Agonie
Bienvenue sur Agonie !

Voici les liens utiles pour te connecter et t'enregistrer.
Il est également recommandé de lire le Guide du survivant.

Bonne visite et à bientôt!


ChatboxAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: [TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia) Mer 1 Aoû - 8:41
John Murphy
Signal perdu
“Putain de con qui croit à E.T.”
Tu me cherche?
De nouveau le vieux Ford 1972 démarre au quart de tour et le vétéran tourne le volant dans la direction de leur but. Les lèvres serrés à s’en faire blanchir par la colère de s’être fait prendre les pantalons sur les chevilles par un infecté, le vieux soldat avait rougi de rage et de honte. Gracias Bella de surveiller mon vieux cul ridé. Si ça continue comme ça on va avoir une putain de longue ardoise l’un et l’autre. Il tendit un mug de voyage remplis de café doublé du plaisir de l’irlandais à l’hispanique et fit un clin d’œil cocasse et remplit de camaraderie. En tout cas je serais toujours là pour surveiller ton six. Et avec tous les culs que j’ai couverts, le tien est plutôt mignon. Après une bonne quinzaine de minutes de route, agrémenter du café partager,  le patriarche Murphy gara la camionnette et avec son pas décider et sa posture qui trahissait l’ancien militaire à des lieux à la ronde alla ouvrir la portière à Alicia. Dégainant son arme de poing, la main tachée par les grains de la vieille du briscard vissa le silencieux trouvé un peu plus tôt. Laissant un rictus mauvais s’afficher sur ses traits taciturnes, l’irlandais têtu hocha la tête de satisfaction. Bordel de merde un peu plus et je me revois dans ma jeunesse dans mon groupe de Béret Vert au Vietnam. Justement en parlant de toquer de la cafetière, Jim est un vieux de cette guerre-là. Il est sorti de là avec des boulons en moins, mais il est vachement sympa.

Le vieil homme s’engagea sur le sentier menant au bunker quand un gémissement de frustration fit tourner la tête à l’ancien soldat. Venant un bosquet feuillu que même l’automne ne semblait pas être en mesure de faire tomber sa parure, le décoré de la médaille du congrès tassa une branche. Une jeune infectés, la vingtaine doté de mensuration de playmate et aux vêtements déchiré qui avait comme vocation un ensemble d’étude d’une institution catholique, était enchevêtrer dans les branches. Mais de son estomac dépassait également d’énormes pieux. Calmement le vieil homme dégaina sa lame et d’un geste de tête laissa l’honneur à la jeune lieutenante les honneurs d’achevé la zombie qui pouvait faire encore des rêves torrides à des jeunots boutonneux. Bon je ne crois que Jim à encore faire des Booty Trap un peu partout. Putain de parano de mes deux. On doit faire gaffe sinon on va se ramasser un pieu dans le cul ou bien une mine dans la tronche. Ça te dit encore d’aller le voir?


Pour Kali:
 



Codage par Libella sur Graphiorum


Jets de dés:
 
avatar
Messages : 286
Date d'inscription : 14/06/2018
Crédit Avatar : Elana

Feuille de personnage
Vie:
25/50  (25/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Sergent
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia) Jeu 2 Aoû - 9:52
Alicia Dosantos
Le vétéran semblait s’énerver sur lui-même de ne pas avoir remarqué le crevé tout à l’heure. J’ai envie de lui balancé que c’est la vieillesse qui fait ça. Mais il risque de me faire retourner à pied. Donc je ne dis rien et me contente d’ajuster mes nouveaux portes flingues. Je dois reconnaitre que je suis bien plus à l’aise comme ça. Avoir mon arme coincée à ma ceinture ne me plaisait pas trop. Ses paroles par contre m’arrachent un éclat de rire.

- « Contente que mon cul te plaise, Amigo. Bah l’ardoise on la vaut bien. C’est qu’on fait une bonne équipe compadre. »

Je prends le mug de café avec un grand plaisir. Le seul qui faisait un bon café comme ça en dehors de mon regretté Paolo, s’était El Commandante. A y regarder d’un peu plus près don John lui ressemblait, les années en plus par contre. Mais il y avait bien des similitudes entre eux. La grosse différence pour le café par contre était la non présence d’alcool dedans. Don John rajoutais systématiquement du whisky ou du bourbon dedans, el commandante le buvait noir sans le moindre artifice en plus. Mais l’un comme l’autre était bon.

On roule pendant quinze bonnes minutes ce qui nous permet de boire notre café voir de nous resservir. Lorsqu’il arrête la voiture j’ai une sensation positive, d’éveil, je me sens en forme. Pas que je ne le sois pas mais à avoir discuté et attendu chez lui. Avoir à moitié dormis d’un sommeil non productif dans son canapé. Puis été crapahuté chez l’armurier, je dois avouer que je me sentais un peu cassée. Mais le café ma requinquée. Je termine mon mug et sors alors qu’il m’ouvre la portière.


- « Sauf que parmi tes bérets vert t’avais pas une colombien au joli cul comme le mien Don… Par contre pour ce qui est d’être loco, je dois pas trop te changer de ton compadre. »

[i]Je lui souris de toutes mes dents. Amusée par mes allusions à la con. Je le suis sur le sentier qui doit nous mener chez son amigo. Un bruit attire mon attention. Visiblement lui aussi a repéré la provenance de ce grognement étrange. En dégagent un peu de feuillage la présence d’une bimbo revenue d’outre-tombe se découvre a nos yeux. Puta madre. Je vais pour repousser John mais je n’en fait rien je constate la présence de pieu dans son estomac et son thorax. Le vétéran termine les souffrances de la morte vivante. Puis il m’indique qu’on va avoir chaud aux fesses. Des booty trap. Mierda ce mec est plus que loco. J’espère que ce n’est pas la même chose que ceux de ses fichus FARC. Parce que sinon on va être marron lui et moi. Je déteste ça. Mais bon avançons. Je prends une profonde inspiration puis j’y vais.


Jet de dés:
 
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 11/06/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
80/100  (80/100)
Inventaire:
Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia) Ven 3 Aoû - 9:13
Kali Dourga
Le ton était donne. En effet le vieux Jim semble avoir truffé l'acces, à son chalet de chasse, de plusieurs piège l'exemple laissé a votre intention avec la jeune stripteaseuse zombifier est une image assez explicite de ce qui vous attend.

Votre vigilance est mise a rude épreuve car compte tenu de sa paranoïa Jim a plutôt bien camouflé ses piège.

Si bien que lorsque vous avancez

- John marche sur un câble tendu au ras du sol (VIGILANCE Echec CRITIQUE). Un simple fils de pèche recouvert de feuille d'arbre. Son pas franc et son coté déclenche ainsi le piège. Toutefois, sa connaissance de ce genre de piège permet au vétéran de remarquer (Perception réussie) la buche qui se rabat a une vitesse importante sur lui Celle-ci est bardée de clou.
ATTENTION : L’échec critique ne te permets pas de l’éviter complétement. un jet d'esquive ou de chance est requis pour amoindrir l'impact dans le cas ou se serai un echec la blessure est au niveau du bras

- Alicia déconcentrée par ce qui arrive a John (VIGILANCE Echec) ne remarque pas le fin filet recouvert de mousse et de brindille. Celle-ci se dérobe sous son pied. Heureusement sa perception de son environnement (Perception réussie) Lui permet de se rattrapé a temps a un arbuste alors que sa jambe s'enfonce dans un trou ou se trouve un liquide poisseux de l’eau stagnante en se redressant les pique invisible dans l'eau lui cause de belles éraflures
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 17/06/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia) Sam 4 Aoû - 9:14
John Murphy
Signal perdu
“Putain de con qui croit à E.T.”
Tu me cherche?
John commença à marcher avec la précaution innée de tant de patrouilles fait autant dans les jungles du Vietnam que dans les coins les plus reculés du monde. Malgré la dangerosité de la zone, de sa connaissance de la paranoïa de Jim et de son habilité à faire des pièges qui rendaient fous les Viet Gongs, la démarche de l’ancien briscard était droite et fière. Son pas alerte et cadencé comme lors d’une parade devant le Capitole. Mais John était plus préoccupé à regarder devant lui qu’au sol. Ce qui a pour conséquence de le faire crisper chaque centimètre de son être alors que la cheville de l’ancêtre rencontra une certaine tension. Mû pour l’instinct l’homme à la corpulence fragilisé par le cancer essaya d’esquiver le piège. Une panoplie de pièges artisanaux venait de surgir dans l’esprit analytique de l’ancien combattant et il espérait simplement que ce n’était pas la claymore ou bien la grenade. Sa propre sécurité ne valait guère son premier slip à cause du crabe noir qui s’amusait à pincer joyeusement ses poumons. John se préoccupait plus d’Alicia qu’il considérait presque comme sa fille. Une explosion sera fatale pour les deux selon leur proximité. Mais un soupir de soulagement franchit les lèvres exsangues de l’homme alors qu’il entendit le déclic d’un cordage et le frottement du bois. Soulagement passager qui se transforma en grognement de rage et de dépit alors qu’un tronc truffé de clous filait vers le bras gauche du vétéran. L’instinct de survie de John l’avait porté à esquiver vers l’arrière, donc au lieu d’avoir le troc directement dans la poitrine et d’avoir les organes internes joyeusement déchiqueter par les clous le coc fut propager dans son bras gauche.

Chutant lourdement au sol, grimaçant de souffrance et de colère de s’être fait avoir comme un bleu, John porta sa main valide à son biceps qui tressautait de douleur. Jim espèce de putain de guignol de mes deux! Pourquoi tu sais juste faire des putains de pièges qui sautent à la gueule de tes alliés? Bordel de merde de Dieu et toutes ses lopettes ailées habillées de satin Bella ça va? Serrant des dents à s’en faire sauter l’émail dessus, sentant le sang couler entre ses doigts, John ouvrit sa petite flasque pour éponger du whiskey dessus les plaies. Ensuite il sortit son mouchoir tacheter d’auréole sanglante de sa toux maudite pour s’en faire un bandage. Il se redressa avec difficulté et grognant dans sa barbe comme un ours mal lécher ou comme un type que le monde entier avait pissé dans sa gamelle, John prit deux bâton de bois. Tu es sûr que ça va Bella? Tiens on prend ces putains de perche pour sonder le sol devant nous.


Pour Kali:
 



Codage par Libella sur Graphiorum


Jets de dés:
 
avatar
Messages : 286
Date d'inscription : 14/06/2018
Crédit Avatar : Elana

Feuille de personnage
Vie:
25/50  (25/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Sergent
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia) Sam 4 Aoû - 18:12
Alicia Dosantos
En avançant, Don John tombe dans un piège. Il avait bombé le torse. Un peu comme si il voulait m’impressionner. J’ai envie de me moquer de lui sur le moment où il prend conscience de la chose. Mais le rondin de bois hérissé de pointe de métal lui attrape le bras. Impossible de voir ce qu’il en est de sa blessure, car m’étant retournée j’ai dut faire un pas de cote en arrière. Mais je sens le sol se dérober sous mon pied. Partant en arrière je me retrouve avec une partie de la jambe dans un trou le mollet trempé par l’eau qui se trouve dedans. J’ai pu heureusement me raccrocher à une branche et ainsi éviter de me casser une jambe dans ce trou. Mais en remontant ma jambe je sens des piques s’en prendre à mon pantalon et à ma cheville. Puta madre c’est le quatrième froc que je rends aux guardia natinales que je fous en l’air. Je m’extirpe comme je peux. Et observe ma cheville des griffures. Rien de bien grave. Par contre, je suis quitte pour revoir Sarah, ou el gros stupido medico de la base pour faire désinfecter ça parce que l’eau à mon avis elle ne doit pas être saine. Je n’ai pas trop envie de me taper une septicémie. Je reviens à Don qui a bandé son bras gauche avec son mouchoir. J’espère que ça va tenir. Il me tend un bâton en m’indiquant que ça ne sera pas de trop pour sonder le sol et devant nous.

- « Gracias Don. Par contre Jim qu’il soit ton ami ou pas il va prendre mon poing sur la cabessa. »

Je reprends le chemin cette fois je passe devant lui ouvrant la marche. Mais je sonde les endroits où je vais poser les pieds avant. Une idée me prend et je marque un arrêt quelques secondes. Si se cabron de Jim a fait le Vietnam et estat loco de la cabessa, j’espère qu’il ne lui a pas pris l’idée de faire usage d’explosif car là on serait vraiment mal.

- « Dit moi Don. Ti amigo, il s’y connait en explosif ? Artisanal ou militaire ? Non parce que si oui et qu’il nous a posé des piège à base de claymore de, de grenade de marre d’essence et de boutefeu, on va avoir un sérieux problème toi et moi. »

Etrangement pendant qu’il me répond je reprends la marche vers l’objectif. Alors que le sensé des mortel n’irait pas droit à la mort il attendrait la réponse du vétéran. Moi non, j’avance machinalement.


Jet anti-danger:
 
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 11/06/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
80/100  (80/100)
Inventaire:
Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia) Dim 5 Aoû - 12:08
Kali Dourga
Grace au Café vous avez donc +2 en perception et +20 en vigilance vos bâtons vous octroie un +10 en vigilance. Ce qui vous donne respectivement

- John
Perception 5 + 2 = 7/10 jet 8/10 Echec
Vigilance 25 + 20 + 10 = 55/100 56/100 Échec
Jet de chance pour les dégât du piège précédent 5/10 jet 2/10 Réussite diminution du dégât suite a l’échec critique
- Alicia
Perception 5 + 2 =7/10 7/10 Reussite
Vigilance 15 +20 + 10 = 45 /100 15/100 Reussite

------------------------

- John
Le choc a fait plus de peur que de mal seul les clous t'ont bien écharper la peau (Réussite jet de chance) tu as malheureusement (échec critique oblige) une belle plaie qui nécessitera des points de suture une fois de retour (PV 25/30) En attendant le bandage de fortune te permettra de faire face.
Alicia ouvrant la marche, tu avances un peu plus sereinement aider de ton bâton tu parviens à éviter un piège ou deux tel q'un piège a ours dont les mâchoires se referment sur ta perche improvisée. Cependant La question posée par Alicia te déconcentre et tu ne peu éviter ce nouveau piège Une petite planche de bois sur laquelle tu pose ton pied. Celle ci s'enfonce légèrement dans le sol un bruit se fait entendre dans le feuillage d'arbre voisin.Tu peux sentir une corde se resserrer autour de ta cheville et te traîner sur un mettre avant de de faire suspendre à un arbre la tête en bas.
- John un jet d’intelligence réussit te permettra de te libéré sans le moindre soucis. Un jet rater te permettra de te libéré mais avec une lourde chute relançant une vive douleur a ton bras gauche (-2pv)

- Alicia
Alors que tu ouvres la marche ton œil est attiré par un reflet lumineux au sol. En te penchant prudemment tu peu dégager une grande planche de bois dont la partie ou tu aurais poser ton pied se serait enfoncer relevant droit sur toi la partie supérieur hérissée de clou, et autre pic d'acier et de verre planter comme des pieux mortel sur la face supérieur de cette planche basculante.
Ta réussite dans les deux jet te permet de le voir et de l’éviter voir le détruire c'est ton choix..


avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 17/06/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia) Mar 7 Aoû - 13:41
John Murphy
Signal perdu
“Putain de con qui croit à E.T.”
Tu me cherche?
John s’avança d’un pas alerte derrière l’hispanique. Il sentait une profonde rage l’envahir, mais au moins le paysage lui donnait une bonne raison de sourire. Reluquant à l’occasion le 6 heures d’Alicia, à son âge le vétéran ne pouvait se permettre de ne pas apprécier les belles choses que la vie lui offrait à l’occasion, le regard d’acier bleuté de John essaya de percevoir la localisation des pièges que ce cinglé de Jim avait dispersés un peu partout. Le claquement sinistre des mâchoires d’acier d’un piège à ours sectionna un peu le bâton du binôme du vieil homme. Regardant un peu dans la cime des arbres, un autre endroit que la mort pouvait surgir dans une zone saturé de pièges artisanaux, l’ancêtre fut distrait par une question de la bombe latine. Portant sa paume à son menton d’une virilité sans contexte, adoptant une attitude pensive et dangereusement lunatique pour la situation précaire où il se trouvait, l’ancien soldat secoua la tête. Non Bella pas d’explosif. Il est nul dans ce domaine et n’apprécie pas trop le bruit. Il est loin d’être con comme la lune, mais il est du genre parano juste à la moelle. Mais… AH…

Tout se passa rapidement. Un moment d’inattention, un piège grossier et voilà le vieux briscard qui se fait trainer comme un desperado attaché par les pieds par son cheval dans le désert du Nevada. Une puissante traction vers le haut et John se retrouva la tête vers le bas. Quelques menues articles tombèrent des poches de son manteau de printemps. Une lueur écarlate de colère empourpra le visage taciturne et le regard d’acier bleuté lançait des éclairs de rage intimidante. La pinata ridé par les épreuves de la guerre et de la vie regarda sans sourciller l’hispanique qui commençait à retenir un semblant de sourire moqueur. Levant un index réprobateur, John parla d’une voix aigrie les relents d’une rage tremblante. Pas un mot Bella. Ça reste entre nous. Mais les lèvres exsangues du vieil homme tremblèrent et un rire accompagna enfin celui de la jeune femme. Un moment pour détendre l’atmosphère pesant de cette promenade au milieu des pièges tordus d’un paranoïaque. S’essayant les yeux du revers de la main, agrippant sa vieille baïonnette de l’autre, le vétéran reprit une certaine contenance et il rajouta mine de rien. Tu m’as bien compris? Ça reste entre nous et pas besoin de me taper je n’ai pas de bonbons! Démontrant une certaine agilité pour un homme de son âge, John réussit après deux essaies à se propulser vers le haut pour empoigner la corde de sa main de libre. Ensuite avec le tranchant de la lame il sectionna son emprise. Mais il maintient la corde de sa main valide pour remettre ses pieds vers le bas et se laissa tomber sans dommage.

Mais pour combler le tout le crabe noir s’amusa à cet instant à pincer les poumons de l’ancêtre. Portant sa main à sa bouche, l’irlandais têtu essaya de tousser de manière la plus basse qui soit pour ne pas alerté des possibles infectés en promenades dans les bois. Grognant contre sa propre faiblesse physique John rassembla ses possessions et essuya les gouttelettes de sang qui constellaient sa paume dans l’herbe. Au passage il vit quelques brindilles éparpillés dans sa chevelure dans le métal réfléchissant de son briquet. Ébouriffant ses cheveux tout en rognant qu’au grand jamais il n’allait ressembler à un hippie de ses deux, John fit craquer son cou. Se redressant en empoignant son bâton il s’avança vers l’hispanique avec un petit sourire forcée. C’est à mon tour d’aller devant Bella. On doit partager le danger comme une vraie équipe. Et comme ça tu pourras surveiller mon six heures. Chanceuse va! Une lueur espiègle venait de traverser le regard d’acier bleuté si intimidante du vétéran qui devait ressemblait au fier soldat de sa jeunesse à cet instant.



Pour Kali:
 



Codage par Libella sur Graphiorum


Jets de dés:
 
avatar
Messages : 286
Date d'inscription : 14/06/2018
Crédit Avatar : Elana

Feuille de personnage
Vie:
25/50  (25/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Sergent
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia) Mar 7 Aoû - 19:25
Alicia Dosantos
Don John me répond que son ex équipier de combat n’est pas du tout qualifier en explosif. C’est vrai que si c’est plus le radio de groupe les explosifs ce n’est pas son domaine. D’une certaine façon ça me rassure. Par contre la paranoïa ajoutée à ce type de piège et à une expérience de la guerre du Vietnam, n’est pas fait pour me rassurer. Le vétéran avec moi est coupé dans son élan. Lorsque je me retourne il est trainé avant de se retrouver suspendu. Je reste quelque seconde interloquée puis un rictus moqueur se dessine. Je vais éclater de rire. Mais il m’interdit de le faire. Je ne peux pas m’empêcher de pouffer avant de finalement éclater de rire complètement. Rejointe quelques secondes plus tard par don John. Oh que ça fait du bien. Sa fait retomber la pression. Au détriment du vétéran c’est vrai mais ça fait du bien. Je me reprends et voie s’il a besoin de mon aide. Je suis impressionnée par la souplesse qu’il a et a son agilité pour se libérer et se réceptionner ensuite. Il réitère sa demande de garder silencieuse cette histoire. Je lui sourit de toute mes dents.

- « Si bueno. Comme tu veux Don John. Mais bon si Sarah me ‘’travaille au corps’’, je ne te promets pas de pas le lui dire. »

Je lui adresse un rictus amusé de défis. De toute façon encore faudrait-il que je passe du temps avec la jeune femme et de telles façons à ce que ça se passe. Et ça c’est moins sûr. J’avance un peu et remarque un éclat lumineux. Je m’approche et ma perche frappe un bout de bois. J’entends que ça sonne creux. Un piège. J’appuie un peu et je constate le stratagème. Celui la si je ne l’avais pas vu, il n’y aurait plus eut d’Alicia. Je m’empalais sur une planche en bois complètement recouverte de pointe acérée. Quand Don disais que son ami était intelligent et astucieux il ne parlait pas pour ne rien dire.

Je démonte le piège afin qu’a notre retour on ne se le prenne pas. Je me fous de ce que son compadré dira. Il faut encore qu’on puisse sortir d’ici après. Don passe à côté de moi et on change de nouveau de tactique. Il reprend la pole position pour la détection de piège me laissant m’occuper de mater, pardon surveiller son cul. J’ai un rictus amusé. Si on m’avait donné un pesos à chaque allusions graveleuses des gringos je serais la colombienne la plus riche de Bogota. Par contre que le vétéran ait autant d’humour et de répondant du genre je ne l’aurais pas cru. Surtout avec son éternelle attitude intimidante. Je secoue la tête en souriant plus je reprends la route à sa suite


Jet perception et vigilance:
 
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 11/06/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
80/100  (80/100)
Inventaire:
Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia) Jeu 9 Aoû - 8:21
Kali Dourga
Grace au Café vous avez donc +2 en perception et +20 en vigilance vos bâtons vous octroie un +10 en vigilance. Ce qui vous donne respectivement

- John
Perception 5 + 2 = 7/10   jet 1/10 Réussite critique
Vigilance 25 + 20 + 10 = 55/100  28/100 Réussite

- Alicia
Perception 5 + 2 =7/10  7/10 Reussite
Vigilance 15 +20 + 10 = 45 /100  84/100 Echec


------------------------

- John
Cet énervement contre toi même te pousse dans tes retranchement de vigilance. Ton regard perçant se rappelle des piège dans la jungle vietnamienne. Et comme si le souvenir n'en était que plus présent la situation de l'environnement ou vous arrivez Alicia et toi te rappel un douloureux souvenir. En scrutant les arbres et les buissons environnant tu découvres deux longue branche d'un jeune arbre tendue sur le coté au moyen d'un fil de pêche a peine visible (Vigilance Réussite). Seul la présence d'une toile d'araignée tissée dessus te permet de le remarquer (Perception Réussite critique). Les branches d'arbre sont bardées de morceau de verre et autre pieux. Si vous aviez activer le piège nul doute que les pieux se seraient fiché dans le poitrail de leur victime pour la première dans le ventre pour la seconde branche. perforant au passage un ou deux organes.
Tu peux détruire le piège si tu le souhaite

-- Note MJ ta réussite critique lors de ton jet de perception t'offre un bonus de +10 sur ton prochain jet de vigilance Attention ce n'est pas permanent comme la perche et le café Wink --


- Alicia
Suivant John il te permet d'éviter le piège qu'il vient de trouver. Par contre pour contourner le le mécanisme tu fais un écart et tu trébuche sur une racine... A moins que sa ne soit un autre piège. [Vigilance Echec] En tombant tu entends le cliquetis d'une chaîne qui se met en mouvement [Perception réussite] Au bout de la chaîne deux zombies cours vers toi. Le piège était grossier un chutant tu as bougé la branche maintenant l'ouverture de leur planque souterraine. Celle ci en effet est une pente profonde donnant sur une cage dont la porte n'etait pas fermée. La branche servait a maintenir le tout refermer. Maintenant les voila "libre" au bout de leur chaîne.


avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 17/06/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia) Ven 10 Aoû - 8:29
John Murphy
Signal perdu
“Putain de con qui croit à E.T.”
Tu me cherche?
Le vieux vétéran se sentait comme à la maison. Avançant d’un pas régulier et surtout prudent, le regard d’acier bleuté déterminé sondant chaque recoin possible pour un piège, John se revoyait sans peine à la tête de son escouade dans la jungle de l’enfer vietnamien. Sans mot dire, des fois bougeant le cul d’une manière provocatrice pour faire bouffer la jeune femme qui le suivait à une distance de trois mètre, l’ancêtre enserra le bâton entre ses mains tacheter par la vieillesse et la maladie. Un peu plus et il pouvait sentir les effluves d’humidité de la pluie diluvienne tropicale, les piqures de moustiques voraces dans sa nuque et les contours du vieux Garand qui fut sa première arme de service avant la M16A1. Enjambant avec précaution un tronc au sol, l’instinct d’ancien éclaireur et surtout celui du maraudeur qui l’a poussé à survivre juste à maintenant capta quelques gouttelettes d’eau sur une toile d’araignée. Ensuite ce fut la position des branches étrangement tendu vers l’arrière qui titilla l’esprit analytique du vétéran. Tiens Bella un empêcheur de courir. On a perdu Texas et Memphis en même temps sur une connerie de ce genre. Je m’en occupe fais juste gaffe pour le fil là.

Mais il ne put rien contre le second piège que l’hispanique activa par un malheureux effet du sort. Des chaines qui raclent le sol, des hurlements de fureur. Deux infectés de fraîches dates sortaient à l’instant d’un trou au sol comme des diables à boites satanique. Sans faire une ni deux John agrippa la veste de la jeune femme pour la tracter sur les fesses comme les blessés vers les zones d’évacuations. Un plan s’était construit à la vitesse de l’éclair dans l’esprit du vieux soldat. Utilisant le terrain et surtout les pièges présents, le médaillé du congrès attira les zombies vers les branches garnies de pieux. Le fil de pêche fut rompu et les branches fouettèrent l’air avec rage. Les infectés hurlèrent de nouveau, de rage cette fois, alors que leur course vers un festin fut abruptement interrompu par de longs pieux. Aidant la lieutenante à se relever, soufflant un peu pour essayer de repousser le crabe noir qui venait de pincer sournoisement ses poumons, John fit un petit clin d’œil complice avec un petit sourire. Utilise la merde des autres pour les faire chier. Ça fait un putain de cercle ben odorant. Ça va Bella? Il attendit la réponse. Il riola un peu d'avoir trainer Alicia sur le cul. Je te laisse celui que tu veux et moi je m’occupe de l’autre. Sortant sa vieille baïonnette de son fourreau, l’ancien béret vert acheva l’infecté qui devait être un vieux fermier des environs. Ensuite il posa sa main à son menton virile d’un air pensif. On n’est pas trop loin de la plaque de ce connard de mes deux. Donc il va avoir concentrer ses pièges surement devant. On continue la jeunesse? Comme ça tu pourras avoir des nouvelles de partout dans le monde.

Codage par Libella sur Graphiorum


Jets de dés:
 
avatar
Messages : 286
Date d'inscription : 14/06/2018
Crédit Avatar : Elana

Feuille de personnage
Vie:
25/50  (25/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Sergent
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia) Ven 10 Aoû - 13:55
Alicia Dosantos
On marche maintenant depuis un moment dans cette forêt de mierda bourrée de piège. Je commençais a vraiment en avoir plein le cul de ses pièges. John m’indique un nouveau piège. Je ne l’avais pas vu. Le vétéran m’indique qu’il va s’occuper du piège. Je contourne le chemin et le fil tendu pour passer par le côté du chemin. L’attention portée sur John et le risque qu’il prend, me déstabilise vis-à-vis de ma propre vigilance et je heurte une branche ou une racine

- « PUTA MADRE… »

Je me retrouve au sol. Un bruit caractéristique de chaine attire mon attention des crevés enchainés. Hijo de puta. J’agrippe les crosses de mes flingues quand je sens Don John m’attraper par le col et me tracter en arrière. La force du vieux m’impressionne mais c’est surement l’adrénaline et le souvenir du passé et d’une perte qui l’a fait réagir aussi vite. Il se place de telle façon que le piège nous serve de sauf conduit. M’expliquant son idée avec une phrase ultra imagée. Mais je n’ai pas envie de rire. Je viens de manquer de me faire bouffer par deux cadavers. Le fils claque et les deux branches se rabattent faisant siffler l’air tel un fouet. Les deux hijos de la muerte se retrouve ficher sur le piège comme des papillons épinglé sur une boite.

Je me relève et me frotte le postérieur. Lair de rien en me tractant Don m’a fait passer sur de la caillasse et des branche en tout genre et j’ai mal aux fesses. C’est juste passager mais bon… Je sors ma machette et m’avance vers l’un des cadavers. Je le laisse tuer le sien pendant que je calle la lame dans la bouche du mien. En appuyant et en forçant le tranchant sectionne peu à peu les restes de chair et de ligament et de muscle. Avec la crosse de mon revolver je frappe lourdement contre la mâchoire inférieure tout en continuant d’appuyer sur la machette. Au bout de quelques effort le mâchoire inférieure cède et finit par lâcher. Maintenant après quelque coup de machette le mort est décapité. Mais toujours actif. Je prends sa tête avec moi. Lorsqu’on va rencontrer son compadre je lui lancerais au visage. Aucuns risques qu’il se fasse bouffer. Mais ça le fera peut-être réfléchir ce gringo. Il m’a énervée. Et si je lui colle pas mon genou dans les corones ceci devrait lui faire suffisamment peur sur le moment.

Je range mon arme et reprends la route avec John bien décidée à me vengée. J’ai pas fait ce chemin de mierda pour faire demi-tour maintenant.


Jet perception et vigilance:
 
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 11/06/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
80/100  (80/100)
Inventaire:
Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia) Ven 10 Aoû - 22:25
Kali Dourga
Grace au Café vous avez donc +2 en perception et +20 en vigilance vos bâtons vous octroie un +10 en vigilance. Ce qui vous donne respectivement

- John
Perception 5 + 2 = 7/10 jet 6/10 Réussite
Vigilance 25 + 20 + 10 + 10 (sur ce jet grâce a la réussite critique du jet de perception précédent= 65/100 64/100 Réussite

- Alicia
Perception 5 + 2 =7/10 7/10 Réussite
Vigilance 15 +20 + 10 = 45 /100 56/100 Echec

------------------------

Votre avancée se termine car devant vous se dessine le petit relais de chasse que possédait Jim Barrow, l'expert en communication de l'unité de John au Vietnam. Il n'y a pas besoin de jumelle ou d'être proche pour comprendre que le vieil original a aménager son relais, tentant de le renforcer et le protéger. Un muret de béton a été crée et posé sur environ un mètre de hauteur. Une bétonneuse est toujours présente a coté de celui ci. De même que divers outil. Autour de ce relais vous pouvez remarquer toute une zone ou des barbelé on été posé. Mais aussi des pieux et et des fosses.D'ailleurs vous y trouverez dans ses piège visible quelque reste de zombies. Mais pas tant que ça.on st au milieu des bois après tout. Sur le toit une énorme antenne satellite probablement le même genre que pour recevoir toute les chaînes du câble. Mais celle ci a été grandement améliorée. D'aspect extérieur le petit relais de chasse ressemble a un gros cabanon fortifier avec une énorme antenne sur le toit. Par contre il y a fort a pariée que les barbelé soit électrifié.

Un jet d'agilité (dextérité +2) vous est demandé pour nos pas vous faire attraper par les barbelé et prendre une décharge

-------------
Les pièges éviter avant d'arriver là

- John
Tu parviens a remarquer in extremis (perception réussi) un câble de cuivre a hauteur de poitrine. Celui ci est en réalité le premier sur une un sorte de herse horizontale tendue en travers de la route. Ce qui te donne la tonalité du danger (vigilance réussie) en t'approchant est un grésillement venu d'un des fils inférieur en effet un animal (un rongeur) est mort suite a avoir toucher le câble sa patte touchant encore le câble le courant qui passe dedans est assez costaud.

- Alicia
Ta colère te fais agir tel un chien fou (cfr tes propres références de game play) Tu avances assez brusquement. Ton attention est donc amoindrie. Ton pied heurte un fil en travers du chemin (Vigilance raté)alors que tu as devancer John. Le câble saute mais tu remarque qu'il passe devant toi avec un petit objet accrocher a son bout. Tu connais les grenade. Et tu constate en une fraction de seconde qu'il s'agit d'une goupille (perception reussie).

-> un jet de sang froid avec un malus de 2 te permet de réagir rapidement et correctement voir de prevenir John si tu y arrive
-> un jet de dexterité sur un malus de +3 te permettra de te planquer Si se jet est rater un jet de chance te permettra de diminuer les dégât. Réussi les blessure ne sont que superficiel rater tu perdra 5PV
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 17/06/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia) Dim 12 Aoû - 11:00
John Murphy
Signal perdu
“Putain de con qui croit à E.T.”
Tu me cherche?
Le vieil homme regarda l’hispanique qui devait ressemblait à s’y méprendre à une prédatrice d’Amérique du Sud à qui on venait d’enlever ses petits tant la fureur l’habitait. Au lieu de finir proprement l’infecté de fraîche date comme le vétéran avait fait, d’une manière nette et sans bavure, Alicia avait opté pour le style tribus qui décapitent leurs adversaires pour en faire un trophée sordide. Haussant ses épaules somme toute solide malgré la fragilité de la maladie sournoise qui l’habite, l’ancêtre continua à faire sa progression vers le refuge de son ancien spécialiste en communication de ses tours au Vietnam. Jim était inoffensif, un type jovial malgré sa paranoïa pour les sondes anales et les êtres venues de l’espace. Mais en voyant les fortifications, le muret de bêton et les barbelés entourant le relais de chasse, John se dit que son vieil ami devait être complètement déboussolé. Malgré tout un mince sourire illumina les traits austère et surtout intimidant de l’irlandais têtu en voyant la grande parabole ornant le toit. Vieux fou de mes deux. Tu continues à vouloir ce qui se passe dans le monde comme un foutue pie sur sa branche.

Une odeur de poils cramées et de viande trop cuite fit ralentir le pas du vétéran, laissant sa compagne d’infortune passer devant avec un air revanchard qui ne présageait rien de bon. Baissant les yeux le briscard d’une autre époque vit les restes d’un écureuil qui sont parcouru de spasme électriques. John avait déjà vu ce piège dans les tréfonds des tunnels et des fondations des bases ennemies. Bella DANGER. L’ordre fut bref et autoritaire pour faire ralentir la cadence rageuse de la jeune femme comme le sied un entrainement militaire poussé. Contournant la herse presque invisible, le regard d’acier bleuté analytique de l’ancien sergent comprit comment enlever le courant. Des câbles de survoltages à pinces de crocodiles permettaient au courant de passé. Prenant garde de bien enlever les pinces, annulant le courant dans le piège, John déposa le câble au sol en évitant que le métal ne se touche. C’est beau Bella tu peux passer. Se relevant en faisant craquer son squelette qui se rebellait contre cette séquence de mouvement éprouvant, le vieil homme regarda les défenses du chalet. Il ne put parler à voix haute, un nouveau piège dont il ignorait l’existence s’étant déclencher par la semelle de la botte de l’hispanique. Il désirait simplement dire que sûrement vers l’arrière de la zone devait se trouver un endroit d’éviter les barbelés. Aussi l’homme revanchard dont le monde entier semblait avoir pissé dans sa gamelle s’interrogeait de la présence d’autant courant électrique, vu le silence de tout moteur dans les environs. Jim était surement brancher directement sur le réseau.


Codage par Libella sur Graphiorum


Jets de dés:
 
avatar
Messages : 286
Date d'inscription : 14/06/2018
Crédit Avatar : Elana

Feuille de personnage
Vie:
25/50  (25/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Sergent
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia) Dim 12 Aoû - 20:04
Alicia Dosantos
Ivre de colère, j’avance la tête du cadaver dans une main la machette dans l’autre. Don John non loin de moi. Je serre les dents pour éviter de dire ce que je pense et vais faire à son compadre. J’ai laissé la perche sur le chemin. Et comme je suis dans ma rage on pourrait presque revoir la pera loco de sortie, avançant sans prendre garde autour de moi à ce qu’il y a. Le chemin semble s’éclaircir livrant à nos regards Pour un relais de chasse ça n’y ressemble plus on dirait un cabanon fortifier de garde de ferme de coca. Je stoppe mon avancée. Ça ne me plait pas vraiment. Je reprends ma route analysant les barbelés visibles, les fosses, et les pieux. Mais Don, m’arrête indiquant un danger. J’observe et remarque le câble de cuivre et l’odeur de grillade. Caramba encore un peu et je me choppais un court jus. Le vétéran prend la charge de la destruction du piège. Pour ma part je reprends la route j’ai trop envie de coller mon poing dans la figure du fameux Jim.

Marchant un clic se fait entendre et je remarque au sol une ficelle dégagé. Au bout de celle-ci une goupille. Je marque un temps d’arret. Une goupille ? J’écarquille l’œil.


- « PUTA MIERDA »

Je me retourne vers Don John et me prépare à courir. Mais mon instinct me prévient que c’est un peu tard aussi je me jette sur le côté espérant me protéger de l’explosion. Celle-ci retenti. Je me sens projeté enfin collé à ma protection. Lorsque je me rouvre les yeux. Je secoue la tête. Il me faut quelques minutes pour reprendre mes esprits. Mais une douleur intense me prend. [/i]

- « AAAAaaaaaaah mierda de mierda… »

Je me tâte membres, et torse. Mais aussi la tête espérant que je n’ai rien, sinon des contusions. Mais au vu de la douleur et de la surdité passagère que j’ai. Je ne serai pas étonnée que j’ai été trop porche de l’explosion. Je pense que je vais avoir besoin de l’aide de Don pour faire un check–up de ma personne rapidement. En tout cas si j’ai rien de grave son compadre a intérêt à commencer à comptabiliser ses os et préparer sa colle à dentier parce que je vais lui faire sauter la tête façon narco. J’ai beau être anti narco leur méthode ne seront pas de moins pour ce que je vais faire.

Jet de dés:
 
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 11/06/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
80/100  (80/100)
Inventaire:
Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia) Mar 14 Aoû - 11:10
Kali Dourga
Alicia
-----
Au vu de l'explosion et de ton échec critique en dextérité pour esquiver celle-ci. Je vais faire un jet de dé 10 visible pour savoir où tu es touchée
- 1 tête
- 2 bras droit
- 3 bras gauche
- 4 torse
- 5 cuisse doirte

- 6 cuisse gauche
- 7 mollet droit
- 8 mollet gauche
- 9 postérieur
- 10 dos

En fonction du jet tu auras ta réponse quand a la blessure. Par contre ta blessure est handicapante et nécessitera des soins, tout comme celle au bras de John. Tu perds 6 PV au vu de l'échec, par l'explosion la chute et ou la réception cela je te laisse faire
----------------------------------

RP
---


Le champ de barbelé est assez chaotique les barbelé ont été placé n'importe comment les rendant assez compliquer à passer. De plus des fosses hérissé de pique vous contraigne à prendre des chemins franchement peu engageants Mais le petit relais de chasse, aux murs renforcés de taule, de béton, de pierres, et de pique est de plus en plus proche de vous.
Je vous laisse décrire votre arrivée à celui-ci.

- John
Ton échec critique te fait attraper (à ta convenance la façon dont tu te fais avoir) un barbelé et tu prends une violente décharge. Violente au point que l’ensemble de tes muscles se raidisse hérissant le moindre poil de ton corps. Heureusement la décharge est tel qu’elle ne te cloue pas sur place, mais te fait faire un bon sur le côté et tu chutes lourdement dans l’une des fosses.
Un jet de chance réussit te permettra d’éviter le pieu qui se trouve sur le chemin de ta chute. Sinon celui-ci se fichera dans ta cuisse. Si l’échec est critique le pieu traversera la cuisse et demandera une intervention chirurgicale pour le retirer, sinon si l’échec est juste simple (1-2 au-dessus de la réussite) cela sera une simple égratignure douloureuse. Si entre l’échec simple et l’échec critique la blessure sera profonde mais ne nécessitera que des soins primaire, peut etre quelque point de suture.

- Alicia
Malgré ta blessure assez douloureuse due a l’explosion de cette grenade tu parviens tant bien que mal a te faufiler dans le champ de barbeler et de fosse pour atteindre la porte du chalet de chasse.

La porte du relais est fermée à clé. Vous pouvez faire le tour mais les fenêtres sont toute condamnées par des grillages. Ceux-ci ont été posés de façon artisanale. Ce n’est pas un pro qui les y a mit. Cela dit-il sont solide. Votre quete peut s’achevée ici si vous decidé de rebrousser chemin sinon il va vous falloir trouver un moyen d’entrer

Vous pouvez :
1 – Forcer l’entrée cela prendra du temps, fera du bruit, pareil pour les grille des fenêtres.
2 – Appelez voir si Jim est présent dans l’habitation. Ce qui semble etre le cas au vu du repas de chasse sur la table et des casserole sale dans l’evier

Un jet de vigilance reussit (sans le bonus bâton) vous apprendra que la porte est piégée.
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 17/06/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia)
Contenu sponsorisé
[TERMINE] Signal perdu (P.V. Alicia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Quand on est perdu, on demande son chemin. [TERMINE]
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» PERDU DOSTY CANICHE ABRICOT 1 AN (33)
» Seul et perdu...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agonie :: Zone de conflit (RP) :: Vermont :: Park national Elmore-
Sauter vers: