros choc à la tête. La tête de Takashi apparaît bientôt par le trou et je lui fait signe de me rejoindre. Une fois chose faite, je l'observe d'un regard implorant.

- Est-ce que tu peux m'aider à trouver un endroit calme? Elle a besoin de se reposer et on ne peut pas rentrer au marché avec Jessica dans cet état, la route est trop dangereuse.

Je repère finalement ma batte qui avait roulé sous un petit meuble décoratif et la tire de là. Je n'y connais rien en 1er soins mais je peux garantir que personne ne touchera un seul de ses cheveux blonds tandis que je me tourne vers le jeune homme maintenant dénommé Tak' pour voir s'il est d'accord pour m'aider ce que j'espère vraiment.
avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Image google

Feuille de personnage
Vie:
40/50  (40/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica Lun 2 Juil - 18:27
takeshi kuribayashi
Leïa et Jessica ne tardèrent pas à se remettre en route et le jeune Takeshi se lança à leur suite sans perdre un instant. Un bref coup d'œil en direction d’un immense bâtiment de briques rouges l’informa qu’il ne leur restait certainement que quelques centaines de mètres à faire pour être en sécurité (les sentinelles postées sur le toit lui avaient mis la puce à l’oreille).

Faisant de son mieux pour garder le rythme et l’équilibre en même temps, Takehi se surprit à se retrouver rapidement essoufflé même s’il soupçonnait que cette perte de souffle soit en partie dû à la peur de tomber qu’à l’effort en lui même. Bon dernier et alors même qu’ils arrivaient en vu de leur camp présumé, Takeshi eu à peine terminé un saut qu’il vit Jessica entamer le suivant… Pour d’un seul coup disparaître sous un toit particulièrement fragile.

Le fracas fut assourdissant et un juron lancé par réflexe en Cantonnais par le jeune Sino-Nippon-Brésilien n’arriva pas à couvrir son bruit. Instinctivement et tout comme Leïa, il se précipita aussi en contrebas pour aller à la rescousse de Jessica mais arriva bien trop tard pour prêter main forte à Leïa face à un de ces monstres mangeurs de chair humaine.

Le trio se trouvait maintenant sur un balcon, dans la serre couverte d’un appartement dont le toit en apparence résistant avait réussi à tromper Jessica. Aidant Leïa à relever sa soeur sourdingue et maintenant assommée, Takeshi ouvrit doucement la porte donnant sur l’appartement tandis que Leïa l’informait qu’il ne pouvaient pas parcourir les mètres restants avec sa soeur dans cet état. Le garçon répondit tandi qu’il jetait un coup d’oeil.

- Êtes-vous sûre ? votre camp ne me semble pas loin, peut-être que… CARALHO !
S’exclama-t-il en refermant immédiatement la porte, laissant tomber Jessica du même coup. Il se blottit alors contre la porte, contre laquelle des zombies commencaient à frapper, sans doute attirés par le bruit de son juron.
- Deux horreurs là, derrière la porte. Posez votre soeur ! Préparez-vous au combat !
Déclara le jeune garçon en sortant lui même son nunchaku. Pendant une seconde, l’idées qu’elle puisse s’enfuir lui traversa l’esprit, mais elle ne laisserait probablement pas sa soeur et puis il n’y avait pas d’issue à portée… Il n’y avait qu’un échappatoire de cette situation : le combat et Takeshi se tenait prêt à ouvrir la porte dès qu’il aurait le signal de la part de Leïa (même si il n’allait pas attendre ad vitam eternam.
avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica Mer 4 Juil - 12:29
Jessica Adams
J’ai perdu connaissance. Après une sensation de lourdeur intense j’ai soudainement une impression d’apaisement. Je me sens planée. Oublie ce qui se passe autour de moi. Je n’ai pas envie de revenir. Je me sens bien. J’ai l’impression d’être bien entouré : papa, maman, mon chien Doug. Les odeurs de la foret et du pique-nique, le bruit des oiseaux. Je suis bien. Mais je sais que je ne suis pas au bon endroit Doug est mort il y a douze ans maintenant. Je panique. Je me sens aspirer et tomber. Puis c’est un retour au réel les rue de Burlington l’armée, la police, le groupe du vieux marché, puis les morts dans les rue tel un raz de marée. L’horreur, le début du cauchemar. Les brimades sur ma surdité, la mise à l’écart qui recommence, tous les problèmes qui en découlent. La peur de ne pas entendre le danger aux coins de rue. Je panique. J’ai peur.
C’est le noir, le noir complet l’oppression totale et dans cet absence de repère cette oppression je suis la seule face à la réalité : Je suis inutile aux autres, inutile à moi-même, inutile pour ce monde devenu irréel. Comme dans un rêve cauchemardesque, j’ai la sensation d’entendre des rires moqueurs glauques, de voir des ombres danser autour de moi en me pointant du doigt. Puis comme sortant de la pénombre une lueur blafarde macabre se dessine au lin visible légèrement au travers de la foule moqueuse et la sensation d’un regarde oppressant posé sur moi.

Je sens mon corps être posé un peu brutalement sans pour autant être jeté. Le sol vibre sous moi. Je suis peu à peu en train de reprendre connaissance. J’entre-ouvre les yeux ma tête me fait mal. Je voie floue. Mais je n’ai pas encore totalement repris conscience. Je voie deux paire de jambes s’agiter une porte s’entrechoque avant de s’ouvrir et d’apercevoir ce qui me semble être un début de combat. Je remue un peu cherchant un appuie. Cherchant un réconfort ou une personne … Leia.
avatar
Messages : 232
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
95/100  (95/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica Sam 7 Juil - 14:07
Leïa Anderson
On est en train de tirer Jessica à l'abris quand il ouvre une porte et la referme aussitôt en lâchant le bras qu'il tenait, me laissant supporter le poids de mon amie toute seule. Pas que ça soit bien difficile mais j'aurais pu anticiper s'il m'avait prévenu. Finalement, il m'annonce qu'il a deux claqueurs derrière la porte et me regarde avec frayeur.

- Ok! Tiens bon Tak' ! J'arrive.

Rapidement, je passe mes bras sous ceux de Jessica et la traîne à l'abri en regardant Tak' avec l'air de dire "lâche pas où t'auras des problèmes plus importants" même si c'est pas forcément vrai. Une fois Jessica à l'abri hors du champ de vision immédiat des monstres, je reviens en courant vers le jeune asiatique et montre ma batte de baseball.

- Allons-y, à 3 tu recules et on se les fait! 1! 2! 3!

La porte s'ouvre à la volée tandis qu'il me rejoint en une fraction de seconde dans un mouvement d'une fluidité digne d'un danseur de capoeira et je réceptionne mon claqueur en position de batteuse. Le monstre qui se précipitait vers moi recule dans l'autre sens et s'écroule en même temps qu'une bonne partie de sa dentition couleur jaune-moisi avant de me tourner vers mon compagnon de survie dont l'arme rend le combat contre un zombie un peu plus compliqué surtout qu'il n'est pas grand. Le monstre est cependant focalisé sur le petit asiatique et je lui envoie un grand coup sur la nuque depuis la gauche histoire de lui briser un bon coup la colonne et de le mettre à terre, lui laissant la possibilité de l'achever ou non, perso, je m'en fiche tant qu'il ne peut plus nous bouffer.

Assez impressionnée, je me tourne vers mon nouvel ami en souriant. Il s'est bien défendu.

- Tu t'en sors bien Tak' ! Tu verras, on choppe des réflexes. Essaie de viser la tête, la colonne ou les articulations. Tu lui pète le genou, il se relève pas, tu fais sauter la moelle épinière c'est pareil, le truc est à terre. Fais juste attention à la mâchoire.

Je lui pointe du bout de mon arme la tête du claqueur dont les dents claquent encore comme une machine à coudre électrique.

- C'est franchement stylé les nunchakus, mais si on peut te trouver une batte ou un bâton, ça serait mieux non?

Je pense notamment à ma batte secondaire restée à l'appartement. Elle est un chouilla moins efficace en précision lorsqu'il s'agit de renvoyer une balle mais vu les circonstances, ça devrait lui aller comme un gant s'il en veut. J'ai l'impression que malgré la force de frappe qu'il met dans sa technique, le fait que nunch soit brisé au milieu par la chaine fait que c'est vraiment chaud de fracasser un mort-vivant...
avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Image google

Feuille de personnage
Vie:
40/50  (40/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica Lun 9 Juil - 15:06
takeshi kuribayashi
En fait, dans le feu de l’action, Takeshi n’avait prêté absolument AUCUNE attention à Jessica, laissant la pauvre demoiselle inconsciente s’effondrer lourdement sur le sol tandis qu’il essayait de retenir la porte.

Tout se passa très vite, dégainant son nunchaku, il répondit à Leïa par un hochement de tête quand elle lui demanda de relâcher la porte à trois. Les secondes s'égrainèrent dans sa tête, et au terme d’une attente qui lui parut interminable, il fonça pour se positionner à côté de Leïa. D’un geste gracile et fulgurant, le garçon se retrouva à côté d’elle en position de combat, près à recevoir les monstres qui se dirigeaient déjà vers eux en les fixant de leurs yeux vitreux.

Avec une rapidité aussi vive que l’éclair, le garçon martela le crâne du zombie de grands coups de nunchaku. Tous les coups trouvèrent leur cible et malgré sa détermination, le zombie était ralentit considérablement… Mais il ne s’arrêtait pas et lentement mais sûrement, il se rapprochait du jeune homme alors que ce qu’il venait de lui asséner aurait dut être sans aucun doute suffisant pour tuer un homme bien vivant.

Alors qu’il avait sortit de sa poche son couteau pour le lui planter dans l’oeil, le zombie se retrouva par terre après qu’un craquement sonore (celui de sa nuque) se fit entendre.

Immédiatement, le zombie tomba par terre et tandis que seule sa tête remuait encore, Takeshi compris que c’était sa nuque qui venait de se briser. Ne se sentant pas de répandre sa cervelle sur tout le plancher et sachant en même temps qu’il allait falloir mettre la main à la pâte s’il voulait survivre dans ce monde, il sortit le couteau qu’il préparait et le planta dans l’oreille du zombie. La mâchoire de la créature décomposée continua à claquer quelques fois, puis elle se figea à jamais.

Takeshi retomba immédiatement assis et essuya nonchalamment sa lame dans la veste du zombie avant de la ranger puis il se tourna vers Leïa. L’air parfaitement détendu, il déclara :

- Je propose de trouver la salle de bain, il y aura probablement des médicaments pour votre soeur et de l’eau pour la réveiller.
Sans rien dire, il attrapa les pieds de Jessica, ignorant royalement tous les commentaires de Leïa, se contentant de lui répondre par un sourire.

Tous deux emmenèrent donc la soeur vers la salle d’eau et Takeshi laissa Jessica au bord de la baignoire, se contentant d’attraper la trousse à pharmacie pour Leïa et il sortit ensuite, prétextant de vouloir sécuriser l’appartement… Ce qu’il fit rapidement avant de se précipiter vers la plus petite pièce de la maison. Face à la cuvette des WC, Takeshi recracha un flot de bile et de barre chocolatée en pleine digestion, se cramponnant à son estomac qui lui faisait mal. Ses yeux vinrent à se brouiller de larmes et quand il eut fini de recracher tout ce qu’il pouvait, il se contenta de se laisser tomber assis, dos au mur tandis que ses pleurs se faisaient de plus en plus difficiles à retenir. C’en était trop d’un coup pour lui, sa seule solution fut alors de ne penser à rien, autant que possible. Il ferma les yeux, et s’abandonna à la méditation, au calme et au silence, seulement entrecoupés par ses hoquets qui lui rappelaient que ce qu’il venait de vivre n’était probablement que le commencement.
avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica Mar 10 Juil - 14:52
Jessica Adams
Je commence à reprendre doucement conscience. Les sensations se font sentir. Les douleurs dans mes articulations pour cette chute lourde et impromptue. Rien, mais rien visuellement et ne laissait présager de cette chute. Le sol était stable quelques instants au part avant. Je n’ai rien compris. Je suis certaine que même sans handicap j’aurais chuté. Je serre les dents en tentant de forcer pour bouger. Le choc de l’autre jour en étant expulsée de la voiture plus celui-ci me donne franchement de méchante douleur articulaire. Si je n’ai rien de fouler ou de casser alors je suis une miraculée. En tout cas j’ai mal partout. Quand on rentre un paracétamol me fera du bien plus une bonne longue nuit de repos. Je réagis et réfléchit c’est déjà ça je ne voie plus cette représentation oppressante qui m’a fait couler une larme le long de ma joue dans mon inconscience. Le sol de là ou je repose est froid comme du carrelage ou une baignoire ou un truc du genre. Mes yeux commence à s’habituée à la luminosité de la réalité. Et j’ouvre les yeux peu à peu.

Je me redresse dans un gémissement plaintif étouffé. Je me frotte la tête cherchant à me masser les tempes pour faire disparaitre la douleur qui ne partira pas comme ça hélas. Je cherche à comprendre ou je suis. On dirait une salle de bain. J’aperçois dans un flou encore fort présent une personne debout près de moi qui s’affaire à fouiller dans une armoire murale. Je lève les yeux. Et doit attendre quelque instant avant de constater que c’est ma frangine. Je préfère ne pas la surprendre alors qu’elle est occupée. Si je lui attrape la cheville ou pose ma main sur sa jambe pour lui indiquer que je suis réveillée. Elle pourrait penser que je ne suis pas moi-même et que je suis une de ses choses horribles. En revanche pour lui indiquer que je suis active, je remue les jambes afin de faire un peu de bruit. Mais aussi pour m’assurer de mon état. Pas de cassure foulure ou entorse. Mais rien, enfin si des douleurs articulaires et musculaires dues au choc. Mais pas celle d’une rupture d’os. M’étant déjà casser le bras au Montana en faisant du roller ou le pied en faisant du ski chez nous durant la période hivernale. Je sais ce que c’est que d’avoir une fracture. Mais aucune de mes douleurs ne me fait penser à ça. Je soupire de contentement.
Lorsque Leia se penche sur moi pour voir comment je vais, je lui souris timidement, avant de la prendre dans mes bras heureuse de la revoir.

- « Ca va rassure toi j’ai rien à part un épouvantable mal de crane et général vu tous les coups que j’ai. Mais c’est un miracle que je n’ai rien de plus. Dit t’aurais pas trouvé un truc antidouleur parce que là j’ai vraiment mal »


avatar
Messages : 232
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
95/100  (95/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica Mar 10 Juil - 22:43
Leïa Anderson
Notre nouvel ami m'accompagne et m'aide à porte Jessica dans la salle de bain avant de se réfugier lui-même dans une autre pièce. Je le vois partir au petit trot et l'entend vomir un peu plus loin tandis que je fouille, complètement paniquée dans la trousse de secours.

- Ok, me lâche pas ma belle, reste avec moi...

Le truc, c'est qu'il est sympa Tak', mais j'y connais rien en soins, à la limite, mettre un pansement et désinfecter pourquoi pas mais là, elle saigne pas du tout, elle est dans les pommes, ou le comas j'en sais rien...
Je commence à pleurer de peur qu'elle ne se réveille jamais de sa chute et vais voir dans l'armoire d'où Tak' a sorti la trousse pour chercher s'il y a quelque chose comme des sels, balançant au passage la trousse de soins inutile par la porte en reniflant.

Je fouille pendant quelques minutes avant d'entendre un soupire venant de sa direction. Je me retourne donc immédiatement pour me jeter à genoux devant elle et la fixer en m'essuyant les yeux. Finalement, elle m'annonce qu'elle n'a rien de grave à part un sérieux besoin d'anti-douleurs et je lève un coup les yeux au ciel, réfléchissant à toute vitesse à la possibilité qu'il y en ait dans mon sac à dos mais non, je m'en souviendrais. Je signe alors rapidement.

« Non désolé, mais j'ai ça. »

Avant de lui déposer un bisou magique sur le front avant de me jeter dans ses bras. Je lui dirais bien de ne plus me faire ça, quitte à gueuler un peu et piquer une crise mais là je ne peux pas. Il va falloir que je travaille mon sang-froid mais je suis incapable de supporter ce genre de pression surtout quand ça concerne ma sœur de cœur, la seule amie qu'il me reste et concrètement, la seule amie pour laquelle j'ai fait des efforts aussi, ma première vraie amie. Je ne pourrais pas supporter de perdre la dernière personne que je considère comme ma famille, surtout à cause d'un putain de chat.

En parlant de chat, il ne nous a pas suivi et c'est tant mieux, je crois que si je le revois, il va se transformer en balle de baseball pour l'occasion, c'est à cause de ce petit fils de pute que Jessica a fini par traverser la toiture. Non clairement si je le recroise, on mangera des grillades d'aspect douteux le soir mais ce sera une franche vengeance.
avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Image google

Feuille de personnage
Vie:
40/50  (40/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica Mer 11 Juil - 11:57
takeshi kuribayashi
Après s’être bien vidé de ce qu’il y avait dans son estomac et aussi de ce qui trottait dans sa tête, le jeune artiste martial se releva, estimant qu’il avait prit bien assez de temps pour lui à cet instant crucial où la survie pouvait être une question de secondes.

Par mesure de sécurité, Takeshi alla placer une chaise contre la porte d’entrée et barricada donc sommairement l’endroit avant d’entamer une fouille plus détaillé. Un bref coup d’œil au passage dans la salle de bains l’informa que Jessica allait bien, ce qui lui permit de démarrer sa fouille en toute tranquillité d’esprit tandis que Leïa s’occupait de sa sœur.

Une brève fouille du salon ne donna cependant rien de bien intéressant (du moins rien d’intéressant dans le contexte ou de déplaçable immédiatement) si ce n’était un flyer touristique sur Burlington, contenant un plan de la ville. Même si ce ne serait pas forcément utile pour des résidentes telles que Jessica et Leïa, ça le serait certainement beaucoup plus pour un étranger comme Takeshi, aussi le fourra-t-il dans sa veste. Un peu plus tard, une fouille de la cuisine porta aussi ses fruits et même s’il n’y avait pas grand chose à manger (visiblement les anciens résidents n’étaient pas vraiment prévoyants), il trouva cependant une lampe-torche de très bonne qualité style Mag-Lite dans un tiroir. Les piles nécessaires à son alimentation, il les trouva dans le même tiroir dans un paquetage flambant neuf reposant au milieu de cadavres d’anciennes piles. Mais la surprise du chef, ce fut vraiment dans la chambre qu’il la trouva : d’abord dans l’armoire un second petit sac à dos léger qui lui serait bien pratique pour joindre ses collègues dans leurs missions de récupération, mais surtout dans le tiroir de la table de chevet, il trouva un revolver.

Tout de plastique revêtu, il cru d’abord qu’il avait affaire à un jouet, mais le fait de trouver à côté une boîte de cartouches parvint à le convaincre que c’était une vrai arme. La manipulant avec précaution, il cliqua sur un bouton sur le côté et éjecta le barillet du carénage, faisant ainsi tomber sur la moquette les cinq cartouches qui étaient dedans. Il poussa un juron et les ramassa. Cependant avant de les remettre dedans, il essaya de comprendre (à vide) la mécanique de l’arme et quand il fut assez familier avec, il recolla les cartouches dans le barillet et le ferma, récupérant au passage la boîte de .38 Special qu’il fourra dans son sac à dos.

Tout content, il revint vers la salle de bains et déclara à Leïa.

- J’ai trouvé quelques trucs, dont ça.
Et il tendit l’arme aux deux filles.
- Je ne sais pas bien m’en servir, si on doit l’utiliser je préfère que ce soit une de vous. Faites attention elle est chargée, les balles supplémentaire son dans mon nouveau sac !
Dit-il en pointant sa seconde trouvaille. Retrouvant ensuite son sérieux, il s’adressa aux deux filles.
- Ça va mieux ?
Demanda-t-il à Jessica, oubliant peut-être sur le coup qu’elle était sourde. Il attendit d’obtenir une réponse d’une des deux filles avant de faire un point sur la situation.
- Si Jessica n’est pas en état de bouger, il y a un grand lit propre ici. J’ai barricadé sommairement l’entrée, elle peut se reposer.
avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica Mer 11 Juil - 18:37
Jessica Adams
Elle me signa qu’elle n’avait pas de paracétamol. Mais elle avait un autre remède. Elle déposa un baiser magique sur mon front. Je souris. Avant de la voir se jeter littéralement dans mes bras. Elle me coupa le souffle le temps de se retrouver contre moi. J’enroule alors mes bras autour d’elle la serrant contre moi. Ses joues étaient doucement humides. Elle avait pleuré ou du moins eut si peur pour moi qu’elle en avait eu les larmes aux yeux. J’ai mal mais l’avoir contre moi est le meilleur de tous les baumes.

Je ne sais pas combien de temps je reste comme ça avec elle dans les bras. En tout cas ça fait du bien. De l’ombre se fait et je tourne la tête vers la porte de la salle de bain. Takeshi y est je lui souris pour le rassurer. Il demande si je vais bien. Heureusement que je sais lire sur les lèvres. Je décroche juste un bras de ma sœur de cœur et lui fait fais un signe simple mais efficace. Poing fermé je lève mon pouce vers le haut j’attends un peu puis main tendue paume vers le bas je la fait bouger un peu. Comme ça il sait que ça va mais que je serais contente qu’on rentre.

Je remarque alors le pistolet qu’il nous montre. Je plaque a main sur les yeux de Leia pour montrer a Takeshi qu’elle n’aime pas les armes à feu. Mais de ce qu’il dit et surtout de ce que je comprends à lire ses lèvres, il n’est pas très sur de savoir l’utiliser correctement. A vrai dire je sais tirer mais je ne sais pas plus. Je relâche les yeux de Leia pour qu’elle puisse lui répondre. Si elle lui dit que je ne sais pas tirer c’est son choix je comprendrais vu son aversion pour ce genre d’arme.

Je laisse le soin à Leia de se retirer et une fois que je suis un peu libérée de ma sœur de coeur, je tente de me relever. Je grimace sous les diverses douleurs qui me parcourent le corps. Mais je me tiens debout m’accrochant à elle pour être sûr de ne pas tomber et de garder l’équilibre. Puis je la relâche une fois que c’est bon. Je marche un peu sortant de la salle de bain. Je bouge mes membres les unes après les autres pour m’assurer de mon état et de leur capacité à se mouvoir au gré de mes volontés. C’est douloureux mais ça ira tout semble fonctionner, Je boirais bien un truc par contre. Dans mon sac y a mon thermos je sais plus si y a du thé ou de l’eau mais faut que je me retrouve. Mon sac… MERDEEEEEE, le chat il était dans mon sac. Ah non c’est vrai il courrait derrière moi. Donc je suis tombée sans lui. Je cherche après mon sac. Et finit par le trouve dans la cage d’escalier avec Bagheera couché dessus. Je m’approche lentement de lui et lui caresse la tête. J’ai décidé de l’appeler comme la panthère du livre de la jungle. J’ouvre mon sac et en tire mon thermos. Je l’ouvre et bois une bonne lampée de thé froid. Super ça fait du bien. Je les rejoins, je boitille un peu à cause des douleurs dans la jambe. Mais je suis prête à repartir. Je serai heureuse de m’écrouler dans notre coin et de manger une barre chocolatée.

- « Ok ça va On peut bouger si vous voulez. Au fait l’un d’entre vous veux un peu de thé glacé ? »

avatar
Messages : 232
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
95/100  (95/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica Jeu 12 Juil - 15:40
Leïa Anderson
Je suis encore dans les bras de Jessica quand j'entends la voix de Tak' dans mon dos qui semble avoir repris contenance. Il parle de trouvailles donc un truc avec des munitions. Mais pourquoi tout le monde s'obstine avec les armes à feu? Je suis sur le point de me tourner pour répondre quand Jessica m'obstrue la vue avec sa main, me bloquant assez efficacement de toute tentative de donner mon avis sans que notre nouvel ami ne soit préparé et elle me donne quelques secondes pour reprendre mon calme avant de m'adresser au jeune homme avec un sourire contraint.

- Jessica peut te montrer comme ça marche mais tu devrais probablement le garder. Ça peut te sauver la vie en dernier recours. Fais juste attention au bruit, ça attire les claqueurs comme des miettes de pains attirent les fourmis.

Mon regard se dépose ensuite sur sa seconde prise, bien plus convenable à mes yeux et je lève le pouce devant le sac à dos aux couleurs vraiment sympas.

- Nice bag! Il a l'air résistant en plus.

Devant la jeunesse de Tak', je préfère éviter de trop râler et histoire de laisser Jessica lui montrer comment fonctionne le mécanisme de son arme, je récupère le sac pour tester les hanses et la solidité du fond. En tapant de ma main au fond du sac avec un sourire pour lui montrer qu'il a fait un bon choix et que ses possessions ne se videront pas par-terre à la première accroche, je remarque un morceau de papier et un rapide coup d'oeil me permet de remarquer un flyer de la ville.

- Tu sais, on habite ici depuis un peu plus de trois ans, si tu as besoin d'un tour guidé de la ville, on peut t'aider, faire un tour quand on aura ramassé une auto.

Je lui redonne finalement son sac, glissant à nouveau le flyer dedans avec un sourire. Il est bien débrouillard ce gamin, j'ai de bons espoirs pour lui et même s'il est jeune, il s'intégrera probablement assez bien au vieux-marché. Bon, il baragouine l'anglais comme s'il venait de France mais il devrait s'améliorer rapidement à notre contact et avec Jessica, nous ne sommes pas vraiment du genre à parler vite et beaucoup dans tous les cas.

Jess revient justement avec son sac en mains et je lui signe ce que je disait à Takoushi un instant plus tôt.

« Tu crois pouvoir montrer à babyface comment utiliser son arme? Histoire qu'il ne se tire pas dans le pied? »

Ça peut sonner moqueur comme ça mais je doute que Tak' parle la langue des signes et je sais pertinemment que je me tirerais moi-même dans le pied avec ce genre d'objet. D'autant que c'est un bébé de quoi? Quinze ans? Peut-être dix-sept grand maximum.

- Tu as quel âge au fait?
avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Image google

Feuille de personnage
Vie:
40/50  (40/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica Ven 13 Juil - 10:39
takeshi kuribayashi
Bien que surpris des commentaires de ses interlocuteurs, Takeshi se prêta au jeu et fit semblant de leur faire un petit défilé même ! Il ri à la blague sur le prospectus puis il rectifia Leïa.
- Oui mais c’est pour moi ! Je vous rappelle qu’il y a une heure, j’étais encore dans le coffre d’une voiture. Je ne sais même pas où c'est moi Burlington Vermount.
Takeshi écouta les conseils de Leïa sur l’utilisation des armes à feu et hocha la tête.
- Hai, ce n’est pas différent de ce que j’avais l’intention de faire, il faudrait être stupide pour tirer sur ces créatures qui nous entourent par tous les sens.
Même si sa construction de phrase laissait GRANDEMENT à désirer, Takeshi n’avait aucun doute que le fait qu’il avait fait passer l’idée essentielle à cet instant. Les filles échangèrent ensuite en langue des signes et c'est tout de suite après que le jeune Takehsi demanda à Jessica si elle allait mieux. Sa réponse passant par un sourire, il estima que cela voulait dire oui et il le lui rendit donc. Au moment de repartir, il fut rappelé par la voix de Leïa qui lui demanda son âge. Il répondit avec un sourire.
- J’ai eu mes 16 ans il y a un mois. Pourquoi ?
Il laissa Leïa lui répondre puis, constatant l’absence de réponse à sa qustion précédente (“should they stay or should they go ?” ♪), il alla jeter un oeil à la rue en contrebas depuis le balcon.

A première vue, la voie semblait libre et les seuls zombies existant semblaient patrouiller à plusieurs centaines de mètres de là. Même en courant et en tirant en l’air, ils seraient probablement au vieux marché avant même qu’ils ne puissent les voir. Takeshi revint alors précipitamment vers la salle de bains et annonça la nouvelle à ses compagnons d’infortune.

- Nous avons une fenêtre d'opportunité : il n’y a pas beaucoup de zombies dans la rue, on doit pouvoir arriver chez vous si Jessica est en état de se lever.
Dit-il alors avec précipitation, sans même se rendre compte que foutre le camp très vite était justement ce que semblait proposer Jessica à Leïa. en revanche, sa proposition de boire un coup avant de repartir le surpris grandement. N'y avait-il pas plus important à faire maintenant que de boire un coup?!!!
Surpris mais néanmoins poli, le jeune Takeshi sourit d'une manière mal-assurée et accepta un peu de thé eninclinant la tête.

- Arigato Gozaimasu.
Thé qu'il englouttit rapidement avant de se tourner de nouveau vers les filles.
- Devons-nous y aller maintenant par contre ?
avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica Dim 15 Juil - 14:20
Jessica Adams
Je retiens un éclat de rire lorsqu’elle me signe sa demande mais surtout qu’elle le surnomme babyface. Ok il est jeune m’enfin faut pas déconner non plus. Takeshi prends mon thermos de thé et en bois à son tour. Je n’ai pas fait attention à ce qu’il a dit à Leia. J’étais tournée vers elle et il n’était pas dans mon champ de vision pour lire sur ses lèvres. Je lui réponds.

- « Oui je pourrais lui montrer les base. Mais tu sais que je n’y connais aps grand-chose. Et son arme ce n’est pas vraiment un glock comme le mien. Mais je peux au moins lui montrer la sécurité, visé armé. Oui les bases quoi je pourrais. »

Je range mon thermos quand il me le rend. Je ne sais pas trop ce qu’ils veulent faire mais de ce que je comprends Takeshi propose qu’on rentre. Je suis assez d’accord. D’autant que j’ai plusieurs douleurs qui se sont réveillée depuis que je suis de nouveau consciente. Je lui réponds d’un signe de tête que je suis d’accord avec lui. Je regarde leia et lui tend mon poing pour « check » afin de valider le retour à la maison. Je me dirige alors vers la sortie et vérifie que la distance est libre. Courir je sais faire. Même si Leia est toujours la plus rapide de nous deux. De plus là courir va m’être douloureux donc si on peut y allez rapidement et éviter les morts moi ça m’arrange. Lorsque je dégage la chaise qu’il a mise pour bloquer la porte je les regarde et compte avec mes doigts depuis trois vers zéro. J’ouvre la porte et me lance dehors.

Les morts ne sont pas vraiment nombreux sur la petite place qui nous reste à parcourir. Je serre les dents alors que je coure. Ma jambe me fait mal je pense que je dois avoir un bleu assez important qui me fait bien mal. Mais rien à fiche je coure. Pas question de me faire bequeter les fesses par un de ces monstres cannibales.

Il me faut quand même quelques minutes de course pour arriver au vieux marché. Je dois reconnaitre qu’en égoïste, je me rue dans notre petit coin à Leia et moi je suis extenuée. J’ai mal partout et j’ai besoin d’un truc pour calmer mes douleurs. Si j’avais un pétard je m’en ferai un pour me déstressée et détendre mes muscles et calmer la douleur. Mais je n’en ai pas. Par contre je sais ou m’en procurer un. Je vais donc m’en chercher un auprès de Théo. Je sais comment faire pour qu’il m’en fournisse un. J’ai juste à lui dire que je parlerais de lui à Leia. Sinon je lui file une photo de moi d’un des albums qu’on avait fait toute les deux et que ma frangine considère comme rater. Pas de nu pas question et puis je n’oserai pas. Je vais donc lui ravir un joint et retourne chez nous délestée d’une photo et de la promesse de parler de lui a Leia.
Une fois dans notre petit coin je me l’allume et tire une profonde taff dessus.
avatar
Messages : 232
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
95/100  (95/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica
Contenu sponsorisé
[TERMINE][03 octobre] Mauvais arrêt Ft. Takeshi & Jessica
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Pourquoi la PNH arrête-t-elle des bouzins quand des bandits occupent la rue ?
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» Arréter une diarrhée
» [Mairie] Béziers: arrêtés municipaux en application

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agonie :: Zone de conflit (RP) :: Burlington :: Quartier nord :: Zone commerciale-
Sauter vers: