Agonie
Bienvenue sur Agonie !

Voici les liens utiles pour te connecter et t'enregistrer.
Il est également recommandé de lire le Guide du survivant.

Bonne visite et à bientôt!


ChatboxAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
MessageSujet: [TERMINE][02 octobre] Réclamations Ft. Savannah Jeu 7 Juin - 18:30
Keith Andrew
Il est même pas 14 heures mais j'en peu déjà plus. Je peste en traînant mon pas lourd le long des couloirs de préfabriqués mêlés aux bâtiments en durs du camp jusqu'à ce que j'arrive devant un bureau qui me semble assez grand pour engueuler le trouffion en poste devant.

- Y a quelqu'un là-dedans? J'ai des plaintes et des avis à donner.
- Seulement le Sgt. Warren pourquoi?
- Warren hein?

Ça tombe bien, j'ai entendu dire que c'était lui qui gérait le camp, je vais pouvoir lui faire en grand câlin bien ensanglanté depuis qu'il m'envoie des blessés toutes les 10 minutes sans assistance. Comme je n'ai déjà pas le temps de travailler, je n'ai pas eu le temps de me changer et ai débarqué en sarrau dégueulasse au milieu des bureaux des chefs du camp, mais rien à cirer ils vont devoir m'écouter.

Bien décider à me faire entendre, je pousse la porte en continuant de vociférer jusqu'à ce que la personne dans la pièce lève les yeux vers moi. Ce n'est pas le militaire grisonnant auquel je m'attendait mais le fait que la cheffe du camp soit Tomb Raider ne m'arrêtera pas.

- Ça fait trois jours que vous m'avez embarqué de l'hôpital! Trois jours! Et j'attends toujours mes affaires et mes cigarettes! J'en peux plus! Et en plus ça continue d'arriver à l'infirmerie... Je peux pas tout faire tout seul moi!?

Je sais que je ne devrais pas crier comme ça mais je n'ai pas fumé depuis 48 heures et serais prêt à saigner le premier venu pour autant que de la nicotine coule dans ses veines.

- Au fait, je croyais que vous étiez lieutenante?

C'est-tu possible ça? Une sergente qui dirige toute un camp?
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 27/05/2018
Crédit Avatar : Moi-même

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 octobre] Réclamations Ft. Savannah Jeu 7 Juin - 22:05
Savannah Warren
Savannah était en train de ranger des dossiers et de consulter les inventaires en élaborant un planning afin de déterminer quand il faudrait aller chercher quoi a l'aéroport. Il faut dire que les réserves malgré que ça paraisse impressionnant aux yeux de n'importe qui ne pourrait pas tenir indéfiniment il faudra parfois aller chercher du ravitaillement. Mais ça c’était pas son boulot c’était celui de la responsable logistique Tami Marshall. Mais faire un planning c’était quand même chiant. Elle finit enfin ce dernier et s'affala sur sa chaise avant de sortir son paquet de clopes de sa veste de treillis et alluma son zippo.

La flamme allait enflammer le tube de nicotine quand soudain un homme bien portant débarqua en trombe vêtu d'une blouse blanche de docteur, ou rouge pour le coup vu les traces de sang dessus, un visage rond et des lunettes sur le nez. Il avait l'air passablement agacé et commença a vociférer et a se plaindre de son manque de personnel , qu'il y avait trop de blessé et bien entendu plus de clope. Savannah pouvait le comprendre. d'ailleurs ce médecin Keith si elle ne se trompait pas n’était pas ici par fait de la garde nationale mais de l'armée. Encore un coup du capitaine crétin. Ce dernier se calma enfin et lui dit qu"il avait cru qu'elle était lieutenante.

Savannah manqua d’éclater de rire en étendant ça Mais elle parvint a se contenir et se redressa sur son siège pour regarder le médecin. Elle alluma enfin sa clope et souffla la fumée après une taffe. Puis elle fit glisser son paquet et son zippo le long du bureau vers le médecin. Au moins il se calmerait peut être pour discuter. Elle le regarda.

-Monsieur....Andrew c'est ca ? d'abord sachez que nous sommes navré de vous coincer ici. Mais avant toute chose sachez que c'est l'armée qui en est la cause pas la garde nationale.

Elle tira sur sa cigarette et souffla la fumée avant d’ouvrir son tiroir et de commencer a chercher dedans tout en continuant a parler.

-Deuxième chose. Malgré ce fait il est vrai que un homme seul c'est pas facile. en Meme temps l'autre abruti de capitaine aurait du s'en douter mais non apparemment il est trop con pour ses soucier d'autre chose que de sa foutue compagnie.

Elle finit enfin de chercher et sortit un bloc notes et un stylo.

-Bien Alors je vais vous écouter vous allez me dire ce qui vous manque comme matériel, personnel et autre. et je ferais au mieux pour le trouver mais bon ce sera pas forcément dans l'heure on verra. Et pour votre information. Je ne suis pas la chef de cette base. Le chef c'est le lieutenant Henry Warren. Moi je suis le sergent Savannah Warren, sa fille. mais bon on s'en fiche. Allez y je vous écouté.
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Summer Glau

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Sergent
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 octobre] Réclamations Ft. Savannah Jeu 7 Juin - 23:06
Keith Andrew
Il faut bien reconnaître qu'au moment où je vois le paquet de cigarettes s'approcher de moi, mon ton s'adoucit beaucoup et finalement, j'ose m'en emparer pour glisser rapidement à mes lèvres un bon baton de nicotine que j'allume dans la foulée tandis qu'elle m'explique que ce sont les militaires qui sont responsables de moi mais qu'ils n'assument pas cette responsabilité.

Franchement surpris qu'elle réponde aussi calmement, j'ai l'impression de me dégonfler un peu comme un soufflé mais peu importe, au moins j'ai quelqu'un face à moi prête à m'écouter. Les premières bouffées ont un effet salvateur sur mon moral et me permettent de me concentrer un peu mieux.

- Ah ok je vois! Merci pour la cigarette.

Son explication sur le lien de famille avec le chef de la garde explique pourquoi je m'attendais à un vieux mec grisonnant.

- Concrètement au niveau du matériel j'ai pas tant de problèmes, on a ce qui faut en outils, en morphine, un peu plus de codéine serait parfait mais le problème, c'est que j'opère avec un militaire armé dans mon dos et deux civils pas vraiment compétents depuis que l'infirmière a été mordue. Il va me falloir au moins deux infirmiers pour pouvoir gérer l'afflux.

C'est pas que j'ai un problème avec les civils ou même avec le soldat qui m'a été attribué et qui est chargé non seulement de me protéger en cas de problème mais aussi de s'occuper des mordus quand la fièvre commence à monter.

- Je comprends que vous deviez penser à la sécurité mais je ne peux pas opérer quand on me tend le mauvais outil ou qu'on le fait en tremblant.

J'évite de raconter l'anecdote du moment où on a perdu un ciseau dans un blessé parce que mon acolyte me l'avait tendu en tremblant tellement qu'il était impossible de l'attraper sans le faire tomber, tellement pressé même qu'il les avaient lâchés avant même que je les ai en mains.

La cigarette continue de me calmer petit à petit tandis que je continue.

- On va aussi avoir besoin d'agrandir l'infirmerie. Y a pas de gros problème pour le moment mais si on continue à recevoir de plus en plus de monde, on ne pourra pas tenir.

Je commence à être un peu désolé de lâcher tous mes soucis sur la première personne en uniforme avec du grade que je trouve mais c'est intenable.
Je lui lance une blague, le sourire sur le visage avant de continuer:

- Vous avez encore de la place dans votre carnet? Les civils qui m'aident à l'heure actuelle peuvent rester en tant qu'assistants pour les soins faciles, on aura toujours besoin de bras pour déplacer les blessés ou évacuer les corps.

J'en viens finalement à la question la plus importante et celle qui me dérange le plus.

- J'ai une grosse question aussi... Est-ce que je dois continuer à soigner les mordus? C'est une question difficile mais on se l'est posée depuis qu'aucun survivant à la morsure a survécu à la fièvre. Je fais tout mon possible mais quand il s'agit de ça, je pense pas qu'on ait les moyens de sauver quelqu'un de l'infection et ça consomme beaucoup de médicaments.

Une sorte de silence pesant s'installe tandis que je lui laisse le temps de réfléchir à sa réponse. C'est une question morale vraiment difficile, c'est pour ça que je cherchais aussi un supérieur hiérarchique au sein du camp pour m'orienter. Sinon, je n'hésiterais pas à utiliser jusqu'à la dernière dose de morphine pour sauver quelqu'un de ce destin dérangeant.
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 27/05/2018
Crédit Avatar : Moi-même

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 octobre] Réclamations Ft. Savannah Ven 8 Juin - 12:39
Savannah Warren
Savannah le bloc notes en main et la cigarette vissé au coin de la bouche prenait la peine de noter tout ce que ce médecin lui disait. apparemment il lui fallait quand même pas mal de choses, en même temps laisser un homme seul gérer un hôpital fallait être le dernier des cons pour faire ça et apparemment dans l'armée ça existait. Toujours était t'il qu’après un bon gros monologue fallait dire ce qui était et une cigarette qui semblait vraiment avoir eu un effet bénéfique sur son état Savannah commençait a comprendre les réels besoin du médecin.

C’était tout bête en fait. Il fallait plus de lit et de matériel pour le nombre croissant de blessés, Des personnes compétentes donc elle pouvait envoyer des médecins militaires en attendant d'en trouver dans le camp et bien entendu elle irait virer le troufion de l'armée de las bas et posterait une ordonnance pour accompagner le médecin et veiller a sa sécurité ainsi qu'a celles des personnes dans son hôpital.

Elle pensait enfin avoir résolu tous les petits problèmes du médecin quand celui ci lui posa, LA question. que devait on faire des mordus, les laisser en vie en gâchant du matériel ou les tuer de suite sans la moindre humanité. ça elle ne le savait pas elle ne pouvait pas répondre. Elle ralluma une cigarette et souffla réfléchissant les yeux perdus dans le vide. Puis elle réussi a répondre

-Bon alors pour vous je vais vous trouver ce que vous demandez sauf le personnel pour le moment je vous attribuerais des médecins militaires. ou plutôt des infirmier de champ de bataille mais eux au moins ne trembleront pas, je vais virer le soldat dans votre hôpital et vous attribuer une ordonnance qui me fera part de l'état de l'infirmerie et de vos éventuels besoin. On vas aussi rajouter des tentes pour l’agrandir et des lits.

Elle marqua une pause et souffla la fumée avant de reprendre

-Et pour votre dernière question....je ne peut vous répondre de suite il faut que j'en réfère a mon supérieur cette responsabilité n'est pas aisée il faut donc en parler. Ce sera bon pour vous ?.
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Summer Glau

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Sergent
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 octobre] Réclamations Ft. Savannah Sam 9 Juin - 4:39
Keith Andrew
Il faut avouer que je suis carrément surpris de sa réponse et de savoir que je vais avoir le personnel que j'ai demandé. Sur le coup, ça doit même être visible sur mon visage. Je continue de tirer sur ma cigarette en l'écoutant m'expliquer que je vais avoir des soldats de la garde nationale à la place des militaires pour m'aider et qu'elle aura du contrôle sur eux. Ce qui est une excellente nouvelle étant donné que c'est un militaire qui m'a poussé à me questionner sur la question des mordus. Ces gens sont trop terre à terre pour être au contact des malades.

- Franchement, vous m’annoncez des bonnes nouvelles. Ça devient vraiment difficile et j'ai besoin de ce personnel.

J'écoute ce qu'elle a à me dire sur les mordus, cette question qui me taraude l'esprit comme un foret de perceuse rouillé et suis finalement un peu déçu de sa réaction mais il était prévisible qu'elle ne s'engage pas dans une voie d'office. Je réfléchis à la façon la plus efficace de gérer le problème et quand elle me demande mon avis, j'ai quelque chose d'intelligent à répondre.

- Ça me convient merci. En attendant, on va traiter les mordus comme n'importe quel malade jusqu'à ce que ce soit plus possible. Tant qu'on garde l'approvisionnement en médicament qu'on a actuellement, ça devrait aller. Si jamais c'est plus faisable, je reviendrai vers vous.

L'opportunité est bonne, elle semble dans de bonnes conditions et bien que ce ne soit pas un de mes problèmes directs, le fait que je n'ai pas encore fini ma cigarette me pousse à aborder un autre sujet de manière certes un peu plus délicate mais tout de même importante.

- Aussi... Je sais que c'est pas vraiment votre mission, mais si c'était possible d'améliorer l'arrivée d'eau pour les réfugiés. L'hygiène commence à devenir un problème dans certaines parties du camp et j'ai du raser deux enfants parce qu'ils avaient des poux. Les gens ne se lavent pas parce qu'ils n'ont pas assez d'eau et ça va nous mener à de sérieux troubles. Pour le moment, c'est les poux et j'ai déjà fait récupérer une caisse de shampoing spécial par un copain militaire qui m'en devait une *petit clin d’œil* donc on va s'en débarrasser rapidement mais je n'aimerais pas être confronté à quelque chose de plus grave.

J'arrive vers la fin de ma cigarette et attends sa réponse.
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 27/05/2018
Crédit Avatar : Moi-même

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 octobre] Réclamations Ft. Savannah Sam 9 Juin - 10:46
Savannah Warren
Apparemment Le médecin en entendant la liste des mesures que Savannah allait mettre en place très prochainement semblait rassuré voir reconnaissant. En même temps Savannah ne faisait que son travail. Elle avait le devoir d'aider les civils et leurs bien être passait par le bon état de l'infirmerie et la vitesse te l'efficacité des soins médicaux. Donc c’était normal de prendre certaine mesures. Elle finit sa cigarette et l’écrasa dans un cendrier avant de souffler un peu. Elle pensait le tout finit, enfin il fallait encore parler a son père pour savoir au sujet des mordus.

Mais le médecin lui demanda une deuxième chose qu'elle ne s'attendait pas a entendre. Mais vraiment pas. Apparemment l’hygiène,ne du camp craignait et apparemment déjà des épisodes de poux. C’était déjà assez préoccupant. Elle savait que le camp était géré pour la majorité par les militaires elle savait aussi que ces derniers n’étaient pas très compétent avec les civils mais a ce point la. Elle vit rouge et répondit.

-Je vois. je vais tacher d'y remédier au plus vite. Merci de m'en avoir fait part c'est un grave problème dont il faut vite s'occuper mais avant.

Elle saisit son talkie-walkie posé sur le bureau et actionna l’interrupteur de ce dernier.

-Ici le sergent Warren, je veux voir Tami Marshall Au plus vite et mettez moi en liaison avec le capitaine Packard.

Une voix lui répondit immédiatement.

-Pour Tami on peut vous l'envoyer des qu'elle reviens de l'aéroport mais par contre le capitaine pas possible.

-Et pourquoi ?

-Il se repose.

Savannah se fendit d'un sourire agacé et serra le poings a s'en blanchir les phalanges

-J'en ai rien a foutre qu'il dorme qu'il soit dans son bain ou en train de chier passez le moi de suite ou je viens moi même lui botter le cul et le votre en passant.

-Désolé impossible j'ai ordre de ne pas le déranger.

-Vous bougez pas j'arrive, vous allez voir.

Elle raccrocha et souffla un bon coup, avant de ressortir une cigarette et de l'allumer en tirant une grande taffe dessus avant de reporter son attention sur le médecin.

-Navré, on aurait du se charger du camp mais bon ils nous on dit que ça irait mais apparemment ce sont tous des incompétents. Bon...Y'aurai t'il autre chose par hasard si non je finis ma clope et je vais botter le cul aux militaires moi.
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Summer Glau

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Sergent
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 octobre] Réclamations Ft. Savannah Dim 10 Juin - 6:36
Keith Andrew
Je peux voir le sang ne faire qu'un tour dans sa tête quand je lui parle de l'affaire des poux et ça me fait quasiment peur sur le coup. Non pas que je sois d'ordinaire lâche mais la Sergente Warren vient de littéralement péter un plomb et a décider d'en découdre directement avec le chef de l'armée, passant de son statut déjà impressionnant au statut officiel de "Nikita", la fille qui va buter la police.

Sur le coup, je n'ose pas vraiment dire quoi que ce soit et la laisse gueuler dans son téléphone sous mon regard ahuri. Je ne pensais même pas que la Garde avait le droit de faire ça mais elle doit mieux connaître son affaire que moi.

Le pauvre secrétaire au bout de fil de se fait remonter les bretelles à tel point que ses fonds de pantalons lui font un string jusqu'à ce qu'elle raccroche (alors que je suis presque sûr d'avoir entendu son interlocuteur continuer du parler de l'autre côté) et reporte son attention sur moi.

Bon, sauf qu'au moment M, je préférerais que son attention soit portée sur n'importe quoi d'autre vu son énervement. Pas de quoi me faire vraiment paniquer d'autant qu'elle me demande juste si j'ai d'autres choses à dire avant qu'elle aille littéralement botter des culs.

- Franchement... non. Merci de m'avoir écouté!

Après une dernière latte que j'avais oublié sous la surprise, j'écrase mon mégot dans le cendrier sur le bureau et commence à reculer ma chaise.

- Ça pourrait être bien mieux, ça pourrait être bien pire. Dans tous les cas, merci pour votre attention et désolé pour le dérangement.

Je m'apprête à ouvrir la porte quand une idée me vient en tête et finalement, je refais trois pas en direction de ma nouvelle cheffe pour sortir un tube orange et blanc de ma blouse.

- Une à deux fois par jour en fonction du stress. Revenez me voir quand vous n'en aurez plus. Pas de gros effet secondaire, mais ça aide à dormir. C'est une période intense, prenez-en un avant de dormir ça fait du bien.

Avec un sourire plus que compatissant, je pose le fameux tube sur son bureau avant de me diriger vers la porte pour l'ouvrir.

- Et pour ma demande personnelle, si Phillipe Morris il y a, Phillipe Morris ce sera, sinon ce que vous voulez. Merci Madame!

Un signe de main plus tard, je referme la porte du bureau derrière moi et suis finalement très content du résultat de ma visite.
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 27/05/2018
Crédit Avatar : Moi-même

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
100/100  (100/100)
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 octobre] Réclamations Ft. Savannah Dim 10 Juin - 10:57
Savannah Warren
Apres avoir Poussa une gueulante ou tout simplement piquer sa crise comme dirait le commun des mortels encore en vie et pas déambulant dans les rues de ce monde, Savannah fumait assez rapidement et en tapant du pied d'un certain agacement sa cigarette attendant la réponse du médecin a la question qu'elle avait posé une seconde plus tôt. Ce dernier ne mit d'ailleurs tant de temps que ça a répondre. Apparemment il n'as rien a ajouter et il se contente de finir sa cigarette tranquillement avant de l’écraser dans le cendrier et de reculer sa chaise, il commence a s'en aller quand soudain il se retourne et sors un tube de sa blouse, un tube de comprimés apparemment orange et blanc. il dit que c'est pour le stress et le sommeil et le pose sur la table avant de se retourner définitivement pour ouvrir la porte du bureau menant sur le couloir qui lui même menait a la porte de sortie du bâtiment principal de la base. Il finit sur une petite remarque amusante sur les cigarettes.

Savannah se contente de prendre le tube et de le ranger avant de regarder le médecin en souriant légèrement et lui répond.

-Je verrais ce que je trouve. mais a mon avis c'est jouable pour en trouver, et merci doc pour les comprimés. C'est vrai que ça peut pas me faire de mal.

Il finit et s'en va en refermant la porte tandis que Savannah elle écrase sa cigarette et relace ses bottes avant de sortir quelques minutes plus tard du bureau d'un pas furieux les poings serrés en hurlant

-PACKARD !!!! FAUT QU'ON PARLE !!!
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 05/06/2018
Crédit Avatar : Summer Glau

Feuille de personnage
Vie:
50/50  (50/50)
Santé mentale:
85/100  (85/100)
Inventaire:
Sergent
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [TERMINE][02 octobre] Réclamations Ft. Savannah
Contenu sponsorisé
[TERMINE][02 octobre] Réclamations Ft. Savannah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bernard Clavel, l'insoumis, est mort, hier, 5 octobre, il avait 87 ans
» La « démocratie haïtienne » : Quels sont les enjeux ? - 29 octobre 2010
» [Rapport de Bataille] 31 Octobre 2008
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Organisation Tournoi Mordheim's Day 1 du JDP8 octobre 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agonie :: Zone de conflit (RP) :: Les villes alentours :: Jericho :: Camp de réfugiés-
Sauter vers: