Agonie
Bienvenue sur Agonie !

Voici les liens utiles pour te connecter et t'enregistrer.
Il est également recommandé de lire le Guide du survivant.

Bonne visite et à bientôt!


ChatboxAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
MessageSujet: [TERMINE] [Animation 2] Hiver Carcéral : Rafle [Franck versus Takeshi] [22 décembre 2017] Sam 3 Nov - 19:30
Frank Hammer
Contexte a écrit:
Lorsque les évènements du Z-Day ont eu lieu. Frank Hammer et quelques hommes ont investi la prison qu’ils connaissaient très bien. En effet le lieu est des plus propices. Les murs épais et haut empêchent une invasion et forme une sécurité. Qui plus est la prison est pourvue de son propre réseau électrique via des panneaux solaires sur les toits et d’un gros réservoir d’eau avec pompe. Ce bâtiment est une forteresse autonome.
Seuls bémols, les vivres et l’hiver arrivant. Il y a plusieurs jours une révolte a eu lieux au sein de la prison. Elle a eu lieux justement à cause des effectifs de nourriture chutant drastiquement. Celle-ci a été maitrisée. Mais les effectifs de travail à l’intérieur de celle-ci ont drastiquement été réduis.
Maintenant, les dirigeants de ce groupe sont en quête de travailleur.

Frank et ses hommes se sont mis à la recherche de nouveau pensionnaires pour remplacer les anciens qui se sont mutiné. Dans cette optique plusieurs rafles ont donc été lancée, plusieurs visite surs des quartiers, lieux pont été menée avec plus ou moins de réussite. En ce jours, le chef de groupe a réunis plusieurs des membres actif et ayant ralliée son camp. La plupart sont d’ancien détenu voyant la une possibilité de liberté tout en reprenant une activité leur conférents du pouvoir. C’est ainsi que dans son groupe du jour l’ancien maton se voie accompagner de trois ancien détenu en plus de son camarade Shane Blake ex sherif adjoint.

Frank Hammer : « Bien aujourd’hui on va tenter ce quartier-là. »

L’homme avait pointé dans sur la carte de Burlington affichée dans l’ancienne salle des gardes transformée en salle commune pour le groupe de ‘’matons‘’.
Chacun avait acquiescé et s’était diriger vers l’armurerie avant de rejoindre le fourgon pénitentiaire dans la cour. Quelques minutes plus tard celui-ci quittait la prison pour rejoindre le nord de Burlington, et ses quartiers commerciaux. Dans l’esprit de Hammer c’est en ce lieu qu’ils y avaient plus de chance de trouver des gens. En effet l’hiver et le froid qui allait avec allait amener a de nouveau pillage sur les magasins de la partie Nord de la ville.

Le fourgon de la prison s’arrêta dans une rue principale. Les morts qui s’y trouvaient étaient de simple zombie sans le moindre intérêt. Le froid avait commencé à congeler leur vêtement et leur chaire se retrouvait durcie par la rigidité émanant du gel.


Frank Hammer : « On se fait la rue. N’oubliez pas les consignes pour ce genre de merdes les matraque suffiront ou tout autre objet silencieux. Economiser les balle et ne les utiliser que pour les vivant si ils se montre récalcitrant. »

En pratiquant de la matraque qu’il était le chef maton vint a frapper un mort au niveau du ventre pour l’obliger a se plier en deux pui frappa férocement le dessus du dos et de la nuque. Le mort s’écroula au sol il lui fallut ensuite deux bon coup de matraque appuyé pour sentir le crane se fendre et éclater la cervelle en interne au coup suivant. L’homme se releva et repris sa route en direction du magasin face à lui accompagner de ses sbires. Si lui et Shane avait l’allure d’ancien membre de la loi (quelques soit leur ancienne fonction respective) il en était autrement des trois autres gaillards qui les suivaient.

--------------------------


Annonce MJ a écrit:
Pour ce Rp tu vas devoir inscrire en obligation a la fin de tes postes en spoiler ton équipement en l’inscrivant comme suis : [ spoiler="équipement" ]- vetement : ……
- Armement : ……
- Autre : …… [ /spoiler ]

RAPPEL : Ton inscription a cet animation m’autorise toute sorte de saloperie sur ton perso hormis ce que tu m‘as indiqué par MP.
Tes réponses devront se faire avec un minimum de 500 mots (espace non comprit => je précise car certain programme de comptage indique les espace comme mots)
Pour ce lancement tu es libre c’est un lancement standard. Tu auras les informations sur le devenir par la suite. Ce premier poste te permet de te positionner dans Willinston un peu avant l’arrivée du fourgon.

Je te souhaite bon jeu.

Frank aka Kali Dourga
Frank Hammer
Messages : 80
Date d'inscription : 19/09/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Animation 2] Hiver Carcéral : Rafle [Franck versus Takeshi] [22 décembre 2017] Lun 5 Nov - 15:46
takeshi kuribayashi
Cela faisait maintenant peut-être un bon mois que Takeshi n'avait plus quitté l'enceinte du vieux marché. Encore secoué par sa dernière expédition au cours de laquelle il avait frôlé la mort, le jeune adolescent s'était rendu compte que finalement, il n'était peut-être pas aussi courageux qu'il ne l'imaginait… Même s'il avait gardé suffisamment de contrôle sur l'instant pour pouvoir lutter efficacement et terrasser ce chien qui essayait de lui boulotter le visage, le fait de se retrouver avec les crocs à quelques centimètres des yeux lui avait clairement fait comprendre à quel point la vie était fragile, y compris la sienne.

Ceci étant, le fait de méditer sur cet événement l'avait fait relativiser : tous ces hommes dans sa famille qui s'étaient jetés dans les bras de la mort au cours des siècles sous-entendais une tradition de courage et d'honneur dont il n'avait jamais vraiment prit la pleine mesure auparavant… Pour cette raison, pour autant qu'il avait craint l'idée de ressortir dehors, chaque jour avait aussi été une torture de tous les instants à penser à ses ancêtres et leut probable dédain à observer sa couardise.

Ainsi le 22 Décembre, après tant de jours passés dans l'inactivité au camp, à laborieusement cultiver quelques légumes d'hiver et aider aux corvées quotidiennes, il avait finalement décidé de franchir le pas et de s'aventurer hors de la communauté.

Le but de la mission d'aujourd'hui : récupérer ce qu'il fallait en terreaux, outils et autres ustensiles qui seraient nécessaires afin d'étendre le jardinet du vieux marché. Maintenant qu'il était clair que le gouvernement n'avait aucun plan (et qu'il était peut-être même totalement anéanti à l'heure actuelle), il fallait se préparer à survivre longtemps en autarcie, et peut-être même pour toujours en fait… Ignorant cependant cet aspect pessimiste des choses, Takeshi s'était joint à cette mission avec entrain et aussi une certaine motivation à l'idée qu'elle ne serait que la première d'une longue série pour le plus dur mais noble des combats : Celui de la survie de la race humaine.

C'est plongé dans ces pensées que le jeune homme profitait de cette visite au magasin de bricolage pour piller sans vergogne le rayon luminaire de ce magasin de bricolage. L'endroit était plutôt désert malgré la présence de quelques Z aux alentours et cela représentait donc une formidable opportunité pour améliorer le stock d'ampoules de la communauté ! Après tout, non seulement avoir de la lumière était certainement l'usage le plus élémentaire de l'électricité, mais en plus de cela, pouvoir se procurer quelques lampes à UV pouvait augmenter drastiquement le rendement des quelques bacs hydroponiques dont disposait la communauté, surtout en hiver !

Encore une fois perdu dans ses pensées, Takeshi n'avait pas entendu le bruit de personnes qui se déplaçaient dans l'immense magasin et de toute façon, il l'aurait certainement prit pour les bruits de pas de ses compagnons d'infortune du vieux marché. C'est donc tout naturellement et avec une caisse remplie d'ampoules de divers calibres et notamment d'ampoules à UV que le garçon prit la direction de la sortie. Pour un peu, il aurait presque siffloté tellement cette action paraissait a peine par rapport à la rigueur habituelle du monde dans lequel il vivait aujourd'hui. Bien entendu, Takeshi ne relâchait pas son attention au cas où d'éventuels zombies puissent surgir d'un rayon. Sa matraque était prête pour une telle éventualité… en revanche il s'attendait beaucoup moins à rencontrer des hommes si le cas venait à se présenter...


équipement:
 
takeshi kuribayashi
Messages : 86
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Animation 2] Hiver Carcéral : Rafle [Franck versus Takeshi] [22 décembre 2017] Mer 14 Nov - 18:47
Frank Hammer
La fouille du quartier avait été très rapide. Les membres du vieux marché qui t’accompagne ne sont pas ce qu’on peut appeler des foudres de la surveillance. Et les trois personne qui accompagne Hammer et Shane Blake sont en revanche d’ancien maitre de la cambriole. Aussi quand tu sors du magasin tu peux apercevoir un de tes compagnons à genou au pied de Frank et Shane alors qu’un second est poussé vers eux.
Shane te remarque sortant du magasin avec ta caisse.


Shane Blake : - « Salut gamin. Vient par ici. Amène nous donc ce que tu as trouvé là. Sa nous intéresse mon ami et moi.

Le gars du vieux marché que l’on amène tente de profiter de l’attention qui vient de t’être reporter pour fuir. Hammer sourit et fait signe à l’autre que ce n’est pas grave. Toutefois tu peux observer depuis le lieu où tu te trouves que quelqu’un part a sa poursuite.
Frank porte alors son regard sur toi. Shane va a ta rencontre pour t’inciter a les rejoindre plus vite. Bientôt d’autre homme sorte avec deux autres de ton équipe. L’un de ceux qui était avec toi et que l’on amène a visiblement pris des coups. Mais l’un de ceux qui l’emmène est soutenu et se tiens le flanc du sang maculant le coté de sa personne sous sa main. Il boite et est soutenu par un autre.
Tu entends alors un cri depuis l’endroit ou tu as vu ton camarade disparaitre poursuivit par un des nouveau venu.


Shane Blake : - « Aller mon gars on a pas que ça a faire rapplique.
Frank Hammer
Messages : 80
Date d'inscription : 19/09/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Animation 2] Hiver Carcéral : Rafle [Franck versus Takeshi] [22 décembre 2017] Jeu 15 Nov - 6:42
takeshi kuribayashi
Dire que Takeshi fut surpris était un euphémisme. Certes, personne n'était à proprement parler un combattant au vieux marché mais tout de même ! Le fait que ce soit lui partit collecter les ampoules qui soit encore en liberté alors que les autres étaient sensés se concentrer sur la garde le sidérait ! Surtout en terrain découvert comme ça.
Cependant, quand l’homme se rapprocha d’un air vicelard de lui, Takeshi fit un pas en arrière. Il n’était pourtant pas spécialement appeuré, mais disons simplement que sa méfiance était au plus haut niveau étant donné que les intentions de ces gens, sans être mortelles, ne semblaient pas pour autant amicales...
Les idées se bousculèrent dans la tête de Takeshi : que faire ? Fuir ? Hors de question.. Combattre ? Ce serait stupide vu leur nombre et leur équipement… Non… Gagner du temps semblait être la seule solution pour le moment, et pour ce faire, la meilleure solution était de jouer à jeu caché.

Prenant une expression apeurée et peu sûr de lui pour cacher le fait qu’il était aux aguets et prêt à bondir à la moindre occasion, Takeshi s’avança lentement tout en demandant d’un ton presque suppliant.

- Tenez, vous pouvez prendre ce qu’on a, laissez-nous partir s’il vous plaît, on vous a rien fait !
Subrepticement, Takeshi essaya de lancer un regard à ses coéquipiers, comme pour chercher leur assistance et faire comprendre qu’il allait tenter quelque chose dès que possible, mais seul il avait peu de chance de succès, qu’elles que soient les conditions dans lesquelles il effectuerai son coup d’éclat.
- Il y a encore beaucoup de choses à prendre à l’intérieur, bien assez pour tout le monde, alors pourquoi vous nous volez ?
Takeshi s’était arrêté en disant cela, l’objectif était d’amener un de ces types à venir le chercher. En s’éloignant ainsi de son propre groupe, ils lui donneraient une opportunité de tenter une neutralisation. Bien entendu, Takeshi vérifia qu’il n’était pas encerclé, ou que quelqu’un n’était pas dans son dos, mais une fois proche, l’objectif était simple : lui envoyer la caisse dans les bras pour servir de distraction puis asséner un violent coup de pied dans ses membres antérieurs pour le faire tomber à la renverse. Une fois en position de faiblesse, Takeshi n’aurait plus qu’à lui mettre le couteau sous la gorge pour démarrer les négociations avec un meilleur avantage. Si possible, le jeune garçon préférait éviter de faire couler le sang de qui que ce soit aujourd’hui, mais face à des personnes si ouvertement hostile, il n’hésiterai pas s’il fallait en arriver là...

équipement:
 
takeshi kuribayashi
Messages : 86
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Animation 2] Hiver Carcéral : Rafle [Franck versus Takeshi] [22 décembre 2017] Lun 19 Nov - 19:08
Frank Hammer
Ta stratégie d’attaque fonctionne plutôt bien. Shane en te voyant sois disant obtempérer à relâcher sa vigilance et se ramasse la caisse dans les bras. Déstabilisé, il en perd un peu l’équilibre tentant de garder celle-ci en état. Ton coup de pied arriva rapidement après et envoya Shane par terre. Celui-ci ne put absolument pas réagir et se retrouva avec le couteau sous la gorge. Il arrêta de bouger. Mais tu peux lire dans ses yeux de la colère et surtout une frustration qui l’énerve au plus haut point.

Au moment où tu pointes le regard menaçant vers Frank pour lancer les négociations celui-ci appuie sur la détente de son pistolet faisant éclater la tête de Mélanie la femme de 42ans qui était avec toi. Celui à côté a un mouvement de recul et se jette de côté le visage en partie éclaboussé. Mais Hammer l’attrape par le col et le soulève posant son canon encore brulant contre sa tête et te regarde.


Frank Hammer : « Ne m’oblige pas a faire ça mon garçon, je n’ai aucun scrupule a tuer. Tu viens de le voir. »

Alors qu’il termine sa phrase deux de ses hommes ramène le fuyard. Visiblement passé a tabac et avec une jambe casser vu comme il est trainer. Sur les deux autres survivant une tête roule et s’arrête devant toi. La jeune fille qui devait avoir un an ou deux de moins que toi viens d’être décapitée et sa tête viens d’être jeté près de toi quant au dernier, un homme d’environ 65ans, qui lui n’était pas avec vous à la base, il est emmenée de force aussi mis à genoux a cote de celui qui est menacer par le canon de l’arme de Frank.

Pendant que tu observes ça Shane a subtilement et lentement ramené son bras vers lui. Lorsque tes yeux se portent vers lui sa fureur est palpable. Il profite de la surprise mise en place par la tête de l’adolescente et l’exécution sommaire réalisée par Frank pour s’emparer de ton bras armé du couteau et empêcher tout geste mortel de ta part et de son autre bras te file un coup de poing pour se dégager.

Il y a maintenant pas mal de monde autour de vous. ils sont facilement une bonne 15aine


Shane Blake : Putain toi tu vas me le payer sale gamin. J’étais près a être sympa mais tu vas prendre une danse.

[NOTE MJ] Je te laisse décrire le combat avec Shane c’est un shérif adjoint pas un flic pure ni un membre de la garde national, ni un militaire. il a fait son service, il c’est déjà battu et il a quelque connaissance mais pas autant que toi en art martiaux. Je te laisse même prendre le dessus mais si tu prends le dessus tu devras palier avec des méthode non conventionnel (il te lancera du sable a la figure, ou un projectile comme tu a fait avec la caisse, utilisera une peperspray qu’il a a sa ceinture. Et si tu prends encore le dessus utilisera un pistolet électrique pour te calmer
Frank Hammer
Messages : 80
Date d'inscription : 19/09/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Animation 2] Hiver Carcéral : Rafle [Franck versus Takeshi] [22 décembre 2017] Mar 20 Nov - 10:12
takeshi kuribayashi
Maintenant dans une position un peu plus confortable, le jeune Takeshi se tourna vers Franck. Le couteau sous la gorge de l’homme qui venait de l’agresser, il lança.
- Laissez-nous partir, et je le…
Takeshi n’eut jamais le temps de finir sa phrase, puisque Franck l’avait terminée pour lui en séchant d’une balle en pleine tête la pauvre Mélanie qui l’accompagnait. Incrédule, le jeune Takeshi observa la scène quelques instants avant d’être de nouveau lancé dans les bras de l’horreur et de l’incertitude lorsque la tête de cette innocente adolescente qui les accompagnait roula vers lui.
Au-delà de la simple envie de vomir et du profond malaise qui l’envahit à cette vue, la confusion emplit aussi l’esprit de Takeshi. Que faire ? Visiblement aucune forme de négociation n’était possible et tuer cet homme ne ferait que ramener les scores à égalité avant qu’il ne se fasse plomber ainsi que le reste de son groupe. Impuissant, les larmes d’impuissance et de dégoût aux yeux, le jeune Takeshi desserra sa prise sur son otage qui profita immédiatement de l’opportunité qu’il venait de lui donner pour le désarmer.
Maintenant seul face à ses ennemis et avec la vie de ses compagnons toujours dans la balance, Takeshi ne pouvait plus rien faire. Quelle que soit l’issue de cette journée, il était désormais aussi vulnérable que n’importe lequel de ses alliés encore vivants. Quand l’homme se releva en éructant ses menaces, Takeshi trouva malgré tout encore un peu de défi en lui pour lui répondre.

- Il n'y a rien d'honorable dans ce combat, je refuse de t'affronter. Alors si tout ce qui t'intéresse c'est de me taper, ferme-là et finissons-en.
Dit-il en fermant les yeux, attendant le premier coup qui ne tarda pas. Pendant des minutes qui parurent être des heures, Takeshi se contenta de recevoir les coups, roulé en boule en position fœtale, les mains sur la tête pour la protéger des chocs les plus graves. Quand le calvaire fut enfin terminé, il tourna son visage larmoyant vers Franck et demanda d’une voix cassée.
- Je ne comprend pas, qu’est-ce qu’on vous a fait ?! On a rien de valeur, on est pas menaçants, dites-moi au moins pourquoi...
Takeshi soupira encore et continua, cette fois-ci plus implorant.
- S’il vous plaît, prenez ma vie si vous le voulez, mais laissez-les partir. On ne vous a rien fait de mal ! Soyez magnanimes !


équipement:
 
takeshi kuribayashi
Messages : 86
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Animation 2] Hiver Carcéral : Rafle [Franck versus Takeshi] [22 décembre 2017] Sam 24 Nov - 22:32
Frank Hammer
Le fait que tu te laisses rosser a juste défoulé Tony, mais tu sens qu’il n’en a pas fini avec toi. D’ailleurs, alors que tu finissais d’implorer Frank, il passe dans ton dos et te tord violement le bras pour enserrer tes poignets de menotte. Glissant son bras sous le tiens sa main se pose sur ta tête et d’une simple pression il te force a avancer en soulevant tes bras et abaissant ta tête dans une posture des plus inconfortable. Arriver devant Frank il te relâche et de force a t’agenouiller à côté du cadavre de Mélanie.

Frank Hammer : « Gamin. Sache que je n’avais nullement envie d‘abattre ta camarade. TU en es l’unique responsable. Mon ami Tony t’as demander de nous montrer ce que tu avais trouvé et de nous rejoindre t’as préféré jouer les héros. »

Frank te regarde maintenant de son regard noir. Il est froid et tu peux sentir le poids d’enclume virtuelle se poser sur tes épaules. Alors froidement il t’explique son geste. Il n’y a aucune once de remord ni de regret.

Frank Hammer : « C’est incroyable dans le monde ou on est d’avoir encore des gamin qui se pense dans un jeu video. Ta connerie a couté la vil de cette femme. Tu ne crois pas que t’es responsable de sa mort ? Mais je vais te prouver le contraire. Tu sors de ce magasin les mains pleines. Il y a ici un nombre de personne d’un groupe différent du tien. Tu ne connais personne d’entre nous tu voies plusieurs d’entre vous soumis à nous et menacer de nos arme. On te demande simplement de nous rejoindre, normal, sans être agressif sinon dans la situation ou ton groupe est. Nous n’avions encore tuer ou fait de mal a personne. Tu avais juste a venir ici sans problème mais tu t’en prends a mes hommes. Et plus encore a mon ami, mon frere. Tu veux vraiment que je laisse passer ça ? Tu menace de le tuer avec ton canif ? Et JE DOIS LAISSER PASSER CA ? Tu n’évalue même pas la situation tu agis en héros pour de misérable lampe de merde et tu implore ma pitié maintenant. Tu me demande de te tuer pour les laisser libre. Mais t’as pas compris TU M’APPARTIENT. Tu es à MOI. Un putain de mouton dont je suis devenu le berger et je t’assure mon garçon que ce que tu a fait, Tony se fera un plaisir de te faire comprendre ta bétise. »

Il se tourne vers les siens et passe sa main sur son visage. Il prend une profonde respiration avant de te repousser du pied pour que tu tombes au sol.

Frank Hammer : « Embarquer moi ses merde dans les camions »
Tony Arenzo « Et pour que notre nouvel ami réfléchisse bien à son acte qui le conduis la ou il va attacher le donc a son ex-amie après l’avoir dépouiller. »

le cadavre de Mélanie est dépouiller de toute ses affaire y compris des vêtements et c’est à poil qu’elle est attaché à toi (note MJ a toi de définir ou t’es accrocher ton ‘’boulet’’).
Frank Hammer
Messages : 80
Date d'inscription : 19/09/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Animation 2] Hiver Carcéral : Rafle [Franck versus Takeshi] [22 décembre 2017] Dim 25 Nov - 9:07
takeshi kuribayashi
Même embués de larmes et à moitié clos par les cocards que venait de lui donner son tortionnaire, le jeune Takeshi écarquilla les yeux lorsque la colère et la folie de ce qui apparaissait être le chef de la bande se déchaîna contre lui. Alors comme ça il était responsable ? Lui ? Lui qui n’avait fait qu’essayer de sauver ses amis alors qu’ils étaient menacés par un homme des plus inquiétants ? Non… Ce n’était pas avec cette psychologie de comptoir que le type qui avait pressé la détente et fait une victime inutile allait réussir à le briser. Par contre, là où sa morale biaisée avait échoué à convaincre Takeshi, sa furie et son exposition de la situation lui avait fait rapidement comprendre face à qui il se trouvait…

Il se trouvait face à un homme en colère, certainement frustré par la taille de son sexe ou un besoin d’autorité absolue sur ses semblables, et l’apocalypse venait de lui donner juste ça… Il devait faire partie de cette race de lâches qui avaient certainement passé toute leur vie d’avant contraint dans une position de subordination qui les contrariaient et laissaient maintenant exploser à la face du monde leur besoin de dominance par la violence illimitée, car leur médiocrité leur interdisait de comprendre ce qui fait un vrai alpha en dehors de cela… Raison pour laquelle d’ailleurs on ne les avait jamais laissés le devenir auparavant.

Même sans diplôme de psychologie, Takeshi pouvait parfaitement cerner la psychologie de cet homme rien qu’en se remémorant des passages de biographies de grands combattants de l’époque du Japon médiéval et des commentaires sur leurs seconds, généralement des hommes qui ne passaient pas la barre de second justement à cause de ce comportement néfaste. Par contre ce dont il se souvenait également c’était précisément que ce type d’homme était dangereux, particulièrement quand on remet en cause l’autorité qu’ils croient acquise. Mais plus grave que ça, ce type venait de lui prouver qu’il était certainement dénué de toute empathie. En un mot comme en cent, Takeshi avait compris à qui il avait affaire et si son objectif était d’inspirer la peur, il avait en tout cas frappé fort : pour tout le mèpris qu’éprouvait dorénavant Takeshi pour cet homme qu’il estimait den dessous d’un cafard sur la chaîne alimentaire, il en avait aussi peur car il savait que le moindre faux pas de sa part pourrait engendrer des conséquences regrettables pour lui et ses compagnons.

Maintenant mutique, le jeune homme se laissa menotter, désarmer et emmener vers le camion sans broncher et même quand ce tordu déclara vouloir l’attacher au cadavre de sa camarade, il ne protesta pas et se contenta d’un silence lourd de sens, de déshabiller la femme et vider ses poches avant de se l’attacher au poignet. Cet acte par contre fut le premier à entamer la volonté de Tak : malgré tous ses efforts pour rester digne, se voir imposer une chose aussi abominable lui fit couler des larmes des yeux. En silence, il pleura mais tenta de se vider la tête en se concentrant sur autre chose : les mots de Sun Tzu lui revinrent en tête : si tu te connais toi-même et que tu connais ton ennemi, tu ne dois pas craindre le résultat de cent batailles. Takeshi avait commis une erreur en s’opposant à eux, il avait donné un indice comme quoi il était capable de combattre, mais c’était une erreur qu’il ne reproduirait pas. A partir de maintenant, son objectif était clair : l’attente. Il ferait profil bas, attendrait patiemment une occasion de frapper sans dévoiler son jeu. Ce monde était devenu brutal, un monde de loups et d’agneaux, alors Takeshi jouerait à l’agneau face à ceux qui se croyaient loups, et le jour où ils baisseraient leur garde, il frapperait… sans pitié, sans aucune forme de compassion, il leur rendrait la monnaie de leur pièce et quand il en aurait terminé avec eux, l’enfer seraient une délivrance pour leurs âmes.

Le garçon sourit à cette pensée, mais la perdit tout de suite en pensant au temps qu’il allait devoir attendre pour y arriver. Rebaissant les yeux sur la femme qu’ils venaient de tuer, une nouvelle larme coula de ses yeux. Il ferma les paupières de la femme et lui murmura.

- (Japonais) Ta mort ne restera pas impunie, je t’en fais le serment sur ma vie. Reposes en paix.
Aujourd'hui marquait une nouvelle étape : Takeshi avait laissé son instinct dominer sa rationnalité et même s'il n'avait pas appuyé sur la détente, cette erreur avait coûté la vie à un membre de son groupe. C'était une leçon dont il se souviendrait à jamais. Aujourd'hui, Takeshi n'était plus un survivant, aujourd'hui il entrait en guerre.

équipement:
 
takeshi kuribayashi
Messages : 86
Date d'inscription : 29/05/2018
Crédit Avatar : Moi

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Animation 2] Hiver Carcéral : Rafle [Franck versus Takeshi] [22 décembre 2017] Ven 30 Nov - 21:17
Frank Hammer
Durant le chemin alors que tu prononces ses quelques mots en Japonais Le garde en face de toi te balance un coup de crosse de son fusil de chasse en travers du visage. (Note MJ : ce n’est ni Frank, ni Tony ils sont montés dans une autre véhicule)

PNJ Gardien : - « Ferme ta gueule le niack. Personne t’a autorisé à l’ouvrir. »

Et comme pour bien te le feire rentrer dans le crane, il t’en remet un coup cette fois moins préci qui finit par butter contre ton épaule.
A côté de toi sont attachées dans le van les deux autres personnes attrapées en même temps. Lorsque tu as rejoint leurs véhicules, tu as pu te rendre compte que les hommes qui t’ont arraisonné sont en nombre. Ce qui a clairement joué en leur faveur en vue du petit groupe que vous étiez tu as pu en dénombrer facilement une petite 15aine.

Le chemin emprunter est chaotique et visiblement le conducteur est du genre à rouler vite et il écrase probablement des morts rampant ou d’autre objet sur le tarmac ou dissimulé sous la neige. Tu es balloté dans tous les sens.

Mais en une petite vingtaine de minute le van finit par ralentir.

[Note MJ]Suite ici => Arrivée d’un ado en Zonzon
Frank Hammer
Messages : 80
Date d'inscription : 19/09/2018
Crédit Avatar : Qui a fait ton avatar?

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE] [Animation 2] Hiver Carcéral : Rafle [Franck versus Takeshi] [22 décembre 2017]
Contenu sponsorisé
[TERMINE] [Animation 2] Hiver Carcéral : Rafle [Franck versus Takeshi] [22 décembre 2017]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» les projets de l'hiver
» astuce portage en hiver
» pensée aux oiseaux l'hiver
» Vis ma vie de maton, le monde carcéral comme vous ne l'avez jamais lu
» La cocotte d'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agonie :: Zone de conflit (RP) :: Burlington :: Quartier nord :: Zone commerciale-
Sauter vers: