Agonie
Bienvenue sur Agonie !

Voici les liens utiles pour te connecter et t'enregistrer.
Il est également recommandé de lire le Guide du survivant.

Bonne visite et à bientôt!


ChatboxAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: [TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde... Mar 26 Juin - 23:53
takeshi kuribayashi
Takeshi s’efforçait de les retenir, mais les larmes se rapprochaient toujours un peu plus du bord de ses paupières, à l’affût du premier instant de faiblesse qu’il aurait pour inonder son visage et faire apparaître au monde entier à quel point il était perdu à cet instant.
Juste un message, ou un appel, un bref appel, c’est tout ce qu’il voulait… Juste être sûr que son père avait bien reçu ces informations, et qu’il saurait où le retrouver. Fût-ce d’ailleurs dans 2 semaines, 2 mois ou 2 ans, voire même pas du tout ! Mais au moins qu’il sache que son fils était en vie et (au moins pour le moment) à l’abri de quiconque pourrait vouloir lui faire du mal.
Pour maximiser ses chances, le garçon avait aussi envoyé des SMS : sûr que son père en recevrait au moins un avant que la couverture réseau ne s’arrête définitivement. Mais qui sait, peut-être était-il déjà sur sa trace ? Peut-être était-il déjà sur les routes du nord Canadien pour traverser le pays, pour le retrouver et que c’était pour ça qu’il ne répondait pas : il n’avait plus de réseau !
Une chose était sûre cependant, celui qui avait inventé le dicton « pas de nouvelle, bonne nouvelle » n’avait certainement jamais pensé à l’éventualité d’une apocalypse…Une dernière fois, Takeshi regarda l’écran de son téléphone avant de le ranger dans sa poche et de se diriger vers le centre du camp, histoire de voir s’il pouvait se rendre utile.
Bien que marchant d’un pas vif et perdu dans ses pensées, le jeune asiatique ne put s’empêcher de remarquer une certaine demoiselle non loin de lui : la superbe blonde à laquelle il manquait la moitié de la chevelure et qui l’avait sorti du coffre où il était détenu quelques temps plus tôt !

Un sourire aux lèvres, il se rapprocha d’elle en l’interpellant, se rappelant seulement ensuite qu’elle était sourde. Il attira son attention d’un signe de main puis, se sentant un peu bête et incapable de communiquer efficacement, il se contenta de s’incliner en avant dans la plus pure tradition nippone. Au moins elle habituée à déchiffrer le langage corporel comprendrait certainement qu’il s’agissait d’une marque de respect et de politesse profonde.
Puis, ne sachant pas vraiment quoi ajouter, il ajouta en Japonais tout en s’inclinant.

- (Japonais) Je voulais vous remercier pour l’autre jour, je n’ai pas eu le temps de le faire convenablement. Je vous dois la vie, c’est une dette que je n’oublierai pas.
Bien sûr Takeshi savait qu’elle ne savait certainement pas ce qu’il voulait dire, mais il attendit simplement qu’elle ne lui tende un crayon pour qu’il lui explique, en anglais et par écrit. Après un nouvel instant de silence gênant, Takeshi e souvint de la réaction de dégoût de son interlocutrice le jour d’avant, quand sa sœur était passée à l’assaut contre les zombies. Un sourire apparu alors sur son visage.
- (Japonais) Je sais comment vous remercier ! Je vais vous transmettre le savoir que je possède, si cela peut vous être utile ! J’ai été entraîné selon le Bushido, la voie du guerrier peut-être utile dans notre monde.
Dit-il avant de, là aussi, l’écrire sur un morceau de papier.
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde... Mer 27 Juin - 18:46
Jessica Adams
Je dessinais mon nouveau model, le chat que j’avais récupéré hier et qui prenait un malin plaisir a posé pour moi sous diverses positions. Principalement celle du matou repus et reposer d’avoir eu sa dose de caresse. Je en sais pas où est allé Leia mais pour une fois je la laisse sans moi voilà plusieurs jours qu’on est tout le temps collée ensemble. Je me dis qu’elle a besoin d’un peu d’air. Je sens voie quelqu’un s’approcher de moi. Je n’aime pas quand les gens viennent. J’ai toujours l’impression d’être une bête de foire à cause de ma surdité. Je pose mes affaires de dessin. Et m’apprête à tourner le dos à l’individu quand je remarque le jeune homme qu’on a libéré de la voiture la veille. Je lui fais un signe de main accompagné d’un large sourire. Contente qu’il ait pu trouver un refuge. Mais Je ne comprends pas trop pourquoi il vient me voir. Ma surdité est un frein pour bien des points. Et Leia n’est pas là pour traduire ou … autre. Qui sait, ils avaient peut-être quelque chose de prévu. Je me lève pour l’accueillir. Il s’incline devant moi. Je souris. Ça m’a toujours amusé et beaucoup plus les coutumes et traditions. Ne savant pas trop comment je dois réagir je l’imite et m’incline devant lui en espérant en pas lui faire honte. Heureusement que j’ai un peu de culture et que je sais ce que cela signifie. Mais je n’ai aucune idée si ma réponse est appropriée ou non. Voilà qu’il parle. Par contre là je ne comprends pas. J’ai beau tenter de lire sur ses lèvres, cela ne correspond pas a des mots que je connais. Je lui fais signe d’attendre et ramasse mon carnet et mon crayon pour lui tendre. Je suis un peu honteuse de cette méthode mais là je n’ai pas vraiment le choix. Je le laisse écrire et comprends ce qu’il me dit alors. Je lui signe

- « C’est normal on allait pas te laisser comme ça. tu en aurais surement fait de même pour nous. »

Je ris de se rire étrange qui me caractérise puisque je ne connais aucun son. Puis j’écris ce que je viens de lui signé. C’est vrai que j’ai le réflexe de signer car en général ma frangine est à côté de moi. Il redit quelque chose et gênée mais avec un petit sourire amusée je lui remontre le papier. Il écrit la suite. Le bushido ? J’en avais entendu parler. Mais je ne sais pas en quoi cela consiste exactement. Et surtout ce que cela veut dire pour moi. Je prends un autre crayon et le lui indique

- « Je te remercie Takeshi. C’est très gentil de ta part. Mais en quoi et comment cela pourrait-il m’aider ? J’ai entendu parler de cette tradition mais je t’avoue ne pas savoir de quoi il s’agit. »

avatar
Messages : 363
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde... Mer 27 Juin - 20:48
takeshi kuribayashi
Malgré la barrière culturelle et celle du son, Takeshi était ravi de voir qu’il pouvait réussir à se comprendre avec Jessica. Au final, même si elle ne pouvait pas parler et comprendre l’anglais oral, lui non plus n’était pas particulièrement à l’aise avec cette langue quand bien même ses racines Hong-Kongaises étaient sensées lui avoir légué quelques basounettes dans la langue de l’ancien occupant.
Il sourit à la première réponse de Jessica avant de se figer dans un sourire gêné, n’ayant aucune idée de ce qu’il devait faire de ce rire étrange. Il le chassa de ses pensées avant de se concentrer sur sa seconde question. Le fait qu’elle n’aie jamais entendu parler de la voie du Bushido le surpris, mais en même temps n’était-ce pas quelque chose de normal de ce côté-ci du globe ?

Tout en écrivant, Takeshi tenta de lui expliquer à voix haute.

- (Japonais) Le Bushido est la voix (do) du guerrier (bushi). C’est l’art de combat et la philosophie de vie des samouraïs. Mon père m’a beaucoup appris sur sa terre d’origine ainsi que ses traditions. Je suis donc versé dans le combat à mains nues, à l’épée, à la lance et à d’autres armes plus exotiques telles que le nunchaku ou les saï.
Le garçon adressa un nouveau sourire avant de se fendre d’un petit ricanement.
- (Japonais) C’est aussi la poésie, la cérémonie du thé, la musique et le code de l’honneur. Histoire de dire que nous ne sommes pas que des bourrins décérébrés ! Mais je déconseille le thé avec les zombies, ils sont pas réceptifs !
Ajout a-t-il en riant plus franchement cette fois-ci. Il retrouva ensuite son sérieux avant de demander.
- (Japonais) Nous nous y mettons ?
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde... Mer 27 Juin - 23:41
Jessica Adams
Takeshi m’explique rapidement ce qu’est le bushido. Tout ce que je savais c’est que s’était la façon de vivre des samouraïs. Il me confirme cet état de fait en précisant différent point de cette voie. A le lire ce doit être une voie pleine de sagesse, de grandeur, d’honneur, et comme il vient de le dire martial aussi avec son usage des armes. J’aime beaucoup le fait que les arts-martiaux et l’entrainement des arme sois couplée avec des arts de la culture de tous les jours, poésie et autre. Même l’art du thé. Je souris à la lecture de son trait d’humour sur le fait de prendre le thé avec les putrides. Cependant je suis dubitative. Je ne voie pas trop en quoi cela me concerne. Et même si il m’apprend, Comment je vais faire pour le remercier et le payer. Je me voie mal lui faire un virement d’argent pour ses cours. Je me mets à écrire pour lui répondre.

- « Je ne sais pas quoi te dire… A part merci pour ton offre. Je pense que c’est en effet une voie qui me plairait beaucoup. Mais je dois t’avouer que je ne voie pas trop comment ça pourrait m’aider. »

Je repense soudainement à l’offre de la gardienne de l’autre jour l’ex championne olympique. Elle m’avait proposé de me donner quelques cours de boxe. C’est étrange. Elle d’abord, Takeshi ensuite. Mais c’est vrai que comparer à Leia ou maintenant a lui-même. Je n’ai pas vraiment de connaissance de combat. J’ai des bases de boxe, de judo. Mais c’est des bases. Je n’ai jamais vraiment pratiqué et combattu. C’est plus pour les réflexes et la beauté du sport. En ce qui concerne le combat véritable, je ne fais très clairement pas le poids. Et pour ce qui est du maniement d’une arme. A part mon pistolet qui est dans notre appartement …
Je soupire en fermant les yeux dépitée par ce triste constat de mes capacités. Après une courte réflexion je pense que je vais accepter son offre au moins pour ce qui est des arts de combat. Ça ne pourra que m’être utile. Même si je ne sais pas quand ni comment ni pourquoi je les mettrais en pratique. Parce que moi ce qui me gêne ce n’est pas le fait de me battre, c’est le fait de tuer, de voir un cadavre, ou de sentir un mort. J’ai beaucoup de mal avec les morts violentes, brutales, et avec le fait de devoir les tuer à nouveaux. Etrangement je n’ai rien vis-à-vis de leur présence c’est de mettre fin a la vie qui me révulse. Leia se serai moquée de moi en disant que je chassais avec mon père avant. Mais ici ce n’est pas pareil… C’est des … humains.

- « D’accord je veux bien que tu m’apprenne. Mais d’abord pourquoi m’offrirais tu un tel présent ? Et ensuite que veux-tu en échange ? Je n’ai rien à t’offrir. Je en suis qu’une fille ordinaire comme mille autre a ceci près que je suis sourde. Et par quoi on commence ? Parce que ça a l’air très vaste ton programme. »


Je dois reconnaitre que sa proposition m'a assez enthousiasmé. et je vais me laisser allez au jeu. et suivre sa proposition en apprenant ce qu'il a a m'apprendre. Mais ici dans le petit coin qui est notre zone a nous a Leia et moi, il n'y a pas vraiment de place.
avatar
Messages : 363
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde... Jeu 28 Juin - 22:46
takeshi kuribayashi
Le jeune Takeshi fixa Jessica quelques instants avec des yeux de merlan frit, à peu près le même regard de profonde stupéfaction et d’incompréhension qu’il avait réservé à sa soeur le jour d’avant lorsqu’elle avait essayé de lui faire un “check” lorsqu’elle déclara qu’elle ne savait pas ce que ça pouvait lui apprendre.

Malgré tous ses efforts pour rester poli, Takeshi n’arriva pas à dissimuler un froncement de sourcils qui traduisait son agacement et son outrage. Lui dire qu’elle ne voyait pas ce que l’oeuvre de sa vie pourrait lui apporter ? Et la sienne alors ?! Dessiner allait-il l’aider à survivre dans ce monde devenu si violent ? Et puis surtout comment ne pouvait-elle pas voir l’intérêt d’apprendre le maniement du sabre ou bien des armes de corps à corps ?

Non, malgré toutes ses leçons et son self-control, Takeshi avait du mal à se contenir à cet instant et se contenta de s’incliner en avant rapidement. En fait, Takeshi était si énervé pour le coup par la réaction de Jessica (une réaction qu’il prenait comme une offense au lieu d’une simple maladresse… Les hormones de l’adolescence) qu’il envisagea de tourner les talons avant qu’elle ne lui réponde par écrit de nouveau.

Loin de le calmer, ses insinuations firent bouillir un peu plus le jeune homme mais plutôt qu’exploser, il ferma ses yeux et se concentra sur sa respiration pendant deux ou trois secondes. Un exercice simple mais toujours efficace pour se reprendre en main en quelques situation que ce soit. Maintenant un peu plus posé (quoique encore un peu tendu), le garçon répondit à Jessica.

- Je n’ai pas besoin de vouloir quelque chose en retour pour accepter de transmettre mon savoir, je le fais pour la beauté du geste, pour l’éveil qu’il procure mais aussi sa praticité. Et aussi parce que vous m’avez aidé, ce n’est qu’un maigre moyen de commencer à rembourser ma dette.
Déclara le jeune garçon maintenant calmé. Verbaliser ces choses (ou plutôt les écrire) l’avait aidé à évacuer, grandement… Maintenant ils allaient pouvoir parler plus posémment de l’entraînement et il allait aussi pouvoir se rappeler les endroits de son discours où Jessica manifestait (dès le début) son intérêt pour son savoir (même si Takeshi serait trop fier pour s’avouer qu’il s’était courroucé pour rien).
Son sourire bienveillant maintenant de retour sur les lèvres, Takeshi ajouta.

- Traditionnellement nous commençons par la philosophie, mais nous vivons des temps difficiles alors je vous propose de commencer directement l’entraînement au combat, j’expliquerai la philosophie qui se cache derrière plus tard, si cela vous intéresse.
Rajouta le garçon avec un sourire, ayant oublié ses tracas aussi vite qu’ils étaient venus. En tout cas si elle l’avait remarqué, Jessica pouvait se rendre compte que les ados Japonais étaient au moins aussi valétudinaires que leurs congénères occidentaux.
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde... Ven 29 Juin - 15:19
Jessica Adams
Il se crispe et se tend. Les micros expressions de son corps en disent long. Je l’ai vexé. Je suis un peu en panique parce que je ne voulais absolument pas l’offenser. Malheureusement pour moi je n’ai que peu de connaissance de la culture nippone. Les quelque élément que je connais vienne du club de judo de l’université de Burlington. C’est donc pas grand-chose. Et ce n’est pas dans mon Montana natal que j’aurais appris ce genre de chose. Je suis donc très embêté et je n’ose plus rien dire, ni même le regarder en face. Encore une belle preuve que je suis un beau boulet. Je ne sais pas comment Leia fait pour me supporter. Je lie discrètement ce qu’il écrit sur la raison de son geste. Il ne demande rien c’est juste pour me remercier pour l’avoir aidé hier. Je rougis de honte. J’ai rien foutu moi a par attirer un mort vivant hors de la station essence pour que Leia lui éclate la tête. Et tout ça pourquoi ? Pour un article de journal en première page afin de lui prouver la merde ou on était. Et sincèrement moi je le vie très mal cette situation. Lui, comme ma frangine, ont des atouts pour se défendre. Moi j’ai rien et surtout… Et ça personne veux le comprendre. En même temps je le cache aussi. Je ne veux pas tuer. Que l’humain en face soi mort ou pas je ne veux pas tuer. Je ne tue pas mes congénères. C’est un crime, un meurtre. Et même si mon père est un gros survivaliste, que je chassais ado avec lui, j’ai été éduqué à ne pas tuer ou voler. Ça ne se fait pas. Je ne veux pas qu’on me vole mes affaires et je ne veux pas qu’on me tue alors je ne voie pas pourquoi je ferai ça aux autres. Oui je sais aujourd’hui faut se défendre faut tuer les goules. Mais non j’y arrive pas c’est des humains. Il y a encore six mois s’étaient des gens qui buvaient un café en terrasse, allaient à la banque, travaillaient, amenaient leur enfant à l’école. Donc, non… Non… Non, je ne peux pas… A cette pensée ma vision se trouble je sens mes yeux s’embrumer de larme. Je me détourne de Takeshi pour aller prendre un linge humide que j’ai lavé tout à l’heure et me le passer sur le visage afin d’effacer ce trouble. Je reviens a lui et écrit en tout petit parce que je suis timide et que si je n’ai pas la parole je le fais en écrit.

- « Merci.

C’est maigre comme remerciement pour ce qu’il s’apprête à m’offrir gracieusement pour n’avoir rien fait sinon été avec Leia hier. Je le laisse continuer à écrire. Mais cette idée d’être un boulet inutile est de plus en plus forte. J’ai commencé à avoir cette sensation depuis qu’on est dans ce refuge Leia et moi et plus on avance plus je le ressens. Pas que les autre me le fasse sentir. Bien que leur pitié renforce quand même cette sensation.
Je soupire et me dit que vu la façon dont Takeshi a pu réussir à maitriser sa vexation ça ne peut que m’être bénéfique. Il veut commencer par els technique de combat. Je suis d’accord. Même si j’aurais préféré la philosophie. Ou la pratique d’une façon de se calmer ou de ne pas penser à tout ce qui me fait brouiller du noir. Je lui réponds en évitant encore son regard gênée par le fait de l’avoir vexée tout à l’heure

- « D’accord va pour les arts du combat. Ou est ce qu’on fait ça ? Parce que notre petit coin a Leia et moi est pas vraiment adapter.

C’est vrai qu’avec le linge que j’ai mis à sécher, mes dessins, mes affaires autres, celles de Leia, nos lits, nos trouvailles, etc il n’y a que peu de place pour s’exercer ou surtout pratiquer. Quoi que se soit. Je reprends le papier et écrit une nouvelle note. Que je lui temps encore plus timidement je ne veux vraiment pas le vexer à nouveau.

- « Pardonne-moi si je t’ai énervé ou vexé. Je ne le voulais pas. Je dois t’avouer que je ne connais pas grand-chose à la culture asiatique en général. Le peu que j’en sais c’est du club de judo de l’université. Alors pardonne-moi si j’ai commis un impaire je ne le voulais pas du tout.

avatar
Messages : 363
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde... Mar 3 Juil - 1:10
takeshi kuribayashi
Alors qu’il était de base peu confiant, Takeshi sombra dans l’incompréhension et le doute le plus total quand il vit Jessica se détourner de lui pour aller pleurer dans un linge non loin de là. Il semblait évident que cette réaction était certainement le fruit d’une réflexion longue et compliquée, mais d’où sortait-elle ?

Le garçon resta simplement un peu ballot, les bras pendants tandis que Jessica se laissait aller à des larmes, ne sachant pas vraiment comment réagir ou même s’il devait pleurer lui aussi.

Toujours très confus, le jeune homme se maudit de ne pas pouvoir communiquer par signes et se contenta donc d'écrire de nouveau.

- Mes excuses si je vous ai offensée, ce n'était pas mon intention… désirez-vous que je m’en aille ?
Heureusement la réponse qui suivit fut le contraire et donc, toujours en ayant en tête cette réaction difficile à comprendre puisque Jessica ne pouvait la verbaliser, le garçon se mit en quête avec elle d’un endroit où commencer leur entraînement, la rassurant au passage.
- Ne vous en faites pas ! Nous n’avons pas besoin d‘un immense espace.

Malgré toute sa confiance, le jeune Sino-nippo-Brésilien déchanta vite en voyant l’espace qui était alloué à Jessica et à sa soeur… Cependant, il ne put s’empêcher de remarquer quelques uns des dessins qui traînait et les désigna d’un geste de la main pour demander à Jessica si ils étaient à elle. Si elle daignait lui répondre, son unique réponse serait un hochement de tête, très honnêtement impressionné et aussi agréablement surpris de trouver un talent à celle que, même s’il savait que ce n’était pas bien, il commençait effectivement à prendre pour un boulet après l’épisode des pleurs et de la chute le jour précédent.

Se remettant en chasse d’un coin où faire son entraînement, Takeshi se maudit intérieurement d’avoir osé médire sur cette femme qui sous ses apparences cachait une âme d’artiste au moins aussi développée que la sienne si ce n’est plus (et certainement plus d’ailleurs car même si l’art était important, c'était loin d’être la matière prioritaire dans le programme de Takeshi).

C’est quand ils furent enfin arrivés en revanche que Jessica dévoila le message qu’elle avait écrit tout ce temps, en demandant pardon de l’avoir offensé. Une fois de plus, Takehsi pesta intérieurement et promis de s’infliger une demi-heure de méditation punitive pour ne pas avoir sût maîtriser sa colère un peu plus tôt. Il s’inclina alors puis tenta d’expliquer du mieux qu’il le pouvait (au besoin par écrit) que l'erreur avait été sienne… Après tout, il se trouvait en Amérique ici, pas au pays du soleil levant et c’était à lui de se faire à leurs coutumes en temps et en heure, pas l’inverse… Du moins c’était ce que Takeshi pensait même si intérieurement il était bien trop fier pour véritablement abandonner ses traditions. De toute façon pour le moment l’heure était encore un peu précoce pour s’acculturer (même si ça avait encore une valeur à l’heure actuelle d’ailleurs).

Laissant donc cet incident derrière lui, Takeshi plaça un bâton dans les mains de Jessica et rectifia quelque peu sa posture avant d’analyser la frappe qu’elle allait donner à un poteau de fer forgé face à eux.
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde... Mer 4 Juil - 22:31
Jessica Adams
Je lui répondis d’un petit sourire gêné et d’un simple non de la tête lorsqu’il s’excusa s’il m’avait offensé. J’espérais ainsi qu’il comprendrait que cela ne venait nullement de lui. Je le suivis alors timidement vers une zone du vieux marché ou l’on stockait divers caisses et éléments. Mais il y avait de l’espace. De grand pilier en fer soutenait la structure. Je l’aidais à dégager une place pour lui permettre de me donner l’entrainement qu’il souhaitait m’offrir.
Déplaçant une caisse un petit sachet tomba au sol. Heureusement que je l’ai vu je le ramasse et y trouve de la Marijuana. Je regarde à gauche et à droite s’il appartient à quelqu’un. Mais comme personne ne semble avoir vu celui-ci tomber et m’avoir vu le ramasser je le glisse silencieusement et discrètement dans ma poche. Je sens que, Leia et moi, allons-nous offrir un pétard de temps en temps pour nous détendre.

Une fois la place faites il me fournit un bâton et m’indique ce que je dois faire. Frapper avec dans le pilier de métal. Comme ça ? Sans me montrer le mouvement rien ? C’est probablement pour voir le mouvement de base. Le truc c’est que j’ai souvent regardé ma sœur jouer et que je prends naturellement la position de la batteuse comme elle l’aurait fait. Mais Takeshi corrige ma position. Je me suis déjà servie d’arme contondante dans une bagarre. Ado il m’arrivait souvent qu’on se batte Leia et moi avec d’autre parce qu’il m’avait insultée ou juste parce que on avait un différent. Donc je me suis déjà servi de gourdins improvisés avec une buche ou de bouteille. Papa m’avais aussi appris quelque truc au couteau parce qu’il considérait qu’une femme devait savoir s’en servir dans la vie pour se défendre contre des agresseurs. Mais il n’était pas non plus un spécialiste.
Alors j’applique la seule attaque brutale que je connais avec un bâton ou un truc tranchant. Je frappe de haut en bas en diagonale pour atteindre le bas du pilier assez fort. Je n’ai pas dosé ma frappe. J’ai frappé comme une brute avec ma force. J’avoue que j’ai fait du sport du fitness et soulever des poids un peu de sport de combat. Mais jamais vraiment plus que ça mais j’ai développé une certain force quand même et là ce coup me fait évacuer un peu de frustration. J’aurai eu une épée ou une hache a deux mains ou un sabre je pense que j’aurais surement fait du dégât au vu de la vibration que je ressens dans le bâton et mes bras après le coc. Et surtout au regard amusé de mon jeune professeur. Mais c’est surtout les deux membres qui arrivent en courant un peu inquiet pour voir ce qui vient de frapper aussi fort dans le piquet.

Je m’écarte pour voir après Takeshi ce qu’il en pense et ce qu’il me conseil. Je sais que j’ai une bonne frappe Leia me la déjà dit et l’entraineur de boxe aussi. Mais la compétition n’a jamais été pour moi. Je n’ai donc jamais développé. Alors je en sais pas ce qu’il va vouloir faire de plus. Dans les films de samouraï, ils se battent souvent avec des sabres mais c’est vrai qu’il utilise aussi parfois des trucs plus contondants comme le bâton mais là je ne sais pas du tout comment on fait. Par contre j’espère que je vais l’impressionner on me dit toujours que je suis bonne élève. Il faut dire aussi que étant sourde je m’applique à lire les mouvements et donc a copié. C’est du mimétisme mais je l’applique pour moi ensuite en fonction des situations.

Spoiler:
 

avatar
Messages : 363
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde... Ven 6 Juil - 0:45
takeshi kuribayashi
Puisqu’il ne connaissait pas les lieux, le jeune Takeshi se laissa guider par Jessica, rassuré en même temps par son explication concernant sa réaction un peu plus tôt. Intérieurement, Takeshi se permit un commentaire raciste en se disant que ces Européens n’avaient décidément pas de retenue ou de pudeur dès qu’il s’agissait de leurs sentiments.

En bon petit Japonais bien élevé à la baguette (plutôt même un anachronisme du XVIème siècle, mais comme le prétentieux jeune homme n’avait jamais foulé le sol du Japon, on ne lui avait jamais dit), Takeshi remercia poliment son interlocutrice et passa à autre chose, à savoir celle d’une cible d’entraînement contre laquelle s’exercer.

Quand il trouva une colonne, le garçon la désigna à Jessica et lui fit comprendre qu’il souhaitait qu’elle frappe aussi bien qu’elle le pouvait. Il analysa le coup qu’elle donna et sourit, à la fois surpris et amusé. Bien entendu, la technique était mauvaise (pas anormal vu son manque d’entraînement) par contre la puissance de la frappe était somme toute plutôt bonne ! Nul doute qu’avec un peu de technique, la jeune demoiselle pourrait délivrer des frappes dévastatrices en utilisant moins de puissance encore.

- Si c’était un homme, il serait assommé, ca ne fait aucun doute. Par contre un zombie ne serait peut-être même pas arrêté. Nous allons corriger ça.
Dit fièrement Takeshi avant de se souvenir à qui il s’adressait. Il commença à réecrire avant de se rendre compte qu’elle avait déjà compris ce qu’il venait de dire. Finalement, la capacité de lire sur les lèvres était certainement un talent (le premier d’une longue série espérait-il) qu’il découvrirait à propos de cette jeune fille.
Après avoir expliqué la situation aux deux personnes qui accoururent pour voir d’où venait le bazar, le jeune asiatique les congédia et repris l’entraînement avec sa nouvelle élève sans plus attendre. Le garçon passa de longues secondes à rectifier sa position et à guider sa frappe de manière à ce qu’elle soit plus efficace.

Cet exercice dura de longue minutes, puis Takeshi l’interrompit pour lui placer une barre de fer dans les mains. il commença ensuite à expliquer sa logique.

- Bien qu’efficace si utilisé correctement, le bâton est très souple, donc il perd beaucoup de son énergie cinétique au moment de la frappe. Cet effet est recherché avec les humains, pour ne pas tuer, mais pas avec les zombies. Un matériel plus dur est nécessaire.
Takeshi déchaîna alors son Ki en un puissant cri et asséna un coup vertical très rapide sur le sommet d’un moellon innocent traînant par terre. Son coup le fendit net en deux. Satisfait de son effet, il prit une des deux moitiées de moellon restant et invita Jessica à essayer.
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde... Dim 8 Juil - 2:23
Jessica Adams
Je souris fière de moi au vu de son expression doucement impressionner. Même si il est difficile pour moi de lire ses expressions car il les masque, je les déchiffre plus ou moins. Il me parle et m’indique ce qu’il en est de ma frappe. Je lui sourit a nouveau pour lui indiquer que ce n’est pas grave. J’ai pu lire en gros sur ses lèvre ce qu’il disait et reprends la position de base. Je le laisse me corriger. Il prend soin de me montrer la position et la frappe comment la faire pour plus d’efficacité et de précision. J’enregistre ces mouvements et tente de les calquer. Difficilement au début mais très rapidement j’arrive à obtenir le résultat qu’il souhaitait. Quand je disais que j’apprenais vite. L’avantage d’être sourde c’est que le mimétisme devient une seconde nature quand il s’agit d’apprendre quelque chose de physique comme un sport par exemple. Mais je suis très douée aussi pour étudier. Aussi je m’applique a réitéré la frappe qu’il m’a montré jusqu’à ce que le mouvement deviennent suffisamment souple et intuitif. Je sais qu’il me faudra encore de l’entrainement mais je suis très contente qu’il soit fier de moi pour avoir assimiler cela.

Il prend alors une barre d’acier et réitère le même mouvement rapidement sur le sommet d’un moellon. Celui-ci se fendit en deux, net. Je restais impressionnée. Puis il me demanda de le faire aussi m’expliquant la différence entre l’acier et le bois. Je m’en doutais un peu. Mais je ne pensais pas que sa serai si impressionnant comme différence. Je reprends alors la position qu’il m’a enseignée quelque minute au part avant et prends une profonde inspiration avant de lever la barre d’acier. Le poids est significativement différent et en l’abattant (sans crier pour ma part puisque bon …) Je ne parviens pas à stopper la barre qui explose en morceau le demi moellon plus comme une masse que comme une barre comme lui l’a fait. Rouge de honte de ne pas avoir réussi à apprécié la différence de poids et de force développée par mon attaque avec la barre d'acier. Je me reprends rapidement et amène l’autre demi moellon et regarde Takeshi un peu gênée. Puis je reprends la position. Je respire deux grandes fois pour me calmer, puis je recommence et réussi à imiter son mouvement et son impact fendant le Moellon en deux parties net.

Je sautille de joie fière de moi deux essais et j’ai réussi à l’imiter. Je réalise alors que je me donne en spectacle et m’arrête en souriant simplement. Un peu de rouge sur les joues. Mais trop fière de moi. Je sais qu’il va devoir corriger plusieurs éléments. Je sais que mes appuie n’étaient pas stable mon pied droit à glisser vers l’avant. Ce qui a fait que je me suis légèrement affaissée. Mais je ne sais pas si c’est le mouvement qui a fait que j’ai perdu un peu l’équilibre et m’a forcée à avancer un peu le pied ou si c’est un réflexe, ou juste parce que ma chaussure a glissée. Ce qui m’étonnerait vu que ce sont des chaussures avec une excellente adhérence.

En tout cas j’aime beaucoup ce qu’il m’apprend. Je suis consciente qu’il va me falloir de la pratique et de l’entrainement. Mais Takeshi est un bon professeur. Même si le début de notre partenariat du jour a été un peu remplis de cafouillage j’espère lui donner toute satisfaction comme élève.
avatar
Messages : 363
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde... Lun 9 Juil - 21:05
takeshi kuribayashi
Intrigué par la capacité de sa jeune élève de transformer par la pensée ce qu’était un matériel de construction (un moellon) en appétissant fruit qu’il n’aurait certainement pas gâché dans ces temps de disette (un melon), le jeune homme se rapprocha, ne laissant pas transparaître son immense déception lorsqu’elle ne parvient pas à le fendre en deux, ni son soulagement quand elle y parvint au second essai.

Elevé par un père pour qui le Bushido et les arts martiaux étaient tout, Takeshi n’était certainement pas le moins exigeant des professeurs, mais même en ayant été coupé de pas mal du monde pendant son enfance (en dehors du dojo), ses voyages l’avaient suffisamment fait barouder pour qu’il puisse se rendre compte que son père était certainement un des hommes les plus exigeants du japon, un pays qui était déjà à lui seul connu pour sa sévérité.

Une caricature, une exagération de tout ce que représentait le Japon autrefois et l’exact inverse de ce que sa pop-culture était devenue, voilà ce qu’était sans le savoir Takeshi : un garçon sur-maniéré, sur-traditionaliste et bien trop imbu de lui même pour se rendre compte de l’ironie de son jugement de la part d’un garçon qui n’avait jamais foutu les pieds dans le pays dont il se prétendait citoyen.

Cependant là ou Jessica voyait un bon professeur, Takeshi avait au moins la décence de savoir qu’il en serait un terrible et ce pour une raison simple : avant de pouvoir enseigner, il allait apprendre qu’il s’enseigne à lui même, qu’il se connaisse lui-même et là seulement, pourrait il prétendre être un homme, et éventuellement un bon professeur… En attendant il ne serait qu’un gamin prétentieux, doué avec un bâton dans les mains et parfaitement au courant de cet état de fait, ce qui ne le dérangeait pas le moins du monde !

Takeshi se rapprocha et remis le bout de métal dans les mains de Jessica. Il se plaça devant elle et articula lentement pour qu’elle puisse lire sur ses lèvres.

- Lis mes mots… Concentres-toi, imagines que tu entends ma voix… Tu ne dois pas avoir honte de tes échecs, ni fière de tes accomplissements. Fais le vide dans ton esprit, il ne doit être qu’au combat et rien d’autre. Abandonnes tes doutes, tes peurs, tes échecs, tes joies, tes fiertées. Il n’y a que toi et ta cible.

En disant cela, Takeshi attrapa un autre moellon qu’il serra dans ses mains. il se mis devant elle, déterminé à servir de support pour la “cible”.
- Je ne suis pas là, il n’y a que ta cible, et toi. Si tu as peur d'échouer, tu échouera, si tu est envieuse de la victoire, tu perdras. Il n'y a que si tu sais tellement fort que tu vas réussir que le doute et l'envie ne sont même plus stimulantes que tu pourras y arriver.
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde... Mar 10 Juil - 1:41
Jessica Adams
Lire ses mots ok pas de soucis par contre imaginer que je l’entends j’ai juste envie de la baffer. Je suis sourde de naissance je ne connais pas les sons et je peux être aussi imaginative autant demander à un aveugle de naissance d’imaginer du rouge ou du vert. Mais je reste stoïque. Enfin j’essaie. Il n’est pas censé savoir pour ma cécité naturelle. Je fais donc fi de cette remarque. Je me focalise alors sur le reste de son flot de parole. Qui lui par contre est très clair et limpide, lisible correctement. Ses propos sont étranges. Philosophiquement je pense que je peux les assimiler même si j’en disserterais bien. Mais là dans l’instant présent s’était plus compliquer. Par contre le réalisme de ses paroles est totalement infaisable. Mes peurs, oublier mes peurs. La peur de n’être rien, de n’être qu’un immense boulet pour tous y compris pour elle, la peur de la perdre, elle qui me fait me sentir unique et utile ? C’est totalement impossible. Oublier mes doutes, et le reste. La vie n’est qu’un immense doute aujourd’hui. Comment oublier cela ? Faire le vide comment veut-il que je fasse le vide ? surtout le vide de tout ça. Je ferme les yeux et commence à respirer lentement et profondément. Je cherche à penser à autre chose a un moment qui me rassure me fait du bien me plait. Ou je me sens bien et où je n’ai donc pas de doute et d’angoisse.

Je me détends peu à peu et je rouvre les yeux prête à faire fasse a la nouvelle épreuve. C’est là que je suis pétrifiée par le doute et la peur. Il tient lui-même le moellon, un nouveau, entre ses mains. Si je frappe de trop prêt, je lui mets la barre de métal dans la tête. Si je rate ma cible, à droite ou a gauche, je lui éclate une des mains. Je dois avoir les yeux qu’i s’arrondisse au fur et à mesure que j’examine la scène car il reprend de plus belle et m’annonce à sa façon que je dois, et j’interprète ses paroles, me détendre faire le vide et surtout me concentrer correctement juste sur ma cible sur rien d’autre. J’ai les jambes qui flageolent car si je rate mon coup je le rends infirme un certain moment en lui brisant un avant-bras.

Oh putain, oh putain je fais quoi. Là je panique. Ok reprends toi Jess, reprends toi. Respire. C’est ça respire profondément, comme si s’était un examen ultra important. Ferme les yeux concentre toi sur la cible. Je revois une scène comme ma première chasse avec papa j’avais 9ans. La cible, un jeune cerf. Magnifique. Papa m’avait tendu le fusil et m’avait donné les conseils. Les même en fait les même que ceux que Takeshi me donnait aujourd’hui : faire le vide, respirer lentement, se concentrer sur la cible suivre ses mouvements en faire qu’un avec, puis une fois suffisamment prête inspiré profondément retenir sa respiration et faire feu.

Je reprends donc les conseils et ferme les yeux pour tenter de faire abstraction de la présence de Takeshi. Une fois que j’ai suffisamment reprit el contrôle de moi je rouvre les yeux et me focalise sur le moellon entre ses mains. Je lève la barre et la pose a quelque cm au-dessus du moellon pour me mettre à la distance de sécurité pour ne pas lui fracasser la tête. Je m’apprête à frapper. Je lève la barre de métal au-dessus de ma tête et retient ma respiration au moment où je frappe un grand coup sec et franc. Mon regard accompagne mon mouvement mais va plus loin. La vibration dans la barre et dans mes mains ensuite m’indique que j’ai bien frappé quelque chose. Je relève la tête lentement espérant avoir réussi mon coup. Je marque un moment d’arrêt. Mais oui j’ai réussi. J’ai frappé le moellon. Certes pas au centre, un peu déportée sur la droite. Mais je l’ai eu j’ai … Réussi.
avatar
Messages : 363
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde... Mar 10 Juil - 14:09
takeshi kuribayashi
En vrai, en voyant à quel point Jessica tremblait et semblait hésitante à asséner son coup, Takeshi commençait à se demander s’il faisait bien d’avoir autant confiance en son élève. En vrai, ce qu’il venait de lui dire lui paraissait finalement un poil plus subtil que ça quand il se trouva pour la première fois de l’autre côté du bâton, et avec potentiellement une arme mortelle face à lui.

Plus si sûr de lui et plus si malin, Takeshi s’efforça tout de même à appliquer à la lettre les enseignements qu’il venait de transmettre à son élève et maîtrisa ses émotions avec un calme et une concentration Olympiennes. Voyant que Jessica avait tout de même besoin d’être rassurée, il lui sourit et dit.

- Il n’y a pas besoin de croire ou de craindre. Aussi vrai que la gravité nous fait tous tomber, tu vas fendre ta cible en deux…
Et sans lui ouvrir la boîte crânienne rajouta-t-il intérieurement à lui même.

Malgré tout, quand elle abattit le bâton, Takeshi tressaillit et ferma les yeux, s’attendant à ce que tout s’arrête. Mais le bruit du fraca de la pierre et la soudaine force qui sembla l’envoyer vers le bas l’informa de ce que lui même doutait (en mauvais professeur) : Jessica avait réussi.

D’abord de soulagement, puis d’allégresse, Takeshi ravala ensuite ce sourire (juste un peu) et se plaça droit, les mains croisées derrière son dos.

- Mon père est un maître artiste martial, un expert de plusieurs domaines et un grand guerrier… Je pense qu’il serait fier de toi, en tout cas moi je le suis.
Déclara Tak, cette fois-ci sans cacher sa joie. Après un soupir, il donna ce qui, pour lui, serait le mot de la fin.

- Aujourd’hui tu as appris la plus importante des leçons : quand ni l’échec, ni le doute ne sont des options, la certitude de ta propre réussite est ta meilleure assurance. Si tu es sûre de réussir, tu ne peux que réussir.

Cette vision des choses très manichéenne et égocentrée était certainement adaptée à Takeshi et à l’environnement rigoureux dans lequel il avait été élevé mais toujours était-il qu’à de nombreuses reprises, cette technique l’avait aidé à surmonter des épreuves dont il se croyait incapable de réaliser. Dans le pire des cas, ce c’était aussi une belle leçon d’humilité quand ça foirait, mais ça il ne pouvait pas le dire. La première étape, c’était justement de ne pas douter de cette même technique et ce même si le paradoxe engendré était bien tentant à réfuter...
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde... Mar 10 Juil - 22:30
Jessica Adams
Quand je relevais les yeux sur Takeshi pour voir ce qu’il allait dire et ce qu’il en pensait, l’espace d’une seconde, il me sembla discerner de la peur qui s’évaporait pour laisser place à de la surprise pour redevenir le jeune homme stoïque qui m’avait jusqu’à maintenant accompagné et servit de professeur. Il reprit son allocution lente et découpée pour que cela me soit facilement lisible. Et m’indiqua que son père est un maitre dans les arts martiaux, expert dans divers domaine et que celui-ci aurait été fier de moi car lui Takeshi l’était fier de moi. Je souris gênée par un tel compliment, mais heureuse de ne pas l’avoir déçu. Il m’explique alors que j’ai appris la plus grande leçon et m’indique laquelle. Mais je dois reconnaitre que mon côté occidentale américain reprends le dessus et m’envahi d’une douce euphorie. Si bien que même si je ne le laisse pas trop paraitre. Je suis sur mon petit nuage. J’écris sur un bout de papier un mot que je lui tends.

- « Merci beaucoup »

Je le laisse lire le mot et réfléchir à la suite de son apprentissage à mon égard jouant avec la barre un peu à la manière d’un sabre, une épée ou d’une autre arme du même genre. Je me demande s’il m’entrainerait à utiliser ce genre d’arme. Mais peut-être que je ne suis pas faite pour ça. En tout cas, une chose est sûr j’ai totalement oublié tout ce qui e parasitait sur le moment. Et ça grâce à sa demande de me focaliser sur ce qu’il voulait que je fasse et la dangerosité pour lui. Je pousse un soupir de bonheur. Je finis par me retourner vers lui pour attendre la suite j’écris rapidement et lui tends un autre mot.

- « Je … quel est la suite du programme maitre ? »

J’attends donc la suite. En y repensant je me fais penser à une apprentie Jedi face à son maitre. Un petit sourire amusé s’affiche sur mon visage en pensant à ma frangine dont le prénom est celui d’une héroïne de Star Wars. J’espère qu’il me donnera court encore pour divers art inhérent au Bushido. Je suis curieuse dans apprendre plus sur les arts philosophique la méditation mais aussi le combat à main nue ou l’usage des épées ou d’autres armes. Il a réussis à implanter dans ma tête tout une série d’envie de connaissance, et d’apprentissage.
avatar
Messages : 363
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde... Mer 11 Juil - 10:02
takeshi kuribayashi
Se replaçant dans sa position d’attente très stoïque, le jeune Takeshi se contenta d'acquiescer aux remerciements de Jessica et lorsque cette dernière lui demanda ce qu’ils faisaient maintenant, il afficha un petit sourire et recommença.

- Maintenant, on répète… Pour acquérir des automatismes afin que la méthode soit gravée dans ton esprit et ne nécessite plus jamais d’y penser. Et ensuite, je me disais que tu pouvais peut-être m’enseigner un peu de ta langue ?
Demanda-t-il en singeant un peu le langage des signes et en se permettant un petit sourire. En espérant bien sûr qu’elle soit d’accord (et même si elle ne l’était pas d’ailleurs), Takeshi passa une bonne partie de l’après-midi à lui montrer comment se positionner, argumentant qu’il était inutile qu’il lui montre comment frapper si elle ne savait pas déjà comment combattre.
Mais heureusement, ce ne serait pas l’intégralité de son enseignement. Régulièrement, il proposerait des pauses à Jessica, pauses pendant lesquelles il l'invitait à la méditation. Après tout, comme le disait Sun Tzu, se connaître est aussi important que connaître son ennemi.

Après plusieurs heures, le soleil commença à se coucher et leur entraînement quotidien touchait à leur fin. Le jeune Takeshi mit alors un terme à la troisième séance de méditation de l’après-midi et se releva. Avec un immense sourire, il déclara.

- On a fait beaucoup de choses aujourd’hui ! Ce sont les bases certes mais tu es studieuse, c’est un plaisir de travailler avec toi. Demain si tu le souhaite, nous laisserons reposer les muscles et je t'expliquerai autours d’une tasse de thé quelle est la philosophie du Bushido… Si cela t’intéresse bien sûr! Et je serais ravi que tu m’apprenne au passage la langue des signes.
Ce qui fit penser à Takeshi qu’il n’avait d’ailleurs pas appris un iota rapport au langage de Jessica aujourd’hui.

hrp : Je te propose d’arrêter après ta réponse ? Quitte à reprendre à un autre moment si tu veux =)
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde...
Contenu sponsorisé
[TERMINE][04 Octobre]Se préparer au nouveau monde...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Relations d'un tout nouveau monde
» [Fiche d'île] Les Mers du Nouveau Monde
» À l’aube d’un nouveau monde. — EVENT.
» Tout un nouveau monde à découvrir
» Un nouveau Monde [avec Queen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agonie :: Zone de conflit (RP) :: Burlington :: Centre-ville :: Le vieux marché-
Sauter vers: