Agonie
Bienvenue sur Agonie !

Voici les liens utiles pour te connecter et t'enregistrer.
Il est également recommandé de lire le Guide du survivant.

Bonne visite et à bientôt!


ChatboxAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Event 2] Z's catch seamen - 26 octobre (Groupe 2) Lun 13 Aoû - 4:49
Sarah J. Sullivan


Z's catch seamen
EVENT
Nous n'avions pas le temps pour ce genre de chose et pourtant, la tension était palpable. Au milieu d'un véritable charnier, il était difficile de garder pleinement son calme surtout lorsque l'on sait que ces choses pouvaient débouler de n'importe quelles directions. Difficile de savoir d'où exactement, mais se méfier des uns et des autres n'aidera certainement pas à se focaliser sur l'essentiel, c'est pour cela que j'ai pris la défense de Charlie qui ne pouvait pas s'exprimer comme nous et nous n'avions réellement pas le temps de se poser pour une leçon de langage des signes. Tout le monde le savait et il valait mieux mettre les points sur les i avant que les choses ne s'enveniment de façon idiote. Au moins, avais-je pu répondre à la méfiance soudaine de ce militaire avant qu'Alicia ne vienne prendre la parole.

- « Ok on la refait moins crispé compadrés. Ryley, Donovan, vous me trouvez se putain de fourgon pour lequel on est ici. Dés que vous le trouver vous me le « nettoyé » lui et ses abords. Don Sarah Charlie, j’ai aucun ordre à vous donner. Vu la mierda du lieu, comme vous venez de le dire on va probablement pas tarder à avoir de nouveaux amigos pour prendre le thé et j’ai horreur du thé. »

Le thé. Ce putain breuvage de culs serrer qui sont exciter d’avoir un balai dans le fondement. Ces putains d’Anglais doivent ouvrir leur portes au Infectés en leur baisant la main. Sûrement qu’ils vont supplier les États-Unis de les sortir de la merde encore.

Malgré moi, j'esquisse un sourire, mais me retrouver au milieu de tout ça, c'est comme si je me retrouvais quelques années en arrière, quand j'étais encore dans les Marines. Ma première fois sur le terrain a été, je dois le confesser, effrayant. Il y a des images qui ne vous quitte pas et sur le moment, en tout cas, en ce temps-là, c'est l'instinct qui prévaut sur le reste et on n'a pas le temps d'avoir peur ou d'analyser plus en profondeur une situation. Il fallait suivre les ordres, agir, sauver nos frères et nos sœurs d'armes. Aujourd'hui encore, le passé se mélange au présent. Ces corps tombés au combat nous confrontant à la dure réalité de cette apocalypse mille fois lu dans la Bible. Les illuminés que l'on voyait dans les rues à brandir leur pancarte sur une quelconque punition divine n'est au final pas si folle que ça. Nous la constatons de jour en jour, à chaque zombi qui passent devant nous.

Au signe d'Alicia, je décide de la suivre lui emboîtant le pas évitant de piétiner des membres ici et là détaché de leur corps. C'est horrible, mais c'est une vision qui est presque habituel à présent. En tant que médecin, je suis habituée à ce genre de chose, plus encore lorsqu'on devait faire des autopsies sur un corps qui a été donné à la science. Certaines écoles ont pu acquérir des technologies plus poussés à ce niveau, mais d'autres restent bloqué à l'époque des corps réels pour nous laisser en situation.

- « Santa Maria. On l’a exécuté lui. Qu’est ce qui s’est passé ici ? Don puisque vous êtes arrivé les premiers tu as repéré quelque chose ? Chica une idée quelque chose qui pourrait nous mettre sur une piste. »

En voyant le corps, à nouveau, je reste bloqué au passé. Quand on a tué mon meilleur ami. John semble remarqué que quelque chose ne va pas chez moi et c'est une émotion discrète, mais certaine qu'il peut lire dans mon regard. Après tout, il me connaît depuis tellement longtemps.

On a repérer un panache de fumée, c’est ça qui a fait nous emmener le cul ici, lieutenant.

« Je dirais que... Zombies et humains sont tombés sur ces soldats. Mais j'ai l'impression que pour le côté humain, ça ressemblait plus à une embuscade. » C'était une impression bien sûr, des militaires aussi bien armés et équipés, cela attirait forcément de mauvaises personnes. Alors, c'est facile d'imaginer qu'ils ont été surpris de cette manière. Après tout, on se méfie plus d'une meute de zombies que d'humains.

- « Charlie aurais-tu trouver quelque chose ? »

« Je me souviens qu'un groupe s'est fait surprendre par des pillards. Une femme a joué à la victime et quand ils ont marché dans le jeu, les autres sont arrivés pour piller et massacrer. En général, ils ne laissent que peu de survivant ou pas du tout. Si c'est bien de cette manière que cela s'est passé alors, l'odeur du sang a dû attirer les zombies qui ce sont chargé du reste. » Je fais un signe de croix quand je regarde à nouveau le soldat. Fervente croyante parce que c'est ainsi que j'ai grandi et que forcément, en plein combat, on se remet facilement à Dieu pour nous aider à surmonter les épreuves. Cela revient parce qu'au fond, ça me rassure. Même si pour certaine personne, cela peut paraître ridicule voir insensé ou déplacé.

- « Medico et toi aussi Sarah si tu veux bien l’aider. Je voudrais que vous tentiez de me retrouver un survivant pour qu’on puisse en savoir plus. Ou si ce n’est pas possible faites votre devoir et abrégé leur souffrance. Si vous ne pouvez le faire, ce que je comprendrais, indiquez les moi, je m’en chargerai j’en prends la responsabilité. Don si toi et el niño vous pouviez voir si vous trouver quelque chose pour en apprendre un peu plus sur ce qui s’est passé. ça m’arrangerai. Oh et si vous voulez vous servir faite le. Là aussi j’en prends la responsabilité de toute façon il nous sera impossible de ramener tout à la base. Donc personnellement je préfère que ça soit vous que des pillards. »

Je n'étais pas sûre de trouver un quelconque survivant pour tout dire, seulement des êtres qui sont des zombies en devenir. Je regarde celui qu'elle a appelé Medico, faisant un léger sourire avant de regarder autour de moi. Charlie était entrain d'inspecter les alentours, le mode chasseur était activé pour lui et plus rien ne comptait pour lui-même si son attention n'était pas totalement éteinte envers nous.

« Papy, tu me passes ton poignard ? Je préfère garder mes munitions. » Il faut vraiment que je pense à me trouver à un couteau de combat, les armes blanches sont plus utiles. Les munitions sont rares, les armes à feu précieuses pour les dernières chances. « Bien Medico allons voir s'il y a un survivant. »


Jet de dés:
 

code by bat'phanie
avatar
Messages : 38
Date d'inscription : 18/06/2018
Crédit Avatar : BALACLAVA

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Event 2] Z's catch seamen - 26 octobre (Groupe 2) Mar 14 Aoû - 12:10
Kali Dourga
[Intervention intempestive de MJ]

Alors que Donovan et Ryley acquiesce à l'ordre de la lieutenant Dosantos. il remonte le convois sans trop de problème les morts ne sont pas encore en train de revenir et il laisse les autre encore en vie être potentiellement sauver par les deux médecins.

Donovan indique soudain a Ryley le fourgon blindé. Les deux garde s'avance d'un pas rapide vers leur cible et commence le nettoyage. Tractant et balançant les Zs sur le bord de route les deux gardiens en vienne a éliminé deux soldat sur le points de revenir d'entre les mort. Il font cependant signe au deux agents médicaux pour indiquer la présence d'un homme encore en vie. Mais sans savoir si celui ci n'est pas condamné [Note MJ = il l'est].

Donovan sors la clé de l’habitacle du fourgon alors que Ryley surveille derrière lui. En ouvrant la surprise est de taille. Un homme, visiblement un officier si on en jugeait par les galons qu'il arborait, Et celui-ci semblait vivant. Prestement Donovan Récupère son arme et le met en joue.L'uniforme n'étant ni celui de US-Army, ni de la garde,
Ryley fait de même le mettant en joue a son tour.

Donovan - Sortez de là. Déclinez votre identité vite.

Ryley se retourne vers la zone ou se trouve la lieutenante Dosantos. et l'appelle.

Ryley - Lieutenant. On a un survivant ici.

----------------

Ceci est l'introduction de Sansom dans votre partie de l'Event.

Samson répond maintenant puis on reprends le tour comme avant soit :

John Murphy
Charlie Murphy
Sarah J. Sullivan
Sansom J. Clemens
Alicia Dosantos
Keith Andrew (a son retour sinon je m'en occupe)
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 17/06/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Event 2] Z's catch seamen - 26 octobre (Groupe 2) Sam 18 Aoû - 18:04
Keith Andrew
Quel massacre! Je me redresse après avoir terminé d'observer les impacts de balles ensanglantés dans la carlingue du véhicule militaire contre lequel est appuyé mon soldat inconnu décapité et soupire. Les autres sont déjà en train de repartir quand j'entends des voix s'élever, je reconnais bien évidemment la voix de la lieutenante mais aussi celle du vieux vétéran timbré d'Essex qui pense encore vivre dans les 70's. Un second soupire sort de mon nez mais pas à cause de l'odeur franchement insoutenable de cadavre mais parce que je n'avais pas besoin d'un second traumatisé de guerre à surveiller. Ça peut le rendre sympathique, son air autoritaire et toutes ces conneries de type qui s'est fait démolir un peu trop au nom de sa patrie et n'est jamais vraiment revenu de la guerre.

Je garde donc mes distances avec le cancéreux et l'anti-narco et regrette un peu pour le coup de ne pas avoir emmené Lucrèce avec moi pour avoir un peu de conversation. Je ne suis même pas sûr qu'elle tienne l'infirmerie en ce moment en plus de ça... Mais ce n'est pas mon travail de me soucier de cela maintenant et je continue donc la tache pour laquelle je suis là, tentant de repérer un survivant qui leur aurait échappé en tâtant autant de pouls que possible sur les jugulaires des soldats sans trouver de flux sanguin actuellement actif jusqu'à ce que j'en perçoive un. Un homme aux cheveux bruns qui tourne finalement la tête pour me laisser voir ses yeux jaunes injectés de sang avant de tendre les bras vers moi.

Je recule d'un pas vif malgré ma masse et lève mon pied-de-biche comme un joueur de golf avisé avant de le swinger dans la tête, enfonçant une partie de son visage mais pas suffisamment. La force est cependant forte et je l'envoie malgré tout sur une jeep et ai le temps d'armer à nouveau avant qu'il ne revienne à portée pour recevoir le coup de grâce.

" Merde, merde, merde!"

Quiconque se plaît dans cette situation est clairement un psychopathe et je déteste devoir achever ceux qui étaient autrefois des être humains en pleine forme. Je retourne malgré tout vers l'unité pour saluer rapidement le vieux d'Essex comme prévu ainsi que deux jeunes personnes qui semblent l'accompagner dont un muet visiblement et avec une bonne partie du visage brûlé.
Lorsque Dosantos me demande de continuer ce que je faisais, j'hoche la tête et fais signe à la jeune femme de me suivre après qu'elle ait récupéré une arme plus silencieuse qu'un pistolet.

C'est un peu gênant de voir de nouvelles personnes quand on porte une blouse de docteur tâchée de sang frais et une crowbar dans la main en plus de sa trousse médicale mais je fais des efforts pour me montrer souriant et la mène vers le coin du convoi qui je pense n'a pas été encore inspecté.

- Ça va? Tu tiens le coup? Mon nom c'est Keith Andrew mais tu peux m'appeler Doc.

Je me penche régulière pour chercher le pouls à la gorge des corps mais continue cependant de faire la discussion tout en cherchant une raison de ne pas piquer une Jeep pour me casser maintenant de la pseudo-protection de l'armée. Blasé de m'occuper plus de cadavres que de vivants.

- Tu viens d'Essex alors? Des liens avec Mr. Murphy?
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 27/05/2018
Crédit Avatar : Moi-même

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Event 2] Z's catch seamen - 26 octobre (Groupe 2) Dim 19 Aoû - 17:24
Alicia Dosantos
Je suis en train de note et de faire le point lorsque Charlie me tend un papier. Panthère. Je ne peux m’empêcher d’avoir un rictus amusé. Le message par contre me fait grincer des dents. Une charge explosive même minimum à la base du crane signifie que ils ont été « préparé » puis lâché sur ce convoi. Et Charlie confirme en indiquant qu’il a trouvé des traces d’un groupe ayant attendu sous le couvert des bois. Donc ce truc a été pris en embuscade. C’est un nettoyage en règle. Je tends le mot de Charlie à Don John.

- « Pas la peine Charlie. Mais merci de proposer. A mon avis, ils ont dut prendre un véhicule une fois leur méfait accomplit. Et à mon avis le véhicule était un peu plus loin. Je ne remets pas tes compétences en cause mais à mon avis la piste va être froide maintenant. »

Donc on est sur les restes d’une embuscade. A mon avis, il n’y a plus rien ici. Les membres du commando qui ont attaqué le convoi on probablement prit ce qu’il voulait. Et je suis incapable de savoir ce que c’est. Puisque je ne connais pas le contenu. Tout ce que je sais c’est que c’est un convoi de ravitaillement. Donc il devait y avoir dans l’ensemble des camions qi comportait autre choses que des armes, de la nourriture, des médicaments, et autres éléments médicaux, … Ca par contre ça ne me plait pas. Ou le capitaine Paccard n’était pas lui-même au courant ou il ne me l’a pas dit. Je n’aime pas l’idée qu’il soit au courant et qu’il ne m’en ait rien dit. Il aurait dut se douter que je fouinerais. Ou alors il a prévenu le médico puisqu’il était dans son bureau avant que je n’arrive. Je soupire, n’ayant pas la moindre réponse à mes interrogations. Par contre il faudra que j’ai une discussion avec le capitaine parce que ça ne me plais pas. De toute façon, il devrait lui faire un rapport. Je suis tirée de mes réflexions par el gros médico qui s’excite avec sa crowbar sur un marin qui revint à d’entre les morts. Je m’avance vers lui mon P226 à la main et m’apprête à terminer le travail. Mais il y arrive tout seul comme un grand. Je vais rengainer mon arme quand j’entends Ryley gueuler après moi. Un survivant… ? J’attrape le medico par le col.

- « Gringo arrête tout on a besoin peut être besoin de toi Tu me suis et me colle au basque. Don Charlie Sarah. Vous êtes libre de faire ce qui vous chante mais à mon avis ne trainer pas trop longtemps. »

J’approche du camion de commandement ou se trouve le survivant. Mais avant je m’empare d’un lacet de chaussure sur un des cadavres. Une fois sur place, je plaque le médecin dos contre le camion afin qu’il puisse voir partout mais en même temps être protéger dans le dos. Donovan et Ryley ont nettoyé les abords du camion donc il ne risque rien mais au moins il est protéger de dos. Je ne sais pas qui est ce mec ni ce qu’il fait là. Alors sans ménagement, une fois qu’il est descendu du camion je lui colle un coup de pied dans l’arrière du genou pour le mettre au sol et le force à mettre les mains sur la tête. Avec le lacet, je les lui lie fermement derrière le dos. Pour le rendre inoffensif. Ensuite je le désarme et le laisse à genou au sol. Attendant qu’il réponde à la demande de Donovan. Je rengaine mon pistolet. De toute façon les deux autres le tiennent en joue.

- « Reponds Gringo. Qui es-tu ? Qu’est-ce que tu fais là ? Que s’est-il passé ici ? »

Je garde toutefois el gros medico cretinos a portée tout en le gardant quand même a distance. S’il est blessé pas question qu’il reçoive des soins tant qu’il n’aura pas répondu.

Récompense:
 
Trouver (achat a la boutique):
 
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 11/06/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
80/100  (80/100)
Inventaire:
Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Event 2] Z's catch seamen - 26 octobre (Groupe 2) Lun 3 Sep - 14:01
Kali Dourga
[INTERVENTION MJ Suite a l'absence de Sansom et de Keith]

La panique et les sombres événements qui ont eut lieux dans les dernière heure on mit Sansom dans un état tel que le calme de sa nouvelle planque l'a tout simplement fait sombré dans une inconscience certaines. Une sorte d'auto défense de son mental face a l'absurde et a l'atrocité qu'il vient de vivre.

Si Donovan et Ryley on pu constater qu'il était vivant c'est tout simplement parce que sa respiration était normal et qu'il n'avait aucune trace de morsure apparente. De plus le fait qu'il dorme est juste un état de la vie que les zombies n'ont plus. Mais Son état de stress et sa panique l'on plongé dans un sommeil tel qu'il est dans un sommeil comateux, identique a celui d'un ivrogne ayant trop bu qui aurait sombré dans les bras de Morphée ivre mort.



avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 17/06/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Event 2] Z's catch seamen - 26 octobre (Groupe 2) Mer 5 Sep - 8:25
Charlie Murphy
Z's catch seamen
Je cherche des indices dans le sous-bois après avoir donné mon rapport à la Jaguar. Je sens que mon alter-ego, Le Chasseur, aimerait bien la pister pour ensuite s’amuser avec. Pour ma part je suis réellement mitigé par Alicia. Elle est coriace, superbe et je sais qu’elle peut m’aider si les emmerdes arrivent. Mais elle semble ne pas trop m’apprécier, juste m’utiliser dans un sens pour mes talents de traquer et d’observateur. L’humain, la part de mon esprit qui est doux et gentil, préfère quant à lui des femmes tranquilles et souriantes. Un peu comme Sarah qui est présentement sur les lieux de ce carnage et Leïa. Mais je me dois de m’enlever toutes ces idées d’avoir une femme qui va m’aimer. Avec la tronche de déterré que j’ai, le corps qui ressemble à une bougie à demi consumé, mon mutisme et mes idioties les femmes ne voudront jamais de moi. Enfin bref je continue à suivre des traces au sol. La distance entre les pas me rappelle la démarche de Papy. Le pas cadencé des gens qui ont fait l’armée. Aussi le style de bottes, les semelles et tout ça. Ce n’est pas des bottes ou des chaussures qu’on peut acheter dans n’importe quel magasin. Et je remarque aussi, malgré que toutes les traces se chevauchent à cause de l’escarmouche, que les personnes cachés dans le bois semblent avoir été vérifié que les véhicules de tête ou bien ceux qui semblent être associer à des officiers. Comme si les assaillants, ceux qui avaient monté toute l’opération et sûrement placé des bombes dans la tête des charognards, savaient exactement où chercher et surtout foutu le bordel dans chaque véhicule. Tiens pourquoi je ne farfouille pas dans cette jeep pour le besoin de la cause? Rapidement je regarde et il y a de la paperasse et des crayons dans un porte-document entreouvert. Je les prends au pire ça pourrait m’être utile pour communiquer.

Près de moi des cadavres de soldats commencent à remuer. Merde de Hell! Il va avoir dix ou douze coureurs dans pas long et je ne peux pas tous les avoir. Du coin de l’œil je vois mon grand-père qui semble s’énerver. Donc ça va encore de son côté. Si Papy commence à utiliser des gros mots et tremble de rage, alors les emmerdes ne sont pas loin. J’attire son attention et lui montre un soldat qui tressaute sous l’effet de la réanimation de son corps et sa future transformation en charognard. Ni une ni deux je le poignarde et je cours vers le groupe. Les champs d’épis de maïs commencent à bouger légèrement. Hors il n’y a pas de vent. Je laisse mon regard d’azur inquisiteur se promener et je focalise sur un zombie qui s’approche. Un autre et un troisième. Merde de hell un gros groupe commence à approcher. Je signe le mot danger à mon grand-père et lui indique la nouvelle menace. On doit avoir à tout casser quelques minutes avant que les coureurs se relèvent et que les charognards arrivent au contact.



Loot pris:
 


Jet de dé:
 

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Messages : 370
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : Desdemoniak

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
90/100  (90/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Event 2] Z's catch seamen - 26 octobre (Groupe 2) Jeu 6 Sep - 8:41
John Murphy
Event 2
“Welcome to hell boys!”
Mon Colt va parler je le sens.
L’esprit analytique et surtout tactique du briscard d’un autre âge fonctionnait à mille à l’heure pour essayer de découvrir le pourquoi de cette attaque. Selon le gamin des charges explosives à la base du crâne avait mis hors d’état de nuire les infectés qui avaient assaillis le convoi. Des traces d’attentes dans le sous-bois. Un type exécuté par une décharge de fusil de chasse. Grognant doucement de rage et de fureur contre la situation et surtout contre lui-même, le vétéran semblait être d’une nullité alarmante dans la situation présente, le vieil homme ramassa un sac à dos pour le lancer dans le camion de récupération. Les deux bidasses annonçaient alors avoir trouvé un survivant et aussitôt l’hispanique alla dans la direction des soldats. L’irlandais têtu aurait pu se rendre sur les lieux, mais voyant le docteur joufflu balancer son bide dans tous les sens en courant pour aller vérifier l’état du rescapé, il songea qu’il devrait continuer à surveiller le périmètre. Gamine, Gamin on reste en alerte. Ça pue toute cette putain d’histoire autant qu’une pute Viet Gong qui vient de s’envoyer une section de G.I. Je n’ai pas envie que mon vieux cul ratatiné soit enculé à sec par un attaque surprise.

L’ancien sergent était revenu à ses vieilles amours, le commandement en terrain hostile et surtout tout faire pour ramener la jeunesse doré en sécurité. Le petit-fils de l’homme condamné par la maladie explorait les alentours, surveillant le moindre signe de danger et surtout collectant les indices éparpillé au quatre vent. Marchant d’un pas sûr et d’une démarche droite trahissant le passé militaire à plein nez, le décoré du Congrès ramassa encore quelques objets en bons état pour les citoyens d’Essex. Chaque arme, chaque flacon de médicaments et chaque ration sera utilisé à bon escient par la communauté discipliné. Mais le gamin du vieil homme produisit un claquement sonore avec le pouce et l’index qui fit tirer l’oreille à l’ancien militaire. Pivotant la tête vers le muet, le regard d’acier bleuté compris à l’instant le danger. Les braves soldats qui s’étaient vaillamment s’apprêtaient à se relever pour entamer le second round, mais dans le camp opposé de leur allégeance. Tirant dans la tête d’une militaire qui ressemblait à un bacon qui sautait joyeusement dans un poêlon de fonte, le sergent d’un temps révolu prit les rênes de son petit groupe.

CONTACT! Ce simple mot poussé par la voix autoritaire et intimidante du béret vert mit sur la défensive et en alerte la grande majorité des personnes ayant une expérience militaire. Donc 99% des gens encore debout. De nouveau le chasseur au corps carbonisé indiqua un danger en progression. Le champ de maïs à proximité commençait à laisser sortir des ombres chancelantes et trébuchantes. On est loin des fantômes du navet de Kevin Costner de mon cul. Grognant le vétéran alors qu’il distribua ses ordres à son équipe à proximité. GAMINE TU CONDUIS LE CAMION. CHARLIE TU LUI SURVEILLE SON SIX HEURE COMME SI C’ÉTAIT LE MIEN. Marchant rapidement vers l’hispanique et les envoyés du camp de Jéricho, John avait le visage fermer par la détermination et les lèvres exsangues tremblante de rage à peine contenu. BELLA IL Y A DES PUTAINS DE COUREURS QUI SE LÈVENT ET DES NOM DE DIEU D’INFECTÉS QUI SE RAMÈNENT PLEIN NORD! PARTEZ ET JE VAIS LES ATTIRER LOIN DE NOS GROUPES AVEC MON PICK-UP! Sans attendre plus le vétéran qui avait tout vu et tout endurer dans sa saloperie de vie rejoignit sa vieille camionnette. Déjà le véhicule militaire emmena de l’équipement pour la communauté d’Essex démarra et emprunta la route pour rejoindre la sécurité des murs fortifiés. Dès que les autres véhicules furent évacuer de la zone, John attendit que la meute d’infectés agrémenter de sprinters portant la livrée de la marine des États-Unis soit presque au contact et il appuya sur l’accélérateur. Alluma la vieille radio de la Ford, laissant Johnny Cash chanter Ring of Fire, le vieil homme furieux emmena les putrides faires une promenade de santé. Il allait les perdre très loin et ensuite revenir au bercail pour une bonne bière. John ne va pas l’avoir volé son petit plaisir.


Codage par Libella sur Graphiorum


Compétence tactique:
 

Choix de récompense:
 

Note pour Kali:
 
avatar
Messages : 286
Date d'inscription : 14/06/2018
Crédit Avatar : Elana

Feuille de personnage
Vie:
25/50  (25/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Sergent
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Event 2] Z's catch seamen - 26 octobre (Groupe 2) Ven 7 Sep - 11:34
Alicia Dosantos
Inconscient. Je l’ai sortis sans ménagement désarmé attache et mis à genoux, mais il s’écrase de tout son long par terre sans la moindre conscience. Je regarde furieuse le gros medico. Qu’il fasse quelque chose la ça m’énerve. S’il est en train de crever, je lui colle une balle et on en parle plus. Mais là y a de l’abus. J’ai quand même l’impression d’un sale traquenard. Avec tous les indices que Charlie, Sarah, John et moi avons trouvés Ce convois est tombé dans une embuscade. Pourquoi ? ? Par qui ? Je ne sais pas et je n’ai vraiment pas envie de le savoir ce n’est pas à moi que l’enquête a été confiée. Et de toute façon je m’en fous. Je ne suis plus flic on me l’a assez fait comprendre. De plus j’ai comme la désagréable sensation que de n’envoyer qu’une équipe de trois avec un toubib sur les lieux d’une attaque de convois ou il y a autant de militaire est juste une façon de se débarrasser de nous. Car si on était arrivé un peu plus tôt on serait surement tombé lors de l’embuscade en elle-même et on aurait été dans le lot des morts, voir des futurs hijos de la muerté.

Je m’éloigne de ce poids casse pied qu’est ce militaire inconscient. Il faut que je réfléchisse. Plus j’y pense plus je suis mal à l’aise avec le fait de retournée à Jéricho. Quelque chose ne colle pas. Ou le capitaine Paccard ne savait vraiment rien de la situation. Sauf qu’on avait un fourgon à récupérer, et que l’assaut avait probablement été terminé, mais pour cela il aurait fallu qu’il soit prévenu au début de l’attaque et qu’il nous envoie après pour vérifier. Ce qui est possible. Il a peut-être attendu une potentielle réponse pour dire que le convoi repartait. Et dans ce cas nous étions des éclaireurs. Ou il était parfaitement au courant de l’attaque du fourgon et nous y a envoyé sur place pour le renseigner sur l’assaut afin qu’on récupère ensuite le fourgon. Ou dernière hypothèse, mais j’en doute quand même, il cherchait à se débarrasser de nous. Mais celle-ci est assez stupide. Après je ne m’étonne plus de rien avec les Gringos.

Un cri me sort de ma réflexion. Un cri typiquement militaire le genre qui annonce le début de la mierda. J’empoigne mes flingues quand Don vient me trouver en gueulant. J’ai presque envie de sourire et lui crier que je ne suis pas sourde. Mais je sais pourquoi il fait ça. il donne es ordre et ses directives pour qu’on agisse vite et bien et il a raison. Le groupe d’Essex a vite fait de se mettre en Branle. Sarah prenant un camion avec elle Charlie à sa suite. Quant au vétéran, il prend la direction des chants avec son pick up la musique à fond j’ai compris ce qu’il fait il nous file un peu de temps. J’abats un des militaires qui se réveille en grondant sinistrement les yeux révulsé et rouge. Je rejoins donc les deux membres de l’équipe wolfpack et le médico.


- Donovan tu prends le volant du fourgon. Ryley tu prends un autre des camion hsitoire de ramener un max de matos au camp. Medico à l’arrière de l’un d’entre eux avec celui-ci. Vous avez sa garde et surtout sa vie entre les mains.

J’attrape un fusil d’assaut qui traine dans le camion. Je le vérifie place un chargeur et l’arme avant de le mettre dans les mains du medico. Puis je hisse l’officier marin dans le camion a l’arrière. Je vérifie qu’il est bien attaché. Puis je descends du camion. Et m’adresse à Keith.

- « Prenez cette arme ça vous sera plus utile que votre crowbar. Maintenant, écoutez-moi bien médico. Je ne rentre pas à Jéricho avec vous. Ce bordel c’est clairement une embuscade. J’ignore si les officier de Jéricho étaient au courant ou pas. Mais vous l’avez vu les militaires sont mort il y a peu puisqu’ils reviennent seulement a eu maintenant. Quant aux hijos de la muerté qui ont attaqué Sarah a indiqué qu’ils étaient frais. Et Charlie qu’ils ont été tué d’une explosion intracrânienne. C’est clairement une attaque prévue. Et au vu des tensions au sein du camp je préfère me tirer et m’installer a Essex avec Don si le capitaine Paccard veut mon rapport il n’a qu’à venir m’y retrouver. Bonne chance médico. »

Je cours vers une jeep et commence a le démarrer puis je file à la suite du camion pris par Sarah et Charlie. Direction Essex pour une nouvel installation.

Récompense:
 
Achats a la boutique (trouver sur le site):
 

HRP a écrit:
Fin pour moi changement de groupe par la même occasion passage de Jericho a Essex
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 11/06/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
80/100  (80/100)
Inventaire:
Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Event 2] Z's catch seamen - 26 octobre (Groupe 2) Jeu 13 Sep - 6:15
Sarah J. Sullivan


Z's catch seamen
EVENT
Quel chaos autour de nous. C'est difficile de concevoir que notre monde est devenu ainsi. Nous n'avons plus aucun pouvoir entre vie et mort. Le second état n'est plus qu'un rêve oublié. Seule une balle dans la tête nous permet de croire que nous ne quitterons plus ce repos éternel. Même décéder de façon naturelle est dangereux. Restons-nous définitivement à l'état de trépas ? Difficile d'y répondre, nous n'arrivons plus à faire la différence et j'avoue qu'il m'est difficile de mener une conversation banale surtout quand on est en mission et que l'alerte doit être notre priorité. C'est fou comme les anciennes habitudes reviennent au galop lorsque l'on est en situation. Cependant, je fais un effort envers cet homme qui tente sûrement de penser à autre chose.

- Ça va? Tu tiens le coup? Mon nom c'est Keith Andrew mais tu peux m'appeler Doc.

« Disons que ce n'est pas la première fois que je vois ce genre de spectacle. » En tant que Marines même chez les casques bleus, on voit pas mal de chose. On y prend l'habitude, mais on ressent toujours quelque chose. Dans le contraire, on se poserait bien trop de questions. « Sarah Sullivan. » Fis-je pour me présenter à mon tour. Je le regarde prenant note dans mon esprit que c'est un médecin, tout comme moi, enfin si l'on oublie un peu le fait que je sois techniquement encore étudiante.

- Tu viens d'Essex alors? Des liens avec Mr. Murphy?

« Mon grand-père et lui ont fait le Viêtnam. Ils étaient dans la même unité et ont toujours été d'excellents amis. » Je souris doucement prenant garde où je mettais les pieds ou bien prenant le taureau par les cornes en écourtant la douleur des condamnés. « John et Charlie sont ma famille. » C'est un mot utopique de nos jours, mais j'ai la chance de pouvoir l'utiliser et y croire.

Nous n'avons pas réellement le temps de parler plus encore que les choses progressent et pas de la meilleure façon qui soit. La situation se fait plus dangereuse alors, les choses sont rapidement prises en main.

GAMINE TU CONDUIS LE CAMION. CHARLIE TU LUI SURVEILLE SON SIX HEURE COMME SI C’ÉTAIT LE MIEN.

Un camion ? Sérieux ? Cela fait une éternité que je n'en ai pas conduit, cela risque d'être comique au début. Mais c'est comme le vélo, ça ne s'oublie jamais. Sans attendre davantage, je prends la place du conducteur, les clés toujours sur le contact. Sans doute que le précédent propriétaire n'a guère eu le temps de les prendre avec lui, je patiente attendant que Charlie me rejoigne afin que nous puissions enfin retourner à Essex avant qu'un nouveau chaos ne s'élève autour de nous. Je n'ai pas peur, mais disons que faire face à des infectés qui s'éveillent à peine, ce n'est une joie pour personne.

Après quelques ratés de ma part, le camion semble avoir des ailes et nous partons. Plus, on mettre de distance entre ce désastre et nous, mieux ce sera.

Spoiler:
 

code by bat'phanie
avatar
Messages : 38
Date d'inscription : 18/06/2018
Crédit Avatar : BALACLAVA

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Event 2] Z's catch seamen - 26 octobre (Groupe 2) Jeu 13 Sep - 14:43
le Passeur
Petite note d'info!

Pour récupérer votre récompense de loot, merci de passer la réclamer sur le topic d'explication de l'événement : http://agonierpg.forumactif.com/t175-en-cours-z-s-catch-seamen

Juste à l'indiquer dans un nouveau message et je vous l'ajouterai dans l'inventaire.
avatar
Messages : 255
Date d'inscription : 12/11/2017
Crédit Avatar : G.U.E.R.L.A.I.N

Feuille de personnage
Vie:
0/50  (0/50)
Santé mentale:
0/90  (0/90)
Inventaire:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Event 2] Z's catch seamen - 26 octobre (Groupe 2)
Contenu sponsorisé
[TERMINE] [Event 2] Z's catch seamen - 26 octobre (Groupe 2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» [TERMINE] EVENT Saint-Valentin - Mon petit coeur ♥
» [TERMINE] Event Graphique
» ☩ Event ☩ And when history did not cooperate - Groupe A
» ☩ Event ☩ And when history did not cooperate - Groupe C
» event coupe du monde la semaine prochaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agonie :: Zone de conflit (RP) :: Les villes alentours :: Les routes-
Sauter vers: