Agonie
Bienvenue sur Agonie !

Voici les liens utiles pour te connecter et t'enregistrer.
Il est également recommandé de lire le Guide du survivant.

Bonne visite et à bientôt!


ChatboxAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
MessageSujet: Si on mélange un acide et un solide... ça fait BOOM 18 voir 21 et plus(P.V. LULU 18 novembre 2017) Mer 28 Nov - 4:43
Bruce Smith
Si on mélange un acide et un solide... ça fait BOOM


Je me promène dans la rue enneigé et je me sens d’humeur festive. C’est bientôt la saison des fêtes et pour moi Noël rime toujours avec boules. Dans mon intellect de petit vicieux je fais le lien alors avec les boules des demoiselles. Et des demoiselles j’en ai vu un paquet au Pussy Happy, le club de danseuses. Je soupire de nostalgie en me voyant dans le salon de VIP en revenant d’une mission payante. J’en ai brouté du gazon, j’ai coquer la moquette et j’en ai épuisé des entraineuses qui ne savait plus donner de la tête. Perso je m’en fous de la tête dès que j’ai les lèvres, le cul et le body pour m’amuser pendant des jours et des nuits. En plus une blonde ben bandante se disait nympho. Elle a fini sur les rotules et suppliait qu’on arrête. Que de bons souvenirs qui me font redresser fièrement mon kilt! J’y pense je devrais y aller faire un tour. Il y a un second étage pour les VIP avec foyer et tout l’alcool de Burlington. Je pourrais même renifler quelques petites culottes qui sait…

Au lieu de marcher ou bien d’accélérer le pas, ce qui ennuyeux et normale, moi je gambade comme une fillette. J’adore ça et en même temps ça me fait passer un petit frisson directement sur mon gland qui me fait toujours vibrer et avoir de l’effet. En plus être en toujours en mouvement me permet de me garder au chaud. Sur le trajet je dégomme quelques zombies en utilisant la crosse de mon Garand. Tiens je vais l’appeler Zayna. Comme ma défunte femme, elle me rendait dur et pouvait se montrer plus dangereuse que moi. Mon écouteur m’envoie Hooked On A Feeling dans mon oreille et je commence à chantonner à tue-tête. Il faut bien emmener un peu de joie dans cette putain de ville morte. Je dois être si sexy en sautant comme une collégienne qui fout des coups de crosse pour casser des gueules des infectés en rigolant entre deux couplets.


Bruce- Ooga-chaka Ooga-Ooga
Ooga-chaka Ooga-Ooga
Ooga-chaka Ooga-Ooga
Ooga-chaka Ooga-Ooga

I can't stop this feeling
Deep inside of me
Girl, you just don't realize
What you do to me

When you hold me
In your arms so tight
You let me know
Everything's all right



J’arrive enfin dans le quartier hot de Burlington et je me plante en admiration devant le saint endroit de la chatte dégoulinante. Je dois ressembler à un enfant qui regarde un cornet avec deux immenses boules. Je gueule alors tout joyeux les bras en l’air en signe de victoire.

Bruce- JE VAIS ALLER AU PUSSY HAPPY!

Je pénètre dans les lieux, la porte ressemble à une femme qui vient de coucher avec moi donc toute cassée, et je fais un sourire espiègle. Mon regard d’azur glacé pétille de malice et est lubrique à souhait alors que je fais un saut dedans le portique et ensuite à l’arrière. Je dis alors en rigolant comme un con.

Bruce - Je saute le pas à répétions!


Un zombie se tourne alors vers moi et s’avance. Il semblait intéresser à la cabine du DJ. Amicalement j’ouvre mes bras pour l’accueillir comme un vieux frère. C’est Mike un pilier de l’endroit. Il est presque pareil à mes souvenirs, sauf puant et manquant quelques morceaux. Mais je m’en fous ça l’avantage. D’un mouvement rapide je me décale pour lui faire une clef de tête et je commence à lui parler à mon vieux copain devenu cannibale.

Bruce- Mike espèce de pourriture. Content de te voir! Tu te souviens du nombre de biftons qu’on a foutu dans le g-strig des danseuses? Un dollars à la fois et pour cent plus de culotte! C’était le bon vieux temps! Maintenant elles veulent nous bouffer le cul gratos. Mais je ne veux pas trop. Toi vieux porc tu t’es laissé tenter hein?

Le zombie commence à essayer de se libérer pour me mordre et là je me décide à lui éclater la tête sur le bar. Le corps s’effondre au sol et je gueule un bon coup.

Bruce- BON QUI JE DOIS FAIRE HURLER DE JOUISSANCE POUR AVOIR A BOIRE????


Je plonge la main derrière le bar en sortant la langue pour tâter à la recherche d’une bouteille, n’importe quoi pour me rincer la glotte. Ce que je ne donnerai pas pour avoir un peu d’ambiance et me laisser trainer au second étage! Je suis dans les choux et j’ai complètement oublié que ce salaud de Mike voulait entrer dans la cabine, hors il était nul en musique…

Codage par Libella sur Graphiorum




Cadeaux!!!!:
 


Joujoux!!!!:
 
avatar
Messages : 110
Date d'inscription : 19/09/2018
Crédit Avatar : ninetofive - Tumblr

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
45/100  (45/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Si on mélange un acide et un solide... ça fait BOOM 18 voir 21 et plus(P.V. LULU 18 novembre 2017) Mer 28 Nov - 5:55
Lucrece Nikova

Le quartier « hot » de burlington...
Sympathique endroit que voilà... Enfin pour Lucrèce. Avant la chute de ce monde elle y traînait assez régulièrement et, chose assez amusante à noté, c'est aussi là que, le jours « final » de la pandémie elle ce trouvait, en plaine beuverie, participant à une soirée à thème avec comme fil rouge le latex... Ce qui expliquait pourquoi, lorsqu'elle c'était retrouvée dans la merde et en proie au zombie, elle portait la tenue de latex qu'elle porte à présent assez régulièrement... Enfin, quand elle sort dehors. Car oui, le latex, c'était peut être pas hyper pratique à première vus, mais ça avait au moins le mérite de tenir chaud... Bizarrement.

Toujours aussi à l'ouest, la jeune femme avait, pour on ne sait quel putain de raison eu envie d'aller fouiller dans cette partie de burlington ce qui, au fond, n'était pas si con car, à vrai dire, quand une apocalypse zombie viens à vous tomber sur la gueule, c'est pas vraiment dans un tel quartier que vous aller trouver de quoi survivre, à moi que votre délire c'est de tabasser du zombie avec des godemichet de 50 centimètre en forme de bite de cheval... Ce qui serait quand même drôlement marrant comme arme, faut l'avouer.

D'un pas maladroit la jeune demoiselle avançait lentement mais sûrement parmi les bâtiments au en-tête toutes plus que... Tendancieuse, alternant entre sexshop, bar à pute (avec magnifique pute zombie en vitrine) et autre cinéma porno
Lucrece, un brin joueuse aujourd'hui s'arrêta devant une vitrine avec derrière cette dernière une macabée déguisé en nazi BDSM, cette dernière désirant croquer, comme tout les zombies, un bout de fesses à notre infirmière. Infirmière qui, ce mit alors à rigoler avant de dire d'un ton rieur une petite tirade pas piqué des hanneton.

« Et bah ma vieille, je peux te dire que toi tes plus vraiment coté à l'argus, y'a plus masse de mec dans ce monde qui vont venir te graisser les pièce maintenant ! Ahah ! » dit elle alors avant de remuer son corps devant la vitrine avant de dandiner du boule.
« mate ça ma vieille ! Moi je suis uber fraiche ! Si je veux, je me fait du flouz en masse ! Ahah... Ah... Ah bah non... Vus que l'argent ça sert plus à rien... »

L'espace de quelque seconde la jeune femme ce mit à froncer les sourcil d'un air pensif. Bawih lulu, l'argent ça sert plus a grand chose, par contre, c'est clair que depuis que tes à Jericho, tu souffre jamais de manque d'alcool, de twinkie ou encore de conserve d'ananas au sirop.
Bref, après s'être bien foutue de la gueule de l'ex pute zombifiée, la jeune infirmière lui fit un petit signe d' au-revoir de la mains accompagné d'un sourire enfantin et un brin moqueur. Continuant alors sa route dans ce qui était autrefois le paradis d'la chatte, de l'alcool et de la drogue, un monde de plaisir et d'insouciance, une little Gomorrhe mais à la nord-américaine.

L'espace d'un instant, la jeune femme s'arrêta au milieu de la chaussé afin descendre le reste de café froid qu'elle s'était fait ce matin et qu'elle avait concervée dans une bouteille en plastoque, bouteille qu'elle balança ensuite par dessus son épaule avant de lacher un petit «  l'écologie ? Qui s'en soucie ? » ahah ! »

Et prise par l'euphorie de la caféine elle ce permis même de dire à un zombie qui s'avançait vers elle pour la bouffer une autre tirade asses limitte-limitte.

« Et les enfants soldat... Moi j'en fait pas tout un plat ! »

Et bam ! Quand le zombie vint a venir essayer de la mordre, la belle infirmière lui envoya un grand coup de hachette dans la poire.

La Jeune femme, pas encore en manque de dope (et aussi parce que trainer dans cette endroit lui rappelait des super souvenirs) ce mit alors à rigoler, trouvant enin un peu de joie dans ce monde de cinglée. D'un pas joyeux, tout en dandinant son bassin au rythme de... Bah de rien du tout,, juste parce-qu’elle était un brin folle, la jeune femme fini par vouloir rentrer dans un des nombreux bâtiments composant ce quartier « fleurie » de Burlington. Et ce, en disant à voix haute une nouvelle phrase.

« Ouesh les renoi ! Devenez qui est de ret... »

Cet alors qu'elle vit un mec entrain de farfouiller derrière le bar, ce qui la fit froncer ses sourcils d'un air suspicieux.

«Euh... Dude, si tu es noir, le prend pas mal, hein... j'aime bien les noirs. »

Curieuse de savoir à qui elle parlait, la demoiselle vint à s'approcher timidement, hachette à la main, ignorant un peu tout de la dangerosité que pouvait représenter un autre survivant dans ce monde.

« Je... Tu es qui ? »


loot:
 
avatar
Messages : 117
Date d'inscription : 16/06/2018
Crédit Avatar : Kate Beckinsale

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
45/100  (45/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Si on mélange un acide et un solide... ça fait BOOM 18 voir 21 et plus(P.V. LULU 18 novembre 2017) Sam 1 Déc - 8:11
Bruce Smith
Si on mélange un acide et un solide... ça fait BOOM



Codage par Libella sur Graphiorum


Je balance les bouteilles vides par-dessus mon épaule en me foutant du bruit. Pourquoi je serais silencieux en fait. Du bruit ça donne des zombies, des zombies ça m’amusent à les déglinguer et ça va me pousser à balancer encore plus de bouteilles. Des fois il y a des fonds que j’engloutis en vitesse, me donnant un petit feeling qui me rend encore plus joyeux. Mais la cerise sur le gâteau c’est la trouvaille d’un paquet de canettes de bières et d’une boites de capotes fluo magnum XXL. Je sais Brucie junior sera serrer dedans, mais ma maman m’a toujours dis d’explorer les endroits humides avec un imperméables. Si je ne peux m’en servir comme je veux, je vais les gonfler en faire une fiesta pour taper des zonons à plein! Aussitôt je place le paquet de condoms des couleurs de l’arc-en-ciel, je ferais fureur dans la Gay Parade, dans mon sac et plante deux canettes sur mon casque à bière. Je siphonne le liquide ambré comme une pute qui a hâte de finir son client pour empocher son dû. En plus quelques bouteilles d’alcool sont épargner fessant passer ma diète au liquide pour une journée ou deux. Mais une voix se fait entendre et je me dresser derrière le comptoir en utilisant un torchon pour essuyer le sang du zombie que j’ai éclaté la tête. Mon regard d’azur glacial se fait alors provoquant et surtout espiègle en voyant la femme habiller en dominatrice armée d’une hachette. Elle ne semble pas sûre d’avoir hurlé et quand elle demande qui je suis-je regarde autour de moi comme un pais. Ensuite je me pointe et lui fait un clin d’œil qui est à la fois lubrique, espiègle et surtout provoquant.

Bruce- Ben je ne suis pas noir, mais pour toi je pourrais bien me faire bronzer à attraper un cancer de la peau pour toi ça c’est sûr! Tu es phénoménale habiller comme ça! Attend je me présente de la bonne façon…

Je me sens d’humeur coquine et surtout extravagante. Je continue à prendre la pose du barman taciturne et je pousse le jeu à frotter un verre ruiné. Je prends une grosse voix intimidante qui me rappelle du pitbull irlandais. Le rythme de la musique de Gaston, le film de la Belle et la Bête que ma plus jeune vénérait, me revient en mémoire et je me décide à improviser un spectacle pour décoincer la belle en latex.

MUSIQUE QUI JOUE DANS LA TÊTE DE BRUCE

Bruce- Dieu que tu répugne
En te voyant Bruce
En vérité tu es aussi inutile
Que mes couilles cachées par le bar
Tu viens de me gâcher la vue
De cette sexy beauté
Il n’y a pas un homme dans cette ville qui n’est pas révulsé par toi
Et tous souhaite que tu crève
Tu as prouvé à tous que tu es dur à tuer
Mais chacun va essayeeeeeeer!


D’une traction souple je me propulse de l’autre côté du bar, dévoilant que je porte le kilt intégrale et que ma massue perso fait l’hélicoqueue. Si un jour je perds mon bec de corbin dans un combat, promis je matraque à mort le type avec ma queue. Mourir battu à mort par un phallus ça doit être la honte suprême. Je m’appuie alors nonchalant en faisant tomber mon sac à-dos pour avoir une liberté de mouvement totale. Je prends ma voix de ténor et commence à chanter. Je fais les mimiques et surtout je rigole comme un charmeur à deux balles.

Bruce- Personnnnnnne
Ne gifle comme Bruce
Personne n’est rapide comme Bruce
Personne ne te frappe directement dans les parties comme Bruce
Il n’y a aucun homme dans cette ville qui m’arrive à la hauteur de mon kilt
Vous pouvez demander à tout le monde car c’est vraiiiiii!


Je prends une cannette de bière et une bouteille de vodka dans chaque main et je gambade joyeusement pour déposer le tout près de la table où se trouve la dominatrice totalement bandante. Je reprends le chant en faisant un chorégraphie loufoque et déjantée.

Bruce- Personnne
Ne s’amuse comme Bruce
Vide ses armes comme Bruce
Personne ne tue pas tous ce qui fait chier comme Bruce
Mon tableau de pourritures buter est intimidannnnnt


Alors je prends la posture d’un type menaçant et reprend la grosse voix du sergent Murphy.

Bruce- Il faut tuer ce Type
Qu’on lui tire dans les couilles
Qu’on lui tranche la gorge
Le premier qui bute Bruce
Gagne le grand prix

Je me place tout près de la belle et prend un regard faussement effrayé tout en essayant de zieuter dans son décolleté.

Bruce-Si une alliée sexy voudrait bien m’aider
À me motiver
Ce sera très apprécier


J’imite un peu le ton de la sexy girl en me plaçant tout près.

Bruce- Tu es chanceux je n’étais pas loin


Je reprends ma voix en lui zieutant le derrière en me prenant le visage à deux mains complètement émerveillé.

Bruce- Ta combinaison en latex te fait un cul superbe
Et provoque une tente dans mon kilt


Je la pousse vers la chaise pour qu’elle s’assoit et qu’elle puisse profiter du spectacle. Je suis un spectacle de burlesque au complet à moi seul. Je reprends alors l’air de la chanson et je fais les actions du couplet. Un saut périlleux en arrière, je lance deux slips de ma collection dans les airs et montre mon t-shirt qui me déclame comme un donneur d’orgasme.

Bruce- Personnnne ne fait
Des culbutes comme Bruce
Changer de slip comme Bruce
Personne ne se bat avec son gros marteau comme Bruce
Mais je suis particulière bon pour provoquer des orgasmes


Je réponds alors avec une voix aguicheuse.

Bruce- Brucie c’est le pied!

Je continue à chanter joyeusement tout en gambadant comme une écolière allant à l’école. Mon kilt montre un peu la peau de mon cul ou bien ma devanture à l’occasion.

Bruce- Depuis que je suis tout petit
Je me branle à chaque matin
Pour bien me réveiller
Mais maintenant que je suis membré comme un taureau
J’ai besoin d’autres mains et tu voudrais m’aideeeer

Personnnnnnnne
Ne blague comme Bruce
Ou provoque comme Bruce
Personne n’a un si gros égo que Bruce
Personne ne dispose d’un si gros zizi que Bruce

Je suis tout ça et même plusssssssssssssssss!


Je finis alors en levant les mains au ciel et en tournant sur moi-même. Je suis flamboyant et merveilleux. Ensuite je m’assoie à mon tour et lui fait un sourire ravageur.

Bruce- Bruce c’est moi! Et toi c’est quoi ton jolie petit nom? Aussi tu peux me dire ce qu’un trou pareil fait dans une belle femme comme toi? Oups, une belle femme fait dans un trou pareil.

Je la dévore des yeux tout en siphonnant la bière placer sur mon casque à visière…


Cadeaux!!!!:
 


Joujoux!!!!:
 
avatar
Messages : 110
Date d'inscription : 19/09/2018
Crédit Avatar : ninetofive - Tumblr

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
45/100  (45/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Si on mélange un acide et un solide... ça fait BOOM 18 voir 21 et plus(P.V. LULU 18 novembre 2017) Dim 2 Déc - 5:09
Lucrece Nikova
Quand Lulu eu la « bonne » idée de demander à l'inconnu quel était son nom... Quelle fue la surprise de notre infirmière que de voir le type assez... Curieux, ce mettre à reprendre à sa manière la chanson de « gaston » de la belle et la bête... Même ci là, c'était plutôt, la belle et le bête.
Nan mais sans déconner, le type était à fond ! Et v'la pas que je danse, que je me dandine, que je chante en changeant de voix, que je fait des petit tour sur moi même (permettant d'ailleurs à lulu de voir le mat de l'homme par moment) et... Enfaîte, au delà du ridicule, du cocasse et du graveleux... Et bah... Lucrece, elle, ne put s’empêcher d’alterner entre des yeux ronds, des pouffement de rire et ce toute en voyant le type à chaque s'approcher un peu plus d'elle en continuant sa chanson.

Faut dire que c'était drôlement folklo' tous ça et... Bah, c'est pas tout les jours qu'on rencontre un mec capable d'une telle prouesse dans un monde pareil et si on avait dit à notre junkie qu'elle tomberais sur un guss pareil dans un endroit pareil, même elle n'y aurait pas crue.
Une fois ça joyeuse musique terminée, l'homme vint alors à demander à la charmante infirmière qu'était lulu, ce sur quoi la demoiselle, encore très amusée par la situation ne pue s’empêcher d'esquisser un large sourire avant de pouffer de rire à nouveau avec les yeux tout pétillant en prime.

« Hanlalalaaaa mec... Tes sérieux ? Ta prit quoi comme dope dude, parce que j'en veux ! Ahaha !pffiouu... »

rapidement la femme écrasa une larme de rire avant de ce remettre à regarder l'homme qui, certes, s'il semblait quelque peu « bizarre » avait au moins le mérite d'être drôlement fendart.


« Alors... Moi, je m'appelle Lucrèce... Mais, tu peut m'appeler lulu. »
Dit elle en ce dandinant un peu, voyant bien que le bonhomme semblait particulièrement attiré par ça belle combi en latex.
« Je suis infirmière à Jericho mais... Comme c'est calme en ce moment, je m'autorise à sortir pour trouver des trucs de temps à autre... Et c'est bien la première fois que je tombe sur un mec en kilt qui chante du disney ! »

Assise sur la chaise depuis que le bonhomme lui avait plus ou moins proposé de le faire. Mains sur les genoux, la demoiselle enchaîna donc ensuite en gardant un mince sourire au bout des lèvres.

« Et galant en plus... Ditdonc, je sais pas qui t'est mec, mais je crois que toi et moi on vas bien s'entendre... Même ci on m'a toujours dit pas parler au étranger... Enfin, les étranger, dans le sens les gens que je connais pas, hein, pas les étranges mexicains... Bref. »

La demoiselle se grattouilla l'arrière du crane avant de regarder les alentours, visualisant alors cette ancienne boite de strip-tease.
Calmement la demoiselle prit alors la bouteille de vodka en main et l'ouvrit afin d'en boire quelque gorgée avant de regarder l'homme tout en ce pourléchant les lèvres, visiblement très heureuse d'avoir fait une telle rencontre dans un endroit aussi incongrue.
avatar
Messages : 117
Date d'inscription : 16/06/2018
Crédit Avatar : Kate Beckinsale

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
45/100  (45/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Si on mélange un acide et un solide... ça fait BOOM 18 voir 21 et plus(P.V. LULU 18 novembre 2017) Mer 5 Déc - 12:35
Bruce Smith
Si on mélange un acide et un solide... ça fait BOOM

Je mets un coude sur la table et laisse mon menton reposer dans la paume de ma main.  Je la regarde sans gêne, lubrique et surtout provoquant comme j’aime être. Bordel ça fait longtemps que je n’ai pas mordu dans du latex et voir la tête de la dominatrice qui s’épuise à me fouetter le cul alors que je baille. Elle sourit et ne me traite pas de fou donc c’est un putain de bon point pour moi.  Quand elle me dit alors son nom je fronce des sourcils. Quels parents sensés peuvent appeler leur fille Lucrèce?  C’est n’importe quoi. Mais je souris à plein quand elle me murmure son surnom.

Bruce- C’est super Lulu! J’adore et ça se crie bien si on en a besoin.  Je n’ai pas besoin de dope, c’est un talent naturel qui est perfectionner par bien des années de conneries diverses. Si tu veux je vais t’apprendre et on sera deux flamboyants et trop hot pour les autres. Car être seul au sommet on s’emmerde vite.

Je rigole avec elle et je ne me doute pas que les trouffions doivent faire la queue pour aller voir cette sexy nurse. Quand elle me parle de mon show, je me redresse et je la salut en me cognant le front sur la table pour la faire bouffer de rire. Un de mes vieux dictons c’est qu’à force de rire on en perd sa petite culotte. Et je parle de manière scientifique. Quand je peux faire rigoler une femme, c’est presque sûr qu’ensuite elle va gémir et gueuler de jouissance. C’est le cercle du vicieux Bruce!

Bruce- J’adore rigoler et j’ai eu le gout de chanter tout à coup. Pour le kilt ça laisse respirer Brucie Junior et le pauvre il n’aime pas ça être prit dans un pantalon. Tu sais qu’il a fendu huit pairs de jeans cette grosse brute de bas étages?

Quand elle me dit galant je me relève à la seconde pour ressembler à un british qui vient de se faire chier par son Angleterre natale. Je lui prends la main pour lui faire un baisemain tout cute et élégant et me rassit. Je la laisse boire au goulot de la  et je maudis cette bouteille de s’être fait sucer et pas moi.  Quand elle a fini je m’avance vers elle tout en buvant une gorgée de bière que transporte mon casque.

Bruce- C’est bien car une belle dame comme toi doit être prudente. Mais ils sont bizarre les mexicains avec leurs sombrero de merde.  Je me demande si un zonzon blanc qui bouffe Pedro va pogner une tourista? Tu imagines un zombie qui court pour aller chier des décharges de douze dans le bol? Aussi dehors ça doit être le paradis des nécrophiles… Je suis sur que c’est une conspiration des hommes en noirs pour violer le gentil extra-terrestre E .T. Ou bien une grippe de cerveau qui fait transformer les gens en zombies pour trouver un cerveau de remplacement…

Je rigole et continue sur ma lancé.

Bruce- Si il bouffe un irlandais ben saoul, il va encore marcher plus mal et vouloir se battre avec tout le monde. Mais je ne suis pas un étranger. Je m’appelle Bruce et je me cherche des amis pour rigoler et passer du bon temps.

Je pointe alors mes couilles et je chuchote comme si mon phallus pouvait comprendre.

Bruce- ça c’est Brucie Junior et lui aussi cherche une amie. Mais il est bien curieux…

Je bande à la seconde, juste lui regarder se lécher les lèvres et je démarre au quart de tour. Je fais alors le signe de la découverte à deux mains en m’indiquant l’entrejambe. Mon kilt remonte sur la pression de Brucie et j’ai un chapiteau ou Lulu pourra faire du poteau à volonté si elle veut. Clin d’œil complice et espiègle et je continue.

Bruce- Le coquin se redresse pour dire bonjour.

Je dépose mes coudes sur la table car je ne veux pas que mon gland renverse le meuble.

Bruce- tu semble avoir un putain de bon sens de l'humour. On samuse en disant ce qu'on pense? He commence. (Je la regard intensement avec un regard dazur glaciale rigolo et lubrique a souhait.) Tu es une infirmière à Jéricho. Habillé comme tu es tu dois faire trembler les murs autant que mon kilt en ce moment. Les soldats doivent faire la queue pour avoir un béquébobo j’en suis sur car je le ferais aussi.

Je décide alors de faire des jeux de mots foireux et qui sont un peu ma spécialité.  Il faut bien rire et elle semble apprécier mon humour à deux balles. En plus elle est canon et je ne demande pas mieux de lui insérer mon gros calibre dans son chargeur.

Bruce- J’ai comme le sentiment que tu dois être experte en bondage… Désolé en bandages.  Ils doivent être  bien serré et surtout fait d’une main experte. Tu sais je suis infirmier de combat. Ça te dit de partager nos connaissances anatomiques en jouant au docteur. Je fourni le gros thermomètre et à toi de dire si tu le veux buccale ou anale.

Je me claque sur la cuisse en rigolant et m’essuyant les yeux. Ensuite je désigne l’escalier en arrière de moi qui mène à la zone VIP.

Bruce- On monte le maximum de bouteille en haut, on démarre le foyer et on danse. J’ai plein de bonnes musiques sur mon cellulaire. On va apprendre à se connaître si tu veux. Un concours de poledance maybe? Si tu es gentil je pourrais essayer un des costumes de la loge..

Je soulève mes sourcils en une pose comique et je fais mon grand sourire de charme 33 qui à fait ses preuves.


Codage par Libella sur Graphiorum




Cadeaux!!!!:
 


Joujoux!!!!:
 
avatar
Messages : 110
Date d'inscription : 19/09/2018
Crédit Avatar : ninetofive - Tumblr

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
45/100  (45/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Si on mélange un acide et un solide... ça fait BOOM 18 voir 21 et plus(P.V. LULU 18 novembre 2017)
Contenu sponsorisé
Si on mélange un acide et un solide... ça fait BOOM 18 voir 21 et plus(P.V. LULU 18 novembre 2017)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» mélange à crêpe maison
» Acide acétylsalicylique (aspirine)
» mélange de cinq épices
» Bienfaits du mélange canelle-miel
» Photos insert maison en tissu "vieux lange"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agonie :: Zone de conflit (RP) :: Burlington :: Quartier nord :: Zone commerciale-
Sauter vers: