Agonie
Bienvenue sur Agonie !

Voici les liens utiles pour te connecter et t'enregistrer.
Il est également recommandé de lire le Guide du survivant.

Bonne visite et à bientôt!


ChatboxAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
MessageSujet: Solomon - Mon signe astrologique est le taureau Mar 10 Juil - 0:59
Solomon Ward

Ward Solomon

49

Américain

Charpentier

Solitaires

Terry Crews

Je suis né en 68 à Richmond dans le Vermont. On peut dire que j'ai eu une enfance heureuse, mon père a disparut pendant une expédition en montagne quand j'étais jeune et ma mère s'est toujours très bien occupée de mes deux petites soeurs et moi. J'ai essayé de devenir "l'homme de la maison", mais à 7 ans, ça consiste surtout à vider le plat de chatrou pour faire plaisir à sa mère, ne pas laisser de restes et éviter que les petites régurgitent. Pendant ce temps, j'avais un rêve : avoir un jour tous les permis pour des véhicules qui roulent.

Je ne sais pas si c'est parce que j'ai toujours aimé manger ou parce que ma mère mettait quelque chose dans ses soupes mais j'ai toujours été le plus grand et le plus fort de l'école. Quand je suis arrivé au collège, le caid du bahut est venu pour montrer sa supériorité sur les petits nouveaux et j'étais bien entendu sa cible, en même temps avec ma tête de gentil... Je l'ai envoyé voler à travers le couloir, la porte contre laquelle je l'ai lancé était entre-ouverte et quand le prof qui était en train de faire son speech de la rentrée dans l'autre classe a vu le plus grand des dernières années atterrir à ses pieds et moi dans le couloir, j'ai évidemment terminé chez les conseillers d'éducation mais on ne m'a plus emmerdé, et au final, j'ai écopé d'une heure de retenue contre quatre pour lui et sa tentative d'intimidation ainsi que la perturbation d'un cours. Le con.

Bien entendu, j'ai suivi l'école de manière assidue même s'il faut bien l'avouer, je me suis toujours plus vu dans un truc manuel où on fait quelque chose de ses mains que derrière un bureau. C'est ma prof de sport de l'époque : Madame Rosemont qui m'a le plus aidé en m'indiquant quels genres de métiers j'avais à ma disposition pour rester dans l'activité physique. Elle m'a cependant mis en garde contre mon impulsivité qui me faisait remarquer régulièrement en classe lorsque je haussais le ton contre mes professeurs, parfois les faisant disparaître complètement derrière leur bureau (imaginez un élève d'1m91 pour 85kg à 17 ans qui se met à gueuler en classe...) et j'ai fais énormément d'efforts pour faire taire ce trait de caractère, sans jamais y parvenir.

À 18 ans, j'ai pris la direction de l'école de menuiserie pour devenir charpentier. Ce job était fait pour moi : du gros oeuvre, du bois qui est le plus beau matériau au monde et la possibilité de faire des tractions librement dans les charpentes. J'avais tout pour être heureux et ma mère fut la plus fière lorsque j'ai décroché mon diplôme professionnel avec des notes honorables et des encouragements de la part de certains professeurs. J'avais mon diplôme à 20 ans après avoir pas mal circulé dans les cours mais j'étais heureux et enfin prêt à participer à la vie de la famille.

J'ai quitté l'internat sans m'être battu ce qui était également une grande fierté et ai quitté Jericho pour revenir dans ma ville natale avant de chercher un emploi dans mon secteur. Bien entendu dans un état aussi boisé que le Vermont, les jobs de charpentier sont monnaie courante et j'ai vite trouvé mon bonheur. Je me suis acheté une voiture et j'ai, il faut bien l'avouer, mené un peu la grande vie en profitant que je vivais chez ma mère pour participer au revenu de la maison pour mes soeurs qui arrivaient à l'université tout en gardant assez pour m'offrir des petits plaisirs.

Ma première grosse connerie, c'était à 25 ans. Je sortais du bar et un con de punk est venu m'insulter, soit-disant que je lui avais volé son travail à la menuiserie et que j'étais de la sale graine pour rester poli. Quand il en est arrivé aux remarques racistes, je me suis encore tut car je savais bien que si je laissais mon sang chauffer, il bouillirait instantanément mais quand il a levé la voix contre ma mère, ma main droite s'est posée sur son visage, lui couvrant entièrement la face avec mes doigts tandis que ma main gauche attrapait son bras qui se levait pour venir percuter mon propre visage.
Il a quitté le bar avec 60% des os de la main broyés, une clavicule déplacée, le nez cassé et une oreille arrachée par le verre de la fenêtre qu'il a malencontreusement traversé après que je l'ai lancé.

Le tribunal ne m'a pas fait de cadeaux et j'ai assumé mon acte, purgeant mes cinq mois de prison, libéré au bout de trois pour bonne conduite ce qui fit vraiment plaisir à ma mère qui avait très mal vécu mon passage là-bas et retrouvant mes amis ainsi que mon patron qui m'avait gardé ma place, refusant de la laisser à quelqu'un d'autre. Finalement, encore une fois, je m'en suis plutôt bien tiré puisque deux ans plus tard, mon agresseur n'avait toujours pas récupéré l'usage de sa main, pis les oreilles, ça ne repousse pas. Justice était donc faite même si je regrette encore de m'être emporté.

Ma deuxième connerie, c'était à 32 ans. Je venais d'avoir ma gamine et je vivais la vie parfaite. Lassé du travail en menuiserie que je commençais à connaître vraiment bien, j'ai décidé de me lancer dans autre chose et suis devenu soudeur. Un autre travail bien sympathique comme je les aime, pas de soucis et je voyais du nouveau monde. La paie était aussi meilleure surtout quand j'ai commencé à me spécialiser en métallurgie et moteurs. J'ai rejoins un garage et c'est à ce moment que les choses ont dégénéré. Un de mes collègues m'a proposé de faire un peu d'argent supplémentaire en dehors des heures, quand j'ai demandé plus d'informations, il s'avérait qu'il s'agissait de piquer une voiture à un fils de riche de Richmond.
Je leur ai gentiment fait savoir que ça ne m'intéressait pas mais que je n'irais pas les dénoncer, tenant trop à mon amitié avec mes nouveaux collègues.
Leur casse ne s'est pas passé comme prévu et finalement, ils ont débarqué chez ma mère, la forçant à m'appeler pour me dire que j'avais prévenu le fameux richou de l'arnaque en cours et que j'allais payer pour leur complice qui s'était pris un coup de .12.

Bien entendu, j'ai raccroché immédiatement pour prendre mon pick-up sous les yeux de ma famille et foncer chez ma mère. Quand je suis arrivé, tout le monde était dans le salon et le fait de voir ma génitrice se tenir le visage après avoir reçu un coup était bien au-delà de m'échauffer l'esprit. Mes yeux ont viré au rouge quand je suis entré dans le salon, surplombant tout le monde de mes 2m15.
Je n'avais pas besoin d'arme, le premier à se tenir devant moi a traversé la fenêtre, le second qui était le seul armé s'est vu briser la nuque d'un simple tour de force sans que je fasse particulièrement gaffe quand je suis arrivé à celui qui tenait ma mère en otage. Le pauvre petit criminel du dimanche tremblait de tout son corps quand je l'ai attrapé par la tignasse pour le soulever et le balancer dans le buffet contre le mur, lui faisant traverser une épaisseurs de bois massif avant de le sortir de là pour lui plonger à nouveau la tête dans la vitrine cette fois-ci. Ma rage était telle que même les photos de familles cassées ne me dérangeaient pas et je voulais les mettre tous hors de nuire le plus vite possible. Il suppliait de le laisser repartir quand je lui ai dit de ne jamais retoucher ma mère avant de l'envoyer voler à travers une fenêtre différente du premier.

Finalement quand la police est arrivée, ils ont pu constater que le seul ayant survécu à ses blessures était le type qui s'était fait tirer dessus et qui n'était pas sorti de l'auto car trop mal en point. Le premier s'était brisé le coup, le second, c'est moi qui lui ai brisé et le troisième s'était apparemment ouvert une artère importante en traversant la fenêtre. Ils ont conduit ma mère à l'hôpital, et moi au poste. Malgré les charges retenues contre les cambrioleurs, j'avais tué trois hommes en une nuit et le juge qui me connaissait déjà a décidé de faire un exemple : « si vous ne pouvez pas vous contrôler, c'est nous qui le ferons. » Quel connard...
Je me suis donc retrouvé une seconde fois derrière les barreaux à cause de petits cons qui l'avaient bien cherché mais cette fois, j'ai décidé de mettre les deux ans que j'avais là à profit et ai demandé un instructeur de conduite. Avec mon passif, j'y ai eu droit assez rapidement et tandis que j'avais payé la plupart de mes permis moi-même, j'ai pu passer les deux derniers en prison : le poids-lourds et l'engin de chantier.

Je suis sorti pour profiter enfin de ma famille, ma mère avait emménagé depuis avec ma femme et j'étais à la maison à temps pour fêter les 4 ans de ma petite.
Après ça, je me suis trouvé un travail dans le BTP étant capable d'assurer comme le disait souvent le contre-maître en rigolant, la construction ET la démolition. J'avais 35 ans en sortant et me suis toujours tenu à carreaux depuis.

Je vais terminer par te raconter ma dernière grosse connerie et de loin celle que je regrette le plus : avoir refusé de prendre mon jour de repos quand l'épidémie est arrivée. Je suis allé bosser le matin comme tous les jours, appelé depuis une semaine pour fortifier un foutu camp de la garde nationale quand ma fille m'a appelé sur mon portable pour me dire qu'il y avait quelqu'un chez nous. Bien plus grande maintenant, elle n'était pas à l'école qui avait été suspendue depuis la mi-septembre et était restée là tandis que j'étais parti et que sa mère travaillait en ville à Burlington.
T'imagines pas la vitesse à laquelle j'ai détalé du terrain, ne prenant même pas le temps de rejoindre ma camionnette, j'ai lancé la pelle-mécanique dans laquelle j'étais à toute blinde sur la route, fauchant tout ce qui se mettait en travers de mon passage pour rejoindre mon enfant au plus vite.

Elle m'avait dit qu'elle appellerait Janine tout de suite après mais je pense que j'aurais quand même dû arriver en premier. Le fait est que quand j'ai posé le pied à terre et ai franchi la porte d'entrée, la démolissant au passage d'un coup d'épaule, je n'ai jamais trouvé aucune trace de ce qu'il avait pu se passer. J'ai retourné la maison, le jardin puis le quartier, guettant le retour de mon épouse pendant plusieurs jours mais rien n'y fit. Je ne sais toujours pas ce qui leur est arrivé mais je ne perd pas espoir, j'aime ma femme pour son indépendance et ses capacités et je ne doute pas qu'elle fut capable de s'en sortir, peut-être même avec notre amour de princesse.

Concrètement, je suis immense : 2 mètres 15 pour plus de cent kilogramme de muscle. J'ai la peau noire, une dentition quasiment parfaite et moins de 5% de masse graisseuse suite à mon entraînement régulier et mon travail.

Dans mon caractère, je suis quelqu'un de vraiment gentil, pas con, juste sympathique et honnête. J'ai beaucoup de mal avec l'injustice et ai le sang très chaud donc il vaut mieux éviter de retourner cette injustice contre moi.

Je ne cherche pas les noises, je sais de quoi je suis capable et en prison, le bruit courait que j'étais capable de mettre un type K.O d'un seul coup de poing, je te laisse deviner mais je n'ai jamais cherché à prouver la théorie, je ne suis pas un show-off. Par contre, il ne faut pas me chercher car on ne sent pas forcément le moment où on a dépassé la limite mais moi, je me met alors à foncer tête baissée comme si rien d'autre ne comptait, ce qui dans mon esprit est le cas.

Toujours attaché à ma famille, je ne perd pas espoir de les voir un jour sortir du bois, ce sera le moment où je pourrai enfin pleurer toutes les larmes de mon corps, de plaisir de les retrouver. J'ai longtemps eu du chagrin après la mort de ma mère mais maintenant que tout le monde has gone to shit, je suis plutôt soulagé qu'elle n'aie pas à voir ça.

- Pelle mécanique
- Sac de voyage
- Couverture
- Marteau de chantier
- Clé industrielle
- Lampe de poche + piles
- Trousse à outils du BTP
- Ration x2
- Café

Eheh guess...

22

avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédit Avatar : Moi-même

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Solomon - Mon signe astrologique est le taureau Mar 10 Juil - 8:00
Kali Dourga
Bonjour et bienvenue sur Agonie Solomon

un bine belle fiche que voila avec un background intéressant. Et un personnage un peu touche a tout menuiserie, conduite, et soudure.

Par contre, j'ai juste un problème Peut-être passeur n'y verra-t-il pas de soucis et auquel cas je me plierais a son jugement. Mais pour moi au vu des réactions impulsive de ton personnage dans son Background un simple 1 en sang-froid n'est absolument pas plausible. Surtout face a la dite brute de l'école que tu décrit dans ton histoire. Si il t'intimide il faut une dose de sang froid minimum pour s'imposer et oser allez au poings. La taille et la carrure ne font pas tout regarde John Cafe dans le ligne verte.
Le sang froid est la capacité a résister face a une intimidation X ou Y ou a un situation de stress. mais aussi la capacité a pouvoir raisonner par sois même sans prendre peur et obtempéré au/x agresseur/s. Mais aussi la façon de réagir face a un groupe de mort vivant qui viendrait a t'acculer quelque part.

Après libre a toi de ne pas tenir compte de mon argumentation car elle ne concerne que mon point de vue. Mais a mon sens vu le caractère de ton perso et ses réactions décrites dans ton historique un 1 en sang froid en me parait pas logique. Mais ce n'est que mon interprétation personnelle. et comme dit plu tôt je me plierais au propos de passeur si lui juge que c'est valide;

sur ce soit le bienvenu et j’espère que tu t'amuseras bien parmi nous
avatar
Messages : 128
Date d'inscription : 17/06/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Solomon - Mon signe astrologique est le taureau Mar 10 Juil - 8:35
John Murphy
Bienvenue sur le forum gamin.
avatar
Messages : 269
Date d'inscription : 14/06/2018
Crédit Avatar : Elana

Feuille de personnage
Vie:
25/50  (25/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Sergent
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Solomon - Mon signe astrologique est le taureau Mar 10 Juil - 9:15
Charlie Murphy
Hello buddy happy de te voir là!
avatar
Messages : 247
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : Desdemoniak

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
90/100  (90/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Solomon - Mon signe astrologique est le taureau Mar 10 Juil - 9:58
Jessica Adams
bonjour et bienvenue Smile
avatar
Messages : 269
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
95/100  (95/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Solomon - Mon signe astrologique est le taureau Mar 10 Juil - 10:14
le Passeur
Merci John et Charlie! Je sais que vous attendez Samson également, j'espère ne pas lui avoir saboté de plan mais j'ai posté ici pour prévoir l'event 2 au cas où je ne trouverais pas de personnage qui vienne d'arriver et qui corresponde aux exigences (comme je prends l'avion demain, je ne vais pas avoir le temps de faire une fiche d'ici là, elle a été postée bien à l'avance). Je me suis acheté ma tranquillité d'esprit Smile Je veux pas passer 5 heures à faire une fiche depuis le réseau pourri de mes grand-parents xD

Ahahah Kali, je dois t'informer que c'est moi donc ça me gène de m'interposer pour défendre ma paroisse, cependant voici mon avis :

Le sang-froid sert certes à répondre à l'intimidation mais pas que : le sang-froid d'après sa définition est la maîtrise de soi qui permet de ne pas céder à l'émotion et de garder sa présence d'esprit.
Garder, perdre son sang-froid.

Dans cette histoire, le personnage subit surtout de la pression physique, ses agresseurs ne sont pas les plus intelligents et vu les archétypes, on peut estimer que le charisme fait probablement défaut. Il n'y a donc pas particulièrement de peur à contre-balancer d'autant que l'intimidation comme je l'ai dis sur un autre sujet peut être contrebalancée par l'intelligence.
Son sang-froid ridicule représente donc le fait qu'il soit incapable de faire la part des choses et de résister à ses émotions.

Le sang-froid gère les compétences explosifs, tactique, survie, conduite, vigilance, premiers secours, tir de précision, intimidation et jeu, ce sont des compétences qui demandent un grand contrôle de soi-même pour réagir face à la pression avec calme et intelligence. Tu remarqueras donc que Solomon réagit donc bien selon ses attributs en fonçant tête baissée dans les situations à partir du moment où elles le touchent émotionnellement au point justement de se retrouver en prison à deux reprises.
Avoir un niveau de sang-froid très bas ne signifie pas que tu peux te faire impressionner facilement, ça signifie que ta réponse émotionnelle sera démesurée vis-à-vis de la situation ce qui est le cas.

Le sang-froid n'est pas le contraire du charisme et peut très bien balancer de l'intimidation dans le cas de John Murphy par exemple qui gardera un calme olympien avec un flingue braqué sous le nez, on s'entend que Solomon avec un flingue sous le nez, il va lever les mains bien en l'air surtout maintenant qu'il est tout seul, cependant contre une menace envers sa famille, il oublie toute mesure et l'intimidation a plus de chances d'échouer car il est justement incapable de se contrôler et de faire preuve de bon sens et de raisonnement.
Les attributs sont importants, le caractère du personnage et le reste de ses compétences le sont aussi.

Je vais quand même essayer de le passer à 2 histoire de ^^ je t'avoue que j'ai commencé par ça : 10 en carrure et 1 en sang-froid parce que c'est un archétype qui me plaisait. Tu remarqueras aussi qu'il s'agissait de l'histoire et que ça s'est passé plus de 10 ans plus tôt sachant qu'il n'a jamais particulièrement appris à se battre, ses compétences de combat sont donc très peu (10pts) au dessus de ce qui était lancé au départ grâce aux bonus d'attributs qui sont énormes je te l'accorde, mais je pense qu'on peut s'entendre au vues de mes personnages actuels que ce n'est pas mon style de poser mes attributs en fonction des bonus comptabilisés bien au contraire.

On parle donc d'un bonhomme super habile de ses mains avec de l'expérience de métier (50 ans), très fort et pas con du tout mais incapable de se contrôler dès que la situation dégénère (et il est très soupe au lait concernant sa môman).
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 12/11/2017
Crédit Avatar : G.U.E.R.L.A.I.N

Feuille de personnage
Vie:
0/50  (0/50)
Santé mentale:
0/90  (0/90)
Inventaire:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Solomon - Mon signe astrologique est le taureau Mar 10 Juil - 11:07
Kali Dourga
Ok Passeur

Pas de soucis pour moi je ne savais pas que s'était toi

avatar
Messages : 128
Date d'inscription : 17/06/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Solomon - Mon signe astrologique est le taureau Mar 10 Juil - 11:31
le Passeur
NP

C'est toujours bon d'avoir un avis, je vais diminuer un attribut pour mettre 2 en sang-froid dès que j'aurai le temps de calculer toutes les modifications de bonus d'attributs et être sûr de ce que je fais Smile
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 12/11/2017
Crédit Avatar : G.U.E.R.L.A.I.N

Feuille de personnage
Vie:
0/50  (0/50)
Santé mentale:
0/90  (0/90)
Inventaire:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Solomon - Mon signe astrologique est le taureau Jeu 12 Juil - 15:23
le Passeur
Voilà, modification de carrure et sang-froid pour un perso probablement moins stéréotypé, on va dire qu'à 50 ans et avec deux passages involontaires en prison, il aura probablement appris un tout petit peu à se calmer en plus de ne plus forcément avoir la forme ou l'entraînement physique de ses 20 ans.

(pis on s'entend que c'est un artisan avant tout, je vais pas le faire combattre autre chose que des zombacs as long as possible Razz )
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 12/11/2017
Crédit Avatar : G.U.E.R.L.A.I.N

Feuille de personnage
Vie:
0/50  (0/50)
Santé mentale:
0/90  (0/90)
Inventaire:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Solomon - Mon signe astrologique est le taureau
Contenu sponsorisé
Solomon - Mon signe astrologique est le taureau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Haïti signe le Traité de la Caricom
» Votre signe du Zodiaque.
» ZODIAQUE/ASTROLOGIE
» Votre signe astrologique
» Votre signe astrologique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agonie :: Safepoint (HRP) :: Le registre :: Validés-
Sauter vers: