Agonie
Bienvenue sur Agonie !

Voici les liens utiles pour te connecter et t'enregistrer.
Il est également recommandé de lire le Guide du survivant.

Bonne visite et à bientôt!


ChatboxAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson] Mar 12 Juin - 16:04
Leïa Anderson
Adossée contre la porte, je fais tourner le javelot dans mes mains en analysant ce que je peux faire avec. Ça me semble être une très bonne arme, mais je sais pas si je pourrais l'utiliser comme lance, c'est quand même drôlement fragile. Mine de rien, j'étais loin d'être mauvaise en athlétisme et j'ai toujours adoré lancer des trucs. Je suis encore perdue dans mes pensées quand la porte derrière moi s'ouvre, me retirant mon dossier et m'envoyer m'étendre dans la salle de bain dans les jambes de Jessica qui pousse un cri inattendu.

Je me relève et la laisse s'habiller avant de lui montrer ma dernière trouvaille.

« Oui c'est un javelot! Ça peut être bien utile. »

Je la regarde sortir de la pièce et check l'intérieur de la salle d'eau d'un oeil sceptique. Pas que j'ai quelque chose contre l'idée de la douche bien au contraire, mais l'eau froide du marché me convient plutôt bien et avec la pluie, j'ai pu prendre ma douche pendant un petit moment hier soir. Elle revient dans mon champs de vision et me passe le dentifrice que j'accepte avec un sourire avant d'ouvrir le robinet d'eau du lavabo et d'attraper une brosse à dents neuve dans un des placards, dieu bénisse les parents prévoyants.

C'est vrai qu'on se sent plus fraîche avec une bonne haleine, j'en profite aussi pour me laver les mains et me rincer le visage. À nouveau propre, je descends les marches pour rejoindre Jessica, arrivant derrière elle dans le garage.

- Holy shit!

Une Jeep! La même que le modèle que mon père avait acheté pour les trips de camping! Incroyable! Trépignant d'excitation, je tapote la rose dans le cou de Jessica pour lui signaler que je suis là avant de passer à côté d'elle pour sautiller autour du tout-terrain comme une gamine le jour de son anniversaire avant de retourner vers Jessica pour essayer de me calmer et d'avoir une conversation sensée.
avatar
Messages : 163
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Image google

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
75/100  (75/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson] Mar 12 Juin - 18:58
Jessica Adams
Je suis rejointe par Leia qui m’indique sa présence en caressant la rose dans mon cou. Elle va halluciner de ma découverte. J’allume la lumière du garage histoire qu’elle puisse profiter donc bien que vu sa réaction j’en ai pas vraiment besoin. Mais la réaction est juste magique. Une enfant devant son dessert favori qui trépigne d’impatience. C’est exactement ça. Sauf que là, c’est Leia et une jeep. La lumière allumé on peut ainsi admirer la voiture. Visiblement superbement entretenue. Quelque griffe et tache de boue indique qu’elle a été utilisé mais pour le reste la carrosserie est impeccable et elle semble en super état. Elle rapplique près de moi les yeux plein d’étoile. Je vais al tuée. Elle va me faire un arrêt cardiaque si je fais ça mais bon c’est trop mignon à voir. Je croque dans ma pomme et secoue avec mon autre main les clés à sa vue avec un sourire sur le visage. Je lui lance les clés et la regarde faire. Pas besoin de signer quoi que ce soit. Je m’assieds sur les deux marches qui descendent vers le garage et je la regarde faire.

- « Tu devrais vérifier que tout est en ordre question moteur essence etc… et si il manque rien dedans. Après tout si on peut la garder autant la garder non ?

Je la regarde faire joujou avec la jeep. Personnellement je n’ai jamais rien conduit mon handicap ma toujours freiné. J’ai bien essayé la moto d’un pote un jour. Mais je me suis arrêtée au démarrage en me retrouvant sur les fesses à cause du départ. Quand elle a fini son tour de visite du véhicule, je l’achève.

- « … En fait non. On ne va pas la gardée. TU vas la garder. Je ne sais pas conduire moi. Donc elle est à toi. »

Je me relève et l’attrape. J’ai l’impression qu’elle va défaillir et perdre l’équilibre. Je me pose à côté d’elle tout sourire. Mais je lui laisse à nouveau le temps de se calmer, terminant de manger ma pomme.

- «Sa te plais comme cadeau ? Au moins on n’aura pas perdu la journée. Que fait-on ? On continue ? On va voir plus loin avec la jeep. Au cas où on trouverai pas mieux dans des baraquements plus éloigné et dans un autre quartier du marché. »
avatar
Messages : 363
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson] Jeu 14 Juin - 12:54
Leïa Anderson
Je n'en reviens toujours pas de sa découverte et ça va commencer à faire deux bonnes minutes que je tourne autour de la jeep en passant le bout de mes doigts sur la carrosserie. Jessica sort une pomme et commence à manger en me regardant et en me disant de lui faire un checking pour voir si on peut l'emmener.

Pas besoin de me le répéter deux fois et en une fraction de seconde, j'ai tiré la poignée pour déverrouiller le capot, l'ai ouvert et suis en train de fouiller comme je peux dans les trippes du monstre de métal. Je ne m'y connais pas particulièrement en moteur mais je suis une bonne utilisatrice et mon père m'emmenait à toutes les activités qu'il considérait intéressantes, le contrôle technique du 4x4 en faisait partie.

La liste mémorisée se remplie au fur et à mesure : essence ok, liquide de refroidissement ok, liquide de freins ok, y a rien qui a l'air d'être cassé et le coup de jus qui m'engourdit deux doigts au moment où je touche la batterie confirme qu'il y a encore de la vie dans cette machine.

Bien contente que tout fonctionne, je reviens vers mon amie qui m'annonce qu'en fait, ce sera moi la propriétaire du véhicule. C'est pour le coup une vraie surprise à laquelle je ne m'attendais pas vraiment et qu'elle me le laisse comme ça me transporte de joie, tant bien que j'en viens à perdre l'équilibre, rattrapée par Jess qui est toujours là pour s'assurer que mon manque de sang-froid face à l'excitation ne me fasse pas tomber.
Sans me dégager de sa prise, je signe avec mes mains crasseuses d'avoir fouillé dans le moteur.

« Merci Jessica, tu ne sais pas à quel point ça me fait plaisir. »

En vérité, elle en a probablement une très bonne idée et ne l'a pas fait pour rien. Je suis tellement heureuse que je n'ai qu'une envie : monter dans le véhicule, m'adosser au siège chauffant technique, poser mes mains sur le volant revêtu de cuir et entendre le doux ronronnement du moteur. Mais je suis pas trop mal non plus dans les bras de ma coloc' qui se décroche finalement pour me demander ce que je veux faire.

« On fait ce que tu veux, tu viens de te trouver une chauffeuse. »

Je signe ceci avec un grand sourire qui en dit long sur mon état d'esprit avant de me redresser à mon tour pour ouvrir la portière conducteur et grimper à ma place. L'auto démarre comme si elle ne s'était jamais arrêtée et je vérifie mes indicateurs en laissant grimper petit à petit les aiguilles indicatrices de niveaux en attendant que Jessica me rejoigne.
En tendant le bras, j'attrape les affaires que j'ai laissé sur le capot et les ramène dans l'habitacle avant de fermer la porte.

Après les clés est attachée une petite télécommande dont il ne faut pas être un génie pour comprendre l'usage : un click plus tard. Enfin, trois mais on ne peut pas avoir raison à toutes les fois. La porte du garage s'ouvre et je me tourne vers ma coloc'.

« Et maintenant? On va fêter ça? »

J'attends donc son avis en me préparant à avancer dans la rue avec notre monstre de classe. J'ai déjà une idée d'où aller, notre repère quand nous étions étudiantes, un bar miteux mais avec une super ambiance à l'époque pas loin de la jetée et de la piste cyclable de l'autre côté.
avatar
Messages : 163
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Image google

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
75/100  (75/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson] Jeu 14 Juin - 18:39
Jessica Adams
Elle n’a pas daigné quitter mon étreinte de rattrapage pendant qu’elle contemple les clés et signe que je lui fais plaisir En lui offrant la jeep. Ce n’est pas comme si s’était le plus logique. Mais je suis ravie de lui faire plaisir de la sorte. Et puis j’adore la voir avec ce regard, ce côté heureuse, désinvolte. Ça lui va si bien. Et puis que ne ferai je pas pour ma « sœur » ? Je me contente juste de lui sourire. Lorsque je me détache d’elle pour lui demander où elle veut qu’on aille j’ai comme l’impression qu’elle fait une légère moue. Mais son visage toujours rayonnant du cadeau que je viens de lui faire elle prend la place du conducteur et me dit que j’ai une chauffeur et qu’on va ou je veux. Je n’ai aucune idée. Aussi quand je prends place je suis heureuse qu’elle lance un « on va fêter ça ». Elle a surement une petite idée.

- « Ok allons fêter ça. Je te suis. »

Elle sort du garage et prends la route. Elle sait où elle va… Pour une fois. Je reconnais le quartier. Elle prend la direction du bar ou on avait l’habitude de sortir avec les copains quand on était étudiante. Excellente idée la jetée, la piste cyclable, le bar. Je me demande si on va y trouver quelque chose ou juste nous faire plaisir en profitant de la jetée. J’ai vu qu’elle avait pris son appareil photo avec elle. Qui sait, elle va peut-être prendre des clichés ou improviser une séance photo. Ca nous changerait.

Le pub et la jetée se dessine au loin. Je souris en me rappelant nos souvenirs de cet endroit. S’était pas le bar le plus fabuleux mais il y avait de la bonne bière irlandaise, un jeu de fléchette, et surtout une superbe vue sur la jetée. Et les barmans et barmaids étaient sympas. Nostalgie quand tu nous tiens. La jeep se gare pas loin. Le bruit du véhicule ne semble pas avoir attiré de putride. La rue reste calme et la jetée n’amène pas une vague de mort-vivant.

- « Excellent idée que tu as eue. J’espère qu’il reste de quoi faire des mojitos, ou de la guiness... »

Je la précède dans l’établissement. J’ai soudain une boule au ventre. L’animation du lieu a fait place à un bar fantôme. Il n’y a pas âme qui vive. Je n’ai pas besoin d’entendre quoi que ce soit pour savoir qu’il règne ici un silence de mort. Je souris tristement à Leia quand elle me rejoint et lui prends la main pour entrer dans l’établissement qui fut, étudiantes, notre QG. On rentre. L’intérieur n’a pas changé. Seuls quelques chaises et tables sont renversées. Je soupire. Mais je devais m’y attendre. Et on est là pour fêter quelque chose. Je vais de l’autre côté du bar pour voir si il reste quelque chose. Je ne trouve aucune bouteille. Je devais bien m’en douter. Alors je pousse la porte de la réserve derrière. Il reste des casiers en partie vide. Mais il y a deux bouteilles de bière. Je les prends. Mon regard est attiré par une cassette en métal. Elle est cachée derrière plein de caisse et de casier sous le plancher. C’est grâce à un éclat de lumière que je l’ai remarqué. Je m’approche et dégage la zone. J’utilise mon couteau pour faire en sorte de pouvoir bouger la planche et m’emparer de la boite en acier. Elle est fermée mais mal. Le cadenas n’a pas été enfoncé correctement elle n’est donc pas close. Je l’ouvre et j’y trouve trois chargeurs complets et une lettre. Elle est écrite dans un anglais approximatif et en cyrillique.

Citation :
moya lyubov' : moya printsessa, simpatichnoye serdtse.
J’ai dut me tirer. Comme vous le savez. Je suis une membre de la bratva. M’attacher à vous a été la pire connerie qui soit mes ennemis l’on comprit et pour éviter de vous perdre j’ai décidé de rentrer au pays et d’affronter mes adversaires. Qui sait je vais peut-être reprendre ma place et redorer le nom des Kreskin. Sinon je mourais en essayant. Si je ne me retrouve pas en cabane.
Moi partie, vous ne devriez pas être emmerdé et vous pourrez être en sécurité. J’ai cru que ça pourrait changer mais je suis tombée amoureuse de vous deux et vous avez pris une sacrée place dans mon cœur. Mais voilà ça fait de vous des cibles potentielles et ça je ne le tolèrerais pas.
YA lyublyu tebya, moya lyubov'
Je t’aime ma Leia, moya printsessa. Je t’aime Barry, moya simpatichnoye serdtse.
Lyuba

Je reviens dans la pièce Avec les deux bières et la cassette de métal ouverte. Je regarde Leia et lui tend le pli que je viens de trouver avec les chargeur de munition.

- « C’est qui cette Lyuba ? »


avatar
Messages : 363
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson] Ven 15 Juin - 13:03
Leïa Anderson
Une idée bien précise en tête, je vais assez vite dans les rues que je reconnais et évite d'être trop suivie par les morts qui peuvent vite devenir un véritable cortège pour un véhicule trop lent. Je vous laisse imaginer la gueule du cortège et la tronche du pilote quand il tombe à court d'essence. Donc moi, je roule quand même un minimum au voulant de ce magnifique 4x4 qui ronronne comme un gros chat.

On arrive finalement au bar dont Jessica pousse les portes silencieuses. À l'intérieur, c'est le chaos, mais je suis franchement incapable de discerner si les tables renversées et chaises cassées sont des restes de l'épidémie où des vestiges de l'ambiance de fou qui régnait avant dans la place.
Je sens Jessica se refroidir à la vue de cet endroit si familier et pourtant complètement mort comme si c'était l'univers qui nous disait de tourner la page et que c'est une époque terminée.

Perso je m'en fout. Ma technique pour tenir psychologiquement depuis quasiment une semaine est typiquement occidentale, je mets la tête dans un trou comme une autruche et fait semblant que tout va bien jusqu'à ce que ça s'arrange. Du coup j'ai tendance à ne pas trop m'en faire pour ce genre d'endroit et suis mon amie à l'intérieur tandis que je me rappelle son envie de mojitos. Tandis qu'elle est sur le point je tapote sur la rose dans son cou avant de signer en m'éloignant vers le bar, un grand sourire sur le visage.

« Je m'occupe des mojitos »

Elle a toujours été fan de mes cocktails et assez rapidement, je m'assieds sur le bar pour passer mes jambes par dessus pour passer de l'autre côté facilement. C'est au moment où mes pieds touchent à nouveau le sol que je remarque le corps allongé là. Ce pauvre Bill qui n'avait rien demandé à personne est étendu là comme un sac de patate à l'allure bizarre, un gros trou dans la tête. Histoire d'éviter à Jess une nouvelle vision d'horreur, je pousse son corps contre le mur avec mon pied et un air un peu dégoûtée malheureusement avant de déposer sur lui une nappe blanche que j'ai trouvé dans les rayons du comptoir.

- Désolée Bill, t'étais une bonne personne.

Ce n'est pas le moment de se décourager cependant et pour une fois que j'ai l'occasion de m'amuser, je retourne à mes bouteilles et dégaine l'immortelle bouteille de rhum sur laquelle il est écrit Jess & Leïa au feutre indélébile. C'est actuellement la seule bouteille de rhum qu'on ait acheté ici mais elle semblait ne pas avoir de fin. Il en reste toujours une bonne moitié et j'en verse deux belles doses dans des verres que j'ai frotté avec mon T-shirt pour nettoyer rapidement.

J'ai nos deux doses de rhum, manque le sucre et le citron... Pour le sucre, je sais où le trouver, j'en ai suffisamment abusé ici pour retenir sa place et l'attrape avec un petit saut pour atteindre son emplacement au dessus du comptoir dans un rangement invisible pour les gens petits. M'en fout, je l'ai eu quand même et pose le sac à côté des verres avant d'en mettre une cuillère dans chaque et de touiller.

Plus que le citron... Tant pis, c'est pas le genre d'endroit où tu trouves des fruits frais, je préfères donc me diriger vers un petit frigo où sont les jus de fruits et autres choses non-alcoolisées. Il y a une petite brique de jus de citron et je vérifie sa consistance pour être sûre qu'il est comestible avant d'en verser une lampée dans chaque boisson.

J'entends Jessica dans farfouiller dans l'autre pièce et me demande ce qu'elle peut bien être en train de faire. Finalement, elle ressort au moment où je me tourne vers elle, très fière avec mes deux mojitos parfaitement réalisés dont je suis sur le point dans donner un à ma coloc' quand elle me tend un morceau de papier en me demandant qui est "Lyuba". Euuuuuuh...
Avec un sourire assez confiant, je lui échange la lettre contre son mojito et commence à lire. C'est vraiment fou, moi qui pensait être la seule Leïa dans le monde réel... J'ai franchement du mal à déchiffrer le mot en revanche qui est écrit avec des morceaux de russe ou je ne sais quoi.

C'est une belle lettre et je me sens un peu honteuse de l'avoir lu alors qu'elle ne m'était de toute évidence pas adressée. En revanche, il y en a une qui a l'air de ne pas être très heureuse de sa découverte.

« Je ne sais pas. Je pensais être la seule. »

Perturbée, je tire la chaise de notre table habituelle et m'enfonce confortablement dedans pour réfléchir. Ça me fait vraiment bizarre comme coïncidence. Avec un sourire, j'attrape la bière qui me revient et trinque avec Jessica avant de descendre la moitié de mon mojito d'une traite, d'expirer l'air dans mes poumons pour boire l'autre moitié. Maintenant au moins, j'ai oublié cette histoire de petit mot, la dite-lettre étant posée sur la table à côté de la caisse en métal.

J'ai presque envie de faire une blague sur le fait que les munitions pourraient me revenir de droit étant donné mon prénom mais je ne suis pas sûre que Jess le prenne bien si je lui dit que cette fille avait laissé ça pour moi, je préfère la laisser siroter sa boisson.
avatar
Messages : 163
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Image google

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
75/100  (75/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson] Ven 15 Juin - 18:46
Jessica Adams
Elle a fait des mojito. Je l’adore cette frangine. Mais là, pour le coup, c’est ce message qui me perturbe. Son explication ne me plait pas vraiment. Je ne comprends pas trop. Je me fais peut-être un film. Je prends le Mojito qu’elle a fait à mon intention puis elle lâche la phrase : « (…)Je croyais qu’il n’y avait que moi(…) » Justement à Brulington, à l’unif elle était LA SEULE. Alors c’est qui cette Lyuba-je-ne-sais-pas-quoi. Je la regarde implorant une réponse. Je suis un peu triste par ce message ou elle est citée. Et en même temps ça nonchalance vis-à-vis de ce message m’exaspère. Comme si ça ne lui était pas adressé. J’ai l’impression qu’elle se fiche de moi.

Elle s’est assise à notre place habituelle. Mais pas moi je me suis installée sur un tabouret de bar non loin d’elle. Je ne sais pas trop comment réagir. Si sa tombe ce que je viens de trouver s’était peut-être pour elle et ce Barry. J’hésite à lui donner les trois chargeurs. Je ne me rappel pas lui avoir déjà vu une arme à la main, sinon sa batte. A l’inverse, moi j’ai mon pistolet à l’appartement. C’est peut-être pour ce fameux Barry alors.

Je suis perdue. Ma Leia qui me cache des choses. Ou alors peut-être est-elle sincère. Je ne sais pas je ne sais plus. J’ai envie de la croire mais quand même c’est gros comme hasard. Trop gros à mon sens. J’ai une boule au ventre et je ne sais pas pourquoi. Mon regard évite de croiser le sien. Je vide le mojito en le sirotant comme à mon habitude. Je garde le silence. C’est pas très compliquer pour une sourde muette.
avatar
Messages : 363
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson] Ven 15 Juin - 21:02
Leïa Anderson
Malgré le fait que j'ai traité la question du mot avec beaucoup de légèreté, ça n'a pas l'air d'être le cas de Jessica qui ne m'a pas regardé depuis et semble perdue dans ses pensées. Elle boit tout de même son mojito ce qui me laisse à penser que tout n'est pas perdu. Ce serait quand même con qu'elle me fasse la tête pour une affaire dont je ne connais rien, en plus, qui me laisserait des munitions? Pourquoi je connaîtrais quelqu'un qui puisse vouloir ma mort ou m'attirer des ennuis? À part mon dealer peut-être mais il était tellement défoncé que j'étais déjà obligée de me déplacer parce qu'il ne conduisait pas alors de là à me mettre dans des ennuis...

C'est vrai que mon prénom est en quelque sorte unique puisque personne d'autre que mon père n'a appelé sa fille Leïa depuis la sortie de la Guerre des Étoiles. Quand je pense que ma mère l'a laissé choisir... Pendant que ma soeur s'en tirait avec Anita. Bref.
Je saisi ma bière ainsi que celle qu'elle a négligé et vais la rejoindre au bar. Pas totalement du moins car je passe à nouveau par dessus pour me planter en face d'elle histoire de communiquer plus aisément. Avec un sourire, je commence à me signer.

"Tu sais, c'est pas répandu mais depuis le film, je ne dois pas être la seule fille de geek. Je reconnais que la coincidence est troublante cependant."

Désolée qu'elle soit perturbée par ça, j'essaie d'ajouter une pointe d'humour avant de lui tendre sa bière et de décapsuler la mienne pour trinquer.

"Tu me connais, je suis anti-NRA, personne me connaissant ne me laisserait de munitions. Puis on ne connait pas de Barry non plus."

Avec un sourire assuré, je tends donc ma bouteille, espérant sentir le choc léger mais pourtant ferme d'une autre bouteille contre celle-ci poussée par une main convaincue. Pas que je sois particulièrement charismatique ou quoi que ce soit mais je sais que la vérité, le ton avec lequel j'ai pris la chose et mon charme naturel vont lui faire abandonner ses doutes. Je ne peux pas m'empêcher cependant d'imaginer la vie de cette autre Leïa à qui ont laisse des mots d'amour et d'abandon en cyrillique avec des munitions. C'est quand même triste comme histoire.
avatar
Messages : 163
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Image google

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
75/100  (75/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson] Dim 17 Juin - 11:59
Jessica Adams
Ce qu’elle dit est vrai depuis la saga son père ne doit pas être le seul fan à avoir appelé sa fille Leia ou Amidala. N’empêche que c’est quand même gros comme truc. L’autre point qu’elle soulève et qui est vrai c’est que personne ne lui laisserai des cartouches sachant son amour pour la NRA. Ce n’est pas totalement stupide comme réponse. Ensuite de Barry moi j’en connaissais un S’était un gars de passage qui était venu une fois chez Hank pour un tatouage mais qui au vu du prix demander n’avait pas remis les pieds dans le shop. Cette histoire m’a troublée méchamment. C’est étrange comme réaction pourquoi je réagis comme ça. J’ai envie qu’elle me prenne dans ses bras pour me prouver que j’ai tort. Mais à la place, elle me tend sa bière pour qu’on trinque. C’est valide. Je prends ma bière mais a la place de l’entrechoque je place mon pouce sur le goulot pour la bloquer et claque le cul de la bouteille contre le goulot de la sienne. La réaction ne se fait pas attendre sa bière commence à mousser a mort et s’échappe de la bouteille. Par contre j’ai frappé un peu fort et je sens la pression sous mon pouce la mienne commence aussi à mousser. Je porte le goulot a ma bouche rapidement et bois la mousse. C’est dégueulasse. J’en ait qui coule le long de mon visage par al commissure de mes lèvre. Mais je suis en train de rire comme une idiote de mon coup. Tout en tentant de garder ma bière le plus intact possible. Du coin de l’œil je la voie se dépatouiller avec la sienne. Je crois qu’elle m’insulte pour mon coup mais j’entends rien je le lui signe fier de ma surdité pour l’occasion. Oui je repris bonne humeur au moins c’est déjà ça. La bière arrête de mousser J’ai perdu près d’un quart de celle-ci elle doit en avoir perdu un tiers vu qu’elle était la victime. Mais pas grave, il en reste encore derrière. Je n’en avais pris que deux.

Je vide ma bière et vais en rechercher une seconde pour toute les deux cette fois ci on pourra la boire sans en avoir partout. J’ai les joues trempées de mousse de bière et de bière. Elle aussi. Mais en plus elle en a sur le t-shirt. Je retourne dans la réserve et nous récupère deux autres bières. Je les décapsule et lui en temps une cette fois je trinque comme une grande en lui souriant oubliant complétement cette histoire. Par contre je garde les balle et les mets dans mon sac si un jour on récupère mon pistolet à l’appartement elles me seront utile.
avatar
Messages : 363
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson] Dim 17 Juin - 14:04
Leïa Anderson
Toujours en attente, mon sourire se transforme rapidement en expression de désarroi tandis que je la traite de « BITCH! » avant de planter la bouteille à ma bouche pour en perdre le moins possible avant d'abandonner devant l'avalanche de mousse sans goût. Choquée par sa réaction, je me débats encore avec ma bière quand elle revient avec deux neuves décapsulées.
J'ai franchement envie de lui faire exactement le même coup par pure vengeance mais me retiens histoire d'apprécier le moment et de ne pas gâcher le stock de ce bar.

Je remarque cependant qu'elle prends les balles, me faisant baisser le regard un instant avant que je ne reprenne contenance. Pas que j'aurais espéré que l'épidémie lui fasse oublier les armes à feu mais ça reste un grand sujet de débat entre nous. J'ai déjà eu du mal à accepter qu'elle prenne un flingue dans notre appartement quand on est venues habiter à Burlington mais la voir ramasser des munitions alors qu'elle n'a pas d'arme à feu à l'heure actuelle... Je vois bien où elle veut en venir et je dois avouer que je me sens mieux à l'heure actuelle que je le serais si elle était armée.

« J'aimerais bien que tout redevienne normal. J'espère que tout se passe bien à Lewiston... »

Je n'ose pas en parler depuis que tout a commencé mais j'ai vraiment peur qu'il soit arrivé quelque chose à mes parents, ou aux siens bien que je ne sois pas leur fille. Mais mon père, c'est mon héro et je n'ose pas imaginer un monde sans lui pour me montrer la voie.
Si mon amie n'était pas sourde, j'attraperais probablement mon harmonica pour jouer l'air de Lead me home tellement j'ai le mal du pays en cet instant.

La bière qui coule dans mon estomac m'aide à faire passer la sensation. Elle descend plus vite que dans mes souvenirs et bientôt, je finis par aller me réfugier dans les bras de mon amie, priant tous les dieux possibles et imaginables pour que j'ai un jour l'occasion de revoir ma famille. Je retiens mes larmes parce que ce n'est clairement pas mon genre de me laisser aller mais pour le coup, j'ai trop besoin de sentir la présence de quelqu'un que je connais et enfuis ma tête dans le creux de son épaule.

Je reste comme ça quelques minutes, le temps de retrouver mon courage pour affronter le monde extérieur et prends une grande inspiration pour réussir à garder contenance. On peut se donner l'air qu'on veut, j'ai hâte que tout ça soit terminé pour reprendre ma vie.
avatar
Messages : 163
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Image google

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
75/100  (75/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson] Dim 17 Juin - 17:15
Jessica Adams
A son expression elle n’a pas aimé le coup de la première bière je lui tire juste la langue en guise de réponse narquoise. En buvant notre seconde bière. Elle me signe qu’elle se demande comment ça se passe chez nous. C’est vrai qu’on en a jamais parler. Mais je me pose souvent la question aussi. Je soupire et baisse les yeux sur ma bière. Puis je lui signe.

- « Moi aussi j’aimerais bien que sa reprenne son court normal. Je ne sais pas comment ça se passe là-bas. Je me pose la question depuis le début des évènements. Masi je pense que ils ont plus de chance que nous c’est quand même le Montana des ferme et village éparse de vaste foret et plaine. »

A vrai dire j’en ai pas la moindre idée et lui signé ça sert aussi à m’en convaincre. On reste silencieuse un moment et je ne prête plus attention, quand elle se glisse dans mes bras. Je la serre contre moi. J’ai besoin de me rassurer aussi. Me rassurer de ce mot idiot mais surtout vis-à-vis de ce qu’elle vient d’évoquer. La sentir contre moi, à au moins le don de sentir la présence de quelqu’un que j’aime et ça me fait du bien. J’ai une larme qui me coule le long des joues probablement suivie de quelque autre mais c’est du reflex de peur de cette situation. Peur de la perdre. Ras le bol. Le stress de ce nouvel état. Lorsqu’elle se décroche de moi je suis un peu déçue. J’aimais bien. Mais je lui souris ça m’a fait du bien aussi. J’essuie mes yeux rougit par les larmes. Et lui demande.

- « Bon on fait quoi maintenant. Tu veux qu’on se fasse une petite séance de photo comme avant sur la jetée ? Ou tu veux qu’on rentre ? ou on continue notre exploration ? »

En tout cas, ici il n’y a plus rien à faire. Je me retourne vers elle et lui tend la main en souriant pour voir ce qu’elle veut faire et ou on va.

avatar
Messages : 363
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson] Lun 18 Juin - 13:46
Leïa Anderson
Elle me propose de bouger à nouveau en direction de la jetée ou bien d'un autre coin.
Avec un regard sur notre bar, j'acquiesce avec un sourire, en revanche la jetée, je ne sais pas si c'est un bon coin en ce moment, je lui fais donc savoir :

« J'aimerais bien aller sur la jetée mais ça semble un peu dangereux ? Tous ces monstres sur la piste cyclable... »

Pour le coup, c'est vrai que la jetée, c'est un peu se mettre à découvert et faire coucou aux zombies. L'idée me tentant moyennement, j'ai autre chose à proposer à Jessica.

« Et si on trouvait un endroit pour cacher la voiture? Pas question de la ramener pour se la faire piquer par ces boulets du marché. Et ça nous donne un bon avantage non? »

Pas que je n'ai pas confiance en les autres, mais l'idée de garder une voiture comme ça aussi performante nous donnerait un avantage en cas de problème que ce serait dommage de s'en priver. Je ne sais vraiment pas comment Jessica va réagir à ma suggestion mais toujours dans cette optique de rester en sécurité, j'aimerais bien qu'elle accepte. Histoire de pousser un peu, j'ajoute :

« T'es d'accord? »

Avec un sourire, j'essaie de la convaincre que mon idée est probablement la meilleure à disposition et ramasse mon sac pour m'apprêter à quitter le bar de mes souvenirs, avec un goût de reviens-y tout de même ce qui me fait dire que ce n'est pas la dernière fois que je viens ici. Je m'apprête cependant à passer la porte d'entrée avec mon amie pour se diriger ailleurs, qu'il s'agisse de mon plan ou d'autre chose.
avatar
Messages : 163
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Image google

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
75/100  (75/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson] Lun 18 Juin - 19:03
Jessica Adams
Elle accepta mon idée de la jetée. Ce qui me fit très plaisir j’adorais cet endroit. Mais elle me signa le risque de rencontre désagréable potentielle. Je grimace. Mais je dois reconnaitre qu’elle a raison. Que faire alors. Elle propose alors de trouver une planque pour la jeep afin qu’elle soit à nous et rien qu’à nous. C’est vrai que si on ramène la jeep d’autre vont nous la piquer pour des sorties. Et si on se base sur l’expertise de conduite de Teo avec la camionnette l’autre jour c’est bon pour nous l’encastrée dans un mur et adieu notre carrosse.

- « Tu as raison. Et puis J’AI trouvé ce véhicule, pas eux. Et je TE l’ai donné, pas à eux. Allons lui trouver un petit nid à ta jeep »

Je ramasse mes affaires à mon tour laissant nos bouteilles de bière vides sur le comptoir. Je jette un dernière regard sur ce bar qui il y a encore peu abritait une sacrée ambiance et nous plaisait tant. Des images de soirée arrosée pour l’anniversaire de Leia me revinrent. Un petit sourire nostalgique sur le visage je lui pris la main avant de la suivre dehors. Je pose mon sac dans la jeep et m’installe au siège passager. Je lui fais signe que je suis prête.

- « Ta jeep à une bonne tête. Je suis sûre qu’on pourrait lui trouver un nom. Que dirait tu de Barry ? Ou de Lyuba ? »

J’ai lâché ses deux noms en lui tirant la langue moqueuse et pour l’embêtée. Mais c’est clair que je lui filerais bien un nom à sa jeep.
avatar
Messages : 363
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson] Mar 19 Juin - 15:12
Leïa Anderson
Bien contente qu'elle ait accepté ma proposition, je réfléchis un peu avant de trouver l'endroit parfait pour dissimuler un véhicule sans trop s'éloigner du vieux marché et prends la direction de l'ouest. Je contourne notre camp de plusieurs rues histoire de ne pas attirer trop l'attention et conduit jusqu'à la jetée qui comme je m'y attendais est bondée de monstres qui se tournent vers nous au moment où on passe sur la route. Ce n'est cependant pas un gros problème avec notre véhicule tout terrain mais je suis tout de même loin de le maîtriser et préfère y aller prudemment.

En roulant à une trentaine de kilomètres par heure, on peut éviter facilement les obstacles tout en évitant de se faire rattraper par les morts. Il y en a cependant deux qui arrivent d'en face, le premier se prends le par-buffle de plein front et passe sous la voiture tandis que le second essaie un saut malhabile pour nous atteindre et tombe, sa tête passant sous une des roues avant puis arrière dans un craquement franchement dérangeant qui me sort de ma concentration sur la recherche d'un nom pour l'auto, je ne sais pas si Barry ou Lyuba sont de bonnes idées vu la semi-dispute qui vient d'avoir lieu.

Finalement, on arrive en fin de centre-ville au niveau de l'ancienne usine électrique désaffectée et je traverse la piste cyclable, semant nos poursuivant en accélérant rapidement après avoir franchi la ligne d'arbres qui la sépare de la route puis vais me garer au milieu du garage de l'usine. Nul doute qu'un bruit venu d'ailleurs, un coup de feu ou une explosion va attirer les morts ailleurs au moment où ils se rendront compte qu'ils nous ont perdu. Je ferme rapidement les portes derrière nous quand même après avoir coupé le contact, mis la clé dans ma poche et suis descendue de mon siège de pilote.

- J'adore, elle devrait être safe ici et personne ne viendra faire de la récup' dans un bâtiment abandonné depuis si longtemps. Pour le nom, tu dis quoi de Bad Roller? Baddy pour les intimes? C'est proche de Barry mais c'est pas un prénom. Ça me gène d'appeler l'auto comme un type à qui on laisse des munitions.

Je vais me chopper une tendinite à signer autant mais je tiens à m'expliquer et avec le sourire, ça passe toujours mieux. Plutôt contente d'avoir rejoint cet endroit que j'ai beaucoup apprécié dès notre arrivée à Burlington, je lui fais signe de lever les yeux pour qu'elle regarde l'immensité de l'endroit avant de lui proposer quelque chose.

- Il y a un accès au toit par là-bas, on peut y passer? J'aimerais prendre une photo.

Je n'aurai probablement pas l'occasion avant et moment et si jamais le bâtiment s'écroule, je ne l'aurai plus du tout. La vue depuis le toit est magnifique tant bien du côté du lac que de la ville. J'ai donc hâte de la voir à nouveau. Finalement, je commence à grimper à l'échelle de secours qui permet de passer par une fenêtre restée ouverte à cause des multiples personnes venues s'essayer à l'exploration urbaine. La fameuse fenêtre donne accès au premier niveau du toit qui est en taule et après avoir posé les deux pieds sur le métal rouillé, j'aide Jessica à passer puis prends appuis avec mes mains sur le rebord pour sauter sur le toit solide en ciment avant de poser mon sac à dos sur le sol pour en sortir mon appareil photo.
avatar
Messages : 163
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Image google

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
75/100  (75/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson] Mer 20 Juin - 18:51
Jessica Adams
Elle a l’air enjouer que je la suive. C’est pourtant logique j’irais ou elle veut. C’est ma … sœur. Je grimpe à sa suite laissant trainer un dernier regard sur ce QG qui était le nôtre malgré sa vétusté mais avec une ambiance immense. Je grimpe dans la jeep et elle démarre. Je suis contente que la découverte de ce véhicule lui fasse tant plaisir. Elle roule, mais je ne sais pas si elle sait vraiment ou elle va. Finalement je reconnais l’endroit la vieille usine électrique désaffectée. C’est un endroit dont on avait déjà parlé pour des photos de style Urban. C’est vrai qu’elle sera bien ici. Elle me parle du nom pour la voiture « Bad-Roller ». C’est pas mal. J’ai des idées de graffs classes avec ce nom. Ce qu’elle dit ensuite à propos des noms que j’ai balancé est vrai. Mais moi s’était pour l’embêter. Je ne dis rien. Je préfère arrêter d’en rajouter. Je valide par contre le nom de Bad-Roller. Elle me montre le toit et l’immensité du lieu. Je n’avais jamais vraiment fait attention à ça. J’avais déjà imaginé le lieu et le genre de supers photos qu’il y avait moyen d’y faire. Mais là j’ai un peu l’impression d’être dans une cathédrale sauf que là c’est une usine mais la sensation est un peu la même face à l’immensité et à la grandeur du lieu. Mais aussi face à l’aura qui s’en dégage.

Je la regarde faire. Elle m’indique l’accès au toit. Je la suis et me laisse aider pour plus de faciliter pour grimper sur le toit en taule en acier rouiller. Je la suis ensuite sur le toit de béton. Je dois reconnaitre qu’elle avait raison la vue est superbe. Je prends un certain plaisir à laisser mon regard se poser tout autour de moi pour la voir prendre son appareil photo. Je la laisse faire je sais qu’elle aime une certaine concentration quand elle prend ses photos. Elle est très professionnelle. Je m’assieds sur le rebord du toi et la regarde faire. Ca me manque de poser pour elle. En même temps, je me vois mal poser maintenant dans le vieux marché. Avec tous ses cons…

- « Tu veux que je pose pour toi ? On est tranquille ici. Je doute que les marionnettes morbides viennent nous chercher ici on pourrait en profiter. Si tu veux bien sûr. »


avatar
Messages : 363
Date d'inscription : 30/05/2018
Crédit Avatar : image du net remise en format par moi

Feuille de personnage
Vie:
45/50  (45/50)
Santé mentale:
60/100  (60/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson] Jeu 21 Juin - 13:28
Leïa Anderson
Mon appareil photo s'allume rapidement dans un bruit numérique caractéristique et je vérifie le niveau de la batterie qui commence à diminuer de manière drastique. Bah... je trouverai bien des batteries dans un Best Buy ou un truc du genre à l'occasion. Je m'assieds sur le rebord du toit, les jambes pendant dans le vide tandis que je photographie la ville où plusieurs colonnes de fumée montent vers le ciel.

Ma passion prend vite le dessus et je commence à tourner autour du toit pour prendre les angles de vue qui m'intéressent en faisant quelques photos volées de Jessica quand je vois un plan que je trouve cool. Ce n'est pas du genre à la gêner et sa proposition confirme mon idée. Avec un sourire, je me tourne vers elle et me met à la photographier sous tous les angles devant le lac.

Le cadre est assez idyllique et me rappelle très largement le temps où j'étudiais en photo sans vrai problème dans la vie. C'est assez sympa de ne pas chercher pour des conserves ou des armes pour un coup.

Je continue quelques minutes avant d'aller m'asseoir pour lui passer l'appareil afin qu'elle regarde le rendu par elle-même. Contrairement à elle, je m'assieds comme tout à l'heure face à l'horizon, lui laissant la possibilité de se retourner ou non puisque ça ne nous empêche pas de discuter mais j'aime bien voir mes jambes pendre dans le vide. Le vertige n'est clairement pas un de mes soucis.

Une fois qu'elle a redressé la tête, je me permet de signer.

« Alors? J'ai pas trop perdu la main! »

La sortie m'a fait du bien même si les griffures du chien m'ont laissé des marques assez désagréables et je suis prête à retourner au marché.
avatar
Messages : 163
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Image google

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
75/100  (75/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson]
Contenu sponsorisé
[TERMINE][02 Octobre 2017] Je ne suis pas inutile - Récupération d'objet [ft Leia Anderson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Kan An Noz samedi 21 Octobre 2017
» « Qui suis-je ? Où vais-je ? Qu’est-ce qu’on mange à midi ? » - Neal. [Terminée]
» Je suis ton maître [PV Elya] [TERMINE]
» Je suis Miyake Kamikage! (terminé)
» Noob, je suis un noooob!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agonie :: Zone de conflit (RP) :: Burlington :: Centre-ville-
Sauter vers: