Agonie
Bienvenue sur Agonie !

Voici les liens utiles pour te connecter et t'enregistrer.
Il est également recommandé de lire le Guide du survivant.

Bonne visite et à bientôt!


ChatboxAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
MessageSujet: Quand j'entends le diable, je sais que dieu lui paie son du... Sam 2 Juin - 18:30
Deborha Madrigal

Madrigal Deborha

25

américaine

Avocate (avant)

Solitaires

Ruby rose

Vieille chapelle à 3km de Burlington.
------------------------------------------------------
Alors que le jour commencé à peine à ce lever, une femme était tranquillement entrain entretenir son arme, un fusil à pompe Winchester M1896 raccourcie. La femme faisait ça avec une clope au bord des lèvres. Silencieusement, sans la moindre once d’émotions, elle enclencha les cartouches de calibre 12 double 0 dans son arme, avant d'actionner la pompe, tout en recrachant ensuite de la fumée par son nez.
Face à ladite femme, une statue de la vierge marie en pierre volcanique d'un noir de jais, tenant entre ses bras le divine enfant de putain qui,lui, était en marbre d'un blanc pur. La femme posa son arme sur un banc a coté d'elle, puis, l'espace d'un instant elle regardât la représentation silencieusement, laissant sa cigarette libérer une traînée de fumée allant s'étioler dans l'air.

Après quelques secondes de contemplation, la femme se leva afin de rejoindre une petite salle d'eau située derrière l'autel. Toujours aussi, calmement, notre protagoniste alluma le robinet et se rinça le visage avant de boire quelques gorgées d'eau. Une fois cela fait, elle prit appuie a l'aide de ses deux bras sur le lavabo, croisant alors son reflet dans le miroir brisé se trouvant face à elle, miroir qu'elle toisa silencieusement avant de repartir vers la chapelle où elle enfila son trench-coat en cuir noir avant de ramasser ses affaires pour ensuite se diriger vers la sortie, hache de pompier à la main.
Juste avant de quitter les lieux, la femme prit cependant le temps d'allumer un vieux transistor relié à des enceintes ce trouvant au niveau du clocher de la chapelle, rependant alors dans les airs une musique de country sombre.. (==> https://www.youtube.com/watch?v=2tN875A3Bj8 )

Une fois, cela fait, la femme prit le temps de s'allumer une cigarette, cigarette sur laquelle elle tira quelque taff, avant de la balancer dans un tas de foin sec et de débris de bois qu'elle avait placée là afin de mettre feu au lieu. Les « sacs à merde » seraient ainsi plus attirés par la vue des flammes et le bruit que par sa délicieuse chair. C'est ainsi que, assez discrètement la femme quitta les lieux, à la recherche d'un nouveau lieu propices à la planque.

--------------------------------------------------------------------------------

« Hear the devil callin, hear the devil callin
When I hear the devil callin' God will pay him for what he's
do

I can't stop the Dogs of War, I can't stop the Dogs of War

See the feels burnin, see the feels burnin'
When I see the feels burnin cause hell is coming through

I can't stop the Dogs of War. »

-----------------------------------------------------------------------------------

Difficile de savoir où tu en étais... Difficile de savoir où tu allais, ce monde, c'était effondré en moins de quelques heures tel un château de cartes. Alors que tu traversais les ruines de ce monde envahis par la mort, tu pouvais encore entendre les hurlements et les cris des hommes et femmes incapables de survivre. Ici et là tu pouvais voir des myriades de pancartes en bois et en cartons avec comme slogan des choses comme « nous payons pour nos péchés » ou encore « la fin du monde arrive » ou, plus classiquement « jésus nous sauvera ». Pas facile de croire en de telles conneries quand on voit une école maternelle bourré de mini-sac à merde avide de bile et de sang... Où alors c'est que dieu à un putain de sens de l'humour. Toi, ça te faisait rien... Tu regardait ça d'un air froid et détaché une dizaine de bambins dévorant certains de leurs anciens camarades d'infortunes.
Pour toi, ça faisait longtemps déjà que dieu c'était détourné de l'homme... Si tant est qu'il ai déjà existé un jour.
Ton passé ? Aucune importance aujourd'hui. À tes yeux, le passé n'est plus qu'un frein, un boulet, alors autant le brûler avec le reste de ce monde... Mais la fin des temps avait au moins eu pour elle d'offrir quelque chose qui n'avait plus existé depuis des siècles en ses terres... La liberté, la vrai. La liberté de vivre, la liberté de tuer, la liberté de propriété... Enfaîte, l'Apocalypse n'avait rien de si catastrophique à tes yeux.
Ça avait était un peu une sorte de... Nouveau départ.

Tout d'abord, Deborha a laissée son nom et son passé derrière elle, se faisant alors appeler maintenant: La Hyène.
Elle arbora surement au cours de différent RP du maquillage et peut êtres, plus tard des peintures de guerres. Pour ce qui est de sa carrure, elle a un corps svelte et légèrement musculeux, elle mesure environs 1m86 et porte toujours sur elle un long trench coat en cuir noir qu'elle ornera au fur et à mesure des RP que je ferais.

Pour ce qui est de sa psychologie, La Hyène est très... Particulière. Possédant un profond trouble de l'empathie, elle ne ressent rien pour les autres. Elle ne les hais cependant pas, nan, juste elle les... Méprise.
"Ont ne hais pas des cafards, nan... on les regardent mais... on ne ressent rien." (en gros)

Très méthodique, intelligente et charismatique elle est de ceux qui forge le monde et grave l'histoire en bien... Comme en mal. Et comme elle le dit elle même :
"Mieux vaux régner en enfer, que servir au paradis."  (oui, elle peu ce montrer particulièrement cynique par moment.)

Mais derrière cette façade calme et réfléchie ce cache aussi une femme brutale et violente, capable des pires choses pour arriver à ses fins... Ou seulement pour faire comprendre a qui on à affaire en la croisant.

Car elle  beau être une dangereuse psychopathe en devenir... Elle auras toujours SES principes et SON code de "conduite" ainsi que sa vision du monde et c'est en cela qu'elle est la plus dangereuse... Car rien ne la détournera d'un objectif qu'elle c'est donnée et, aussi... Il vaut mieux ne pas la doubler ni la trahir... je dit ça, je dit rien. Smile

- une hache de pompier (https://zupimages.net/up/18/22/8vfj.png)
- une fusil à pompe Winchester m1896 à canon et cross raccourcis (https://zupimages.net/up/18/22/28h5.jpg)
- des bottes en cuir solides. (https://zupimages.net/up/18/22/8ne3.jpg)
- une trench-coat en cuir épais et noir, avec un col en fourrure noir et des revers en cuir doux de couleur brun/beige
- 1 jeans noir anthracite délavé
- 1 débardeur blanc cassé
- 1 blag de tabac à rouler + des feuilles
- 1 briquet zippo en argent gravé
- 1 sac à dos militaire
- 1 couette
- 3 bandage
- 2 bouteilles de désinfectant
- 2 rations
- 1 gourde (pleine)
- 2 pack de 20 chevrotines à plombs reliés (magnum)

jamais vous ne le serez !!!

24

avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 02/06/2018
Crédit Avatar : ruby rose

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
La Hyène
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand j'entends le diable, je sais que dieu lui paie son du... Sam 2 Juin - 22:39
le Passeur
Salut! Je peux finalement te souhaiter officielement la bienvenue sur Agonie!

Est-ce que ta fiche est prête au niveau de l'histoire? Il me semble que tu avais annoncé des modifications et il me semble que ce que j'ai lu?

Pour les attributs et les compétences c'est parfait on est tout bon!

Au niveau de l'inventaire en revanche il y a un souci, j'ai fais le compte de ce que tu prends et tu es à 2500 crédits bien tassés (j'ai compté la couverture et les munitions qui seront bientôt ajoutées en boutique assez petit). Il va donc falloir retirer quelques items si tu veux pouvoir être validé. Pour info, le couteau Bowie est vraiment une arme puissante et assez difficile à trouver, elle est donc estimée à 700 crédits dans la boutique, si tu me dis de retirer cet item on a le bon compte. Sinon voici le lien de la boutique : ICI

Pour finir j'aimerais que tu ajoutes dans ta fiche un petit morceau qui indique si Deborha est originaire de la région, si elle y vit depuis un petit moment où si c'est une outsider totale, dans les deux derniers cas, je te recommande de t'équiper d'une carte de la région sans laquelle tu ne pourras pas changer de ville facilement Wink

Aussi, ton avatar n'est pas au format, il me semble que je t'en avais fourni un, sinon je peux t'en redimensionner un sans problème mais il me faut une image de taille 200*320px s'il te plaît.

Bonne soirée!
avatar
Messages : 151
Date d'inscription : 12/11/2017
Crédit Avatar : G.U.E.R.L.A.I.N

Feuille de personnage
Vie:
0/50  (0/50)
Santé mentale:
0/90  (0/90)
Inventaire:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand j'entends le diable, je sais que dieu lui paie son du... Dim 3 Juin - 1:55
Deborha Madrigal
ok je vais voir à ça Smile
avatar
Messages : 55
Date d'inscription : 02/06/2018
Crédit Avatar : ruby rose

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
La Hyène
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand j'entends le diable, je sais que dieu lui paie son du... Dim 3 Juin - 14:27
le Passeur
Salut!

Te voilà donc validée! La prochaine étape est de faire ton journal de bord dans la section qui t'es attribuée et dont tu es responsable Ici

Ce journal de bord doit contenir trois éléments impératifs (les formulaire sont ici):
- Un historique de tes RP dont un formulaire est à disposition pour faire quelque chose d'agréable facilement
- Un répertoire des liens qu'entretient ton personnage. Un formulaire est également disponible.
- Un sujet impérativement séparé du reste où tu vas pouvoir lancer les dés. Le fonctionnement des dés est indiqué dans la section du système de jeu.

Bon courage pour la dernière forme de paperasse avant de pouvoir enfin te lancer en jeu!
Bon jeu! Smile
avatar
Messages : 151
Date d'inscription : 12/11/2017
Crédit Avatar : G.U.E.R.L.A.I.N

Feuille de personnage
Vie:
0/50  (0/50)
Santé mentale:
0/90  (0/90)
Inventaire:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand j'entends le diable, je sais que dieu lui paie son du...
Contenu sponsorisé
Quand j'entends le diable, je sais que dieu lui paie son du...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» "Quand la Française dort, le diable la berce"
» Maya ~ Le vent souffle où il veut, tu l'entends mais tu ne sais pas d'où il vient ni où il va.
» Dieu a fait l'aliment ; le diable, l'assaisonnement
» [Floodolilol]Quand on entends "Saga mp3" ...
» Jeanne d'Artois - La femme est le chef d'oeuvre de Dieu, surtout quand elle a le diable au corps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agonie :: Safepoint (HRP) :: Le registre :: Validés-
Sauter vers: